En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 796.21 PTS
-0.35 %
4 789.5
-0.31 %
SBF 120 PTS
3 813.78
-0.47 %
DAX PTS
10 742.23
-0.43 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.141
+0.18 %

XV de France: Huget et Fickou, les deux seuls changements

| AFP | 166 | Aucun vote sur cette news
Les joueurs du XV de France, Gaël Fickou (g) et Yoann Huget, lors d'un entraînement à Marcoussis, le 14 mars 2018
Les joueurs du XV de France, Gaël Fickou (g) et Yoann Huget, lors d'un entraînement à Marcoussis, le 14 mars 2018 ( ALAIN JOCARD / AFP/Archives )

Deux changements: le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel a injecté jeudi un tout petit peu de sang frais pour affronter l'Argentine à Lille samedi, avec les titularisations au centre de Gaël Fickou et sur l'aile gauche de Yoann Huget.

Le premier changement est dicté par un choix sportif, le second par une blessure. Fickou (24 ans, 39 sél.) a été préféré à Geoffrey Doumayrou, titulaire contre l'Afrique du Sud samedi dernier (défaite 29-26), après l'avoir remplacé en cours de match.

Face aux Boks, Doumayrou a été victime d'une commotion cérébrale, qui "a joué" en partie dans le choix de lui préférer Fickou, selon Brunel.

"Sur la prestation de Geoffrey, il n'y pas grand chose à dire, il a fait les gestes justes et pris des initiatives justes. Ce n'est pas tellement au niveau sportif (qu'il est laissé de côté, NDLR), même si Gaël Fickou, dont on connait la forme actuelle, méritait de jouer", a déclaré Brunel à la presse.

"Donc on a profité de la forme de Gaël Fickou et de cette commotion qui fait qu'on est obligé de préserver (Doumayrou) un petit peu", a-t-il résumé.

- Fickou, affûté -

Le centre du Stade Français, Gaël Fickou, lors d'un match de Top 14 face à la Section Paloise, à Pau, le 23 septembre 2018
Le centre du Stade Français, Gaël Fickou, lors d'un match de Top 14 face à la Section Paloise, à Pau, le 23 septembre 2018 ( IROZ GAIZKA / AFP/Archives )

Face aux Pumas à Lille, Fickou évoluera d'entrée à son poste de prédilection, centre, pour la première fois depuis la tournée de juin 2017 en Afrique du Sud: cinq de ses sept sélections suivantes avaient eu lieu sur une aile.

Mais Brunel a visiblement voulu lui donner sa chance au centre, où Fickou, affûté et lesté de quelques kilos, brille depuis le début de saison avec le Stade Français (six essais en sept matchs), rejoint à l'intersaison après six années passées au Stade Toulousain.

Ses qualités de vitesse supérieures à celles de Doumayrou devraient également être utiles face aux jambes des Pumas, contre qui il sera associé à la puissance de Mathieu Bastareaud.

Huget, lui, évolue toujours au Stade Toulousain et connaîtra sa première cape sous Brunel après avoir revêtu le maillot bleu pour la dernière fois en novembre 2017 (contre l'Afrique du Sud) lorsque le sélectionneur s'appelait encore Guy Novès.

Brunel l'a même seulement rappelé au cours de ce rassemblement après la blessure de Wesley Fofana, et ceci alors qu'à son poste Rémy Grosso était trop juste et qu'Alivereti Raka aurait sans doute été appelé s'il avait reçu à temps son passeport français.

- Un changement sur le banc -

L'ailier du Stade Toulousain, Yoann Huget (c), lors d'un match de Top 14 face au Racing 92, au stade Ernest Wallon, le 15 septembre 2018
L'ailier du Stade Toulousain, Yoann Huget (c), lors d'un match de Top 14 face au Racing 92, au stade Ernest Wallon, le 15 septembre 2018 ( REMY GABALDA / AFP/Archives )

Mais c'est bien Huget (31 ans, 51 sél.) qui débutera au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq, plutôt que Benjamin Fall, qui a le défaut de ne pas être un pur ailier. Il peut ainsi aussi jouer à l'arrière, poste où il se sent d'ailleurs plus à l'aise et où il a davantage évolué cette saison (six titularisations sur neuf).

Mais Brunel a expliqué avoir choisi Huget plutôt que Fall sur la forme du moment plus que pour une question d'habitudes au poste d'ailier: "Fall a beaucoup joué depuis le début de saison, il a joué tous les matchs (en club) et il nous a semblé un peu plus émoussé en début de stage."

"Huget a été très performant sur ce début de saison, il n'avait pas été sélectionné initialement car il était blessé. Mais il a eu une récupération beaucoup plus rapide que prévu, ce qui lui a permis de réintégrer la liste", a ajouté Brunel.

Sur le banc, le sélectionneur a procédé à un seul changement, forcé, où Fickou est remplacé par Fall.

En cas de blessure au poste de centre, l'ouvreur remplaçant Anthony Belleau ou Huget pourraient dépanner.

Le jeune pilier droit de Brive Demba Bamba, surprise de la liste de novembre puisqu'il évolue en Pro D2 (Brive) et n'est âgé que de 20 ans, ne figure pas sur le banc et devra donc encore patienter avant d'honorer sa première sélection.

XV de départ: Médard - T. Thomas, Bastareaud, Fickou, Huget - (o) Lopez, (m) Serin - Iturria, Picamoles, Lauret - Maestri, Vahaamahina - Gomes Sa, Guirado (cap.), Poirot

Remplaçants: Chat, Priso, Slimani, Gabrillagues, Babillot, A. Dupont, Belleau, Fall

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre a stoppé sa correction sur le niveau de support clé des 91.9 euros, niveau qui soutient les cours en clôture depuis avril 2017. Du côté des indicateurs…

Publié le 10/12/2018

  Luxembourg, 10th December 2018   SHARES REPURCHASE PROGRAMME Authorized by the shareholders' meeting held on 28th June 2017 Implemented upon the decision of…

Publié le 10/12/2018

PSA propose les premières mesures de reclassement des salariés du site de Saint-Ouen. Ainsi, le constructeur automobile a fait part d’un projet porté par les pouvoirs publics d’implanter un…

Publié le 10/12/2018

Près de 7% du capital a tourné...

Publié le 10/12/2018

Noxxon Pharma bondit de 22% à 1,84 euro désormais dans un volume fourni ce matin, représentant près de 6% du tour de table, après une pointe à 2,06...