5 391.64 PTS
-
5 391.00
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 318.18
-
DAX PTS
12 567.42
-
Dowjones PTS
24 664.89
-0.34 %
6 774.89
-0.85 %
Nikkei PTS
22 092.07
-0.45 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Voile: Gabart pourrait boucler son tour du monde "exceptionnel" ce week-end

| AFP | 231 | Aucun vote sur cette news
Le multicoque Macif skippé par François Gabart au large du port de New York, le 10 mai 2016
Le multicoque Macif skippé par François Gabart au large du port de New York, le 10 mai 2016 ( DON EMMERT / AFP/Archives )

Moins de 45 jours pour faire seul le tour de la planète à la voile: c'est la performance que s'apprête à réaliser le navigateur François Gabart (Macif), parti le 4 novembre et qui devrait revenir ce week-end à bon port, à Brest.

"En étant optimiste, je dirais en début de week-end et en étant plus pessimiste, ce serait début de semaine prochaine", s'est projeté lundi Gabart, interrogé sur son jour d'arrivée, lors d'une vacation avec des journalistes.

"J'aimerais bien savoir quand je vais arriver. Le plus tôt possible mais la route est encore longue. Grosso modo, le timing aux Açores est connu, ce sera dans la nuit de mercredi à jeudi. Après entre les Açores et Ouessant (ndlr: où il doit couper la ligne d'arrivée fictive), c'est encore très incertain, il y a une grosse zone sans vent qui barre le chemin", a-t-il poursuivi.

Gabart manie avec une époustouflante maîtrise son maxi trimaran (30 m de long et 21 m de large, catégorie Ultim) depuis 37 jours (lundi) en quête du record du tour du monde à la voile en solitaire, détenu depuis un an par Thomas Coville (Sodebo Ultim'). A sa 5e tentative, Coville avait pulvérisé le temps de référence de 8 jours pour l'abaisser à 49 jours et 3 heures en décembre 2016.

- 'Quelque chose d'exceptionnel' -

Gabart, 34 ans, n'est plus très loin de porter le record à 43 ou 44 jours dès sa première tentative. Il n'avait jusque-là fait qu'une seule fois le tour du monde, lors de sa victoire sur le Vendée Globe en 2012/2013. C'était à bord d'un monocoque.

"C'est difficile de définir l'exceptionnel mais faire le tour du monde est quelque chose d'exceptionnel. J'en ai fait un dans ma vie, là c'est le deuxième, ça reste exceptionnel. Quand j'aurai 80 balais, je m'en souviendrai. Le temps, timing et la vitesse que je fais, ça, je ne m'en rendrai compte que quand je serai à terre", a relevé Gabart.

Ce surdoué de la voile et pilote hors-pair à la barre de son bateau nouvelle génération mis à l'eau à l'été 2015, explose tous les compteurs sur sa route.

Dimanche, il a porté son avance à plus de 5 jours sur les temps de passage de Coville après avoir rallié l'équateur dans le sens de la remontée en un temps record de 36 j 1 h et 30 min.

Auparavant, il avait signé des temps inédits sur les tronçons Ouessant - Cap de Bonne-Espérance (11 j 20 h 10 min), Ouessant - Cap des Aiguilles (11 j 22 h 20 min) et Ouessant - Cap Leeuwin (19 j 14 h 10 min).

- 'Envie d'exploser' -

Et il s'est offert le record des 24 heures, soit la plus longue distance parcourue en solitaire en 24 heures (851 milles soit environ 1576 km).

Comme il l'a lui-même rappelé, il reste encore du chemin à parcourir mais la traversée lundi du redoutable et redouté Pot au noir (zone de convergence intertropicale, habituellement très instable) est "passée comme une fleur".

"J'étais assez méfiant, on n'est jamais trop sûr dans ce coin-là, mais à cette période de l'année, il y a moyen de le passer assez facilement", a souligné Gabart, qui a néanmoins eu "quelques grains pas faciles".

Le skipper, qui a pu se reposer ces dernières heures après une remontée de l'atlantique sud très éprouvante, a hâte d'être de retour à la maison mais il est loin de s'emballer.

"Mes sensations ? De la concentration et de la méfiance et à la fois une espèce de bonheur, désir et fierté, latente qui a envie d'exploser et que tu contiens parce que ce n'est pas le moment. Je ne me réjouis pas trop vite, j'essaie de cacher ça derrière la concentration", a-t-il assuré.

Pour battre le record, Gabart doit arriver avant 13h09 (heure française) le samedi 23 décembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2018

Le réexamen du dossier conduira le CHMP à donner une seconde opinion en juillet 2018...

Publié le 19/04/2018

L'ambition de Groupe Open est d'intégrer à nouveau en 2018, plus de 1.000 nouveaux collaborateurs...

Publié le 19/04/2018

Stellenbosch Vineyards représentait en 2017 un chiffre d'affaires de 13,5 ME...

Publié le 19/04/2018

Ces contrats sont dédiés au domaine naval...

Publié le 19/04/2018

Le chiffre d'affaires 2018 budgété pour cette activité était de 7,7 ME...