5 114.15 PTS
-0.64 %
5 104.50
-0.63 %
SBF 120 PTS
4 088.40
-0.67 %
DAX PTS
12 165.19
-0.31 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
-0.09 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Washington réclame à l'Iran la "libération immédiate" de tous les prisonniers américains

| AFP | 134 | Aucun vote sur cette news
Conférence de presse du président Hassan Rohani à l'occasion du premier anniversaire de l'entrée en vigueur de l'accord sur le nucléaire iranien, le 17 janvier 2017
Conférence de presse du président Hassan Rohani à l'occasion du premier anniversaire de l'entrée en vigueur de l'accord sur le nucléaire iranien, le 17 janvier 2017 ( ATTA KENARE / AFP/Archives )

Les Etats-Unis réclament à l'Iran la "libération immédiate" de tous les Américains "injustement détenus" par la République islamique, a indiqué dimanche à l'AFP un responsable du département d'Etat après qu'un Américain accusé d'"infiltration" eut été condamné à dix ans de prison par la justice iranienne.

"Le régime iranien continue de détenir des ressortissants américains et d'autres étrangers sur la base de poursuites inventées en matière de sécurité nationale", a tonné ce responsable dans un contexte de très nette crispation entre Washington et Téhéran depuis l'arrivée au pouvoir du président Donald Trump.

Le cadre du département d'Etat n'a donné aucun détail sur le citoyen américain condamné en Iran, mais il a rappelé que "tous les ressortissants des Etats-Unis, notamment les binationaux (américains et iraniens, Ndlr) envisageant de se rendre en Iran devaient lire attentivement la dernière note d'avertissement sur les voyages" qui déconseille aux Américains de se rendre dans ce pays.

Washington et Téhéran n'ont plus de relations diplomatiques depuis avril 1980, dans la foulée de la révolution islamique, et après une période de timide réchauffement sous le deuxième mandat de Barack Obama, les relations sont de nouveau tendues.

Les deux pays ont signé avec d'autres grandes puissances le 14 juillet 2015 un accord sur le programme nucléaire iranien que l'administration de Donald Trump entend pour l'instant honorer même si elle y est hostile.

Dimanche, le porte-parole de la Justice iranienne, Gholamhossein Mohseni-Ejeie, qui a annoncé lors d'une conférence de presse la condamnation à dix ans de prison d'un Américain, n'a pas précisé son identité, ni la date de son arrestation, ni fourni de détails sur cette "mission d'infiltration".

Il a souligné en outre qu'il détenait une "autre nationalité".

Deux ressortissants irano-américains, l'homme d'affaires Siamak Namazi et son père Mohammad Bagher Namazi, ont été condamnés en octobre 2016 avec quatre autres personnes à dix ans de prison pour "espionnage" au profit de Washington.

Siamak Namazi avait été arrêté en octobre 2015. Son père, Bagher, aujourd'hui âgé de 81 ans et qui avait travaillé pour l'Unicef, avait été interpellé en février 2016 alors qu'il était venu en Iran pour tenter d'obtenir la libération de son fils.

Les Etats-Unis ont demandé à plusieurs reprises la libération immédiate des deux hommes.

Washington demande aussi la coopération de Téhéran dans le cas de Robert Levinson, un ancien agent du FBI, porté disparu en Iran depuis 2007.

De prisonniers américains avaient été libérés par l'Iran en janvier 2016, dans le cadre d'un échange lié à la mise en oeuvre de l'accord sur le nucléaire iranien.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS