5 501.88 PTS
-
5 514.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 405.23
-
DAX PTS
13 010.55
-0.74 %
Dowjones PTS
25 090.48
-0.34 %
7 255.76
-0.33 %
Nikkei PTS
22 721.90
-0.57 %

Washington veut qu'un éventuel gouvernement d'unité palestinien reconnaisse Israël et désarme le Hamas

| AFP | 252 | Aucun vote sur cette news
Le président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le président américain Donald Trump, lors d'une rencontre à New-York, le 20 septembre 2017
Le président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le président américain Donald Trump, lors d'une rencontre à New-York, le 20 septembre 2017 ( Brendan Smialowski / AFP/Archives )

L'administration Trump a réclamé jeudi qu'un éventuel gouvernement d'unité palestinien que pourraient former le Fatah et le Hamas reconnaisse Israël, prenne l'engagement de la non-violence et désarme le Hamas.

"Les Etats-Unis réitèrent l'importance d'une adhésion aux principes du Quartette (pour le Proche-Orient): tout gouvernement palestinien doit sans ambiguïté et de manière explicite prendre l'engagement de la non-violence, reconnaître l'Etat d'Israël, accepter les accords et les obligations passés entre les partis – y compris de désarmer les terroristes - et s'engager à des négociations pacifiques", a dit dans un communiqué Jason Greenblatt, l'émissaire pour le Proche-Orient du président américain Donald Trump.

Les Etats-Unis, comme l'Union européenne ou Israël, considèrent le mouvement islamiste palestinien Hamas comme une organisation terroriste.

"Le Hamas doit accepter ces conditions fondamentales s'il est appelé à jouer un rôle quelconque dans un gouvernement palestinien", a ajouté M. Greenblatt dans un communiqué publié par l'ambassade des Etats-Unis en Israël.

Il s'agit de la première réaction élaborée de la part du gouvernement américain à la conclusion, il y a juste une semaine au Caire, d'un accord de réconciliation entre le Fatah et le Hamas, les deux principales formations palestiniennes.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/06/2018

Le contrat de Délégation de service public prévoit dans cette situation le paiement des pertes supportées par le concessionnaire soit 150 ME à fin 2017...

Publié le 15/06/2018

De nouveaux administrateurs...

Publié le 15/06/2018

Retour d'assemblée générale ABC arbitrage...

Publié le 15/06/2018

Le géants des concessions et du BTP aurait d'ores et déjà contacté des investisseurs en vue de la privatisation d'ADP, selon des sources citées par l'agence 'Reuters'.

Publié le 15/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles a été fixé à 108,58 euros...