En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 310.64 PTS
-3.37 %
5 347.00
-2.66 %
SBF 120 PTS
4 242.36
-2.77 %
DAX PTS
11 959.29
-3.3 %
Dow Jones PTS
25 766.64
-4.42 %
8 436.67
+0. %

Violences sexuelles dans le patinage: Didier Gailhaguet dénonce une ministre des Sports "moralisatrice"

| AFP | 258 | 1 par 1 internautes
Le président de la Fédération des Sports de glace Didier Gailhaguet, lors d'une conférence de presse, le 5 février 2020 à Paris
Le président de la Fédération des Sports de glace Didier Gailhaguet, lors d'une conférence de presse, le 5 février 2020 à Paris ( FRANCK FIFE / AFP )

Le patron du patinage français Didier Gailhaguet a qualifié mercredi de "ministre moralisatrice" Roxana Maracineanu, la ministre des Sports qui a demandé sa démission au regard du scandale d'agressions sexuelles qui touche la Fédération française des sports de glace.

"Mme la ministre ne m'a pas entendu, elle est drapée dans ses certitudes", a déclaré M. Gailhaguet lors d'une conférence de presse, évoquant pêle-mêle "une fédération accusée, une ministre moralisatrice et des opportunistes de circonstances que l'on n'a pas vus dans les patinoires depuis 10 ans".

Cette déclaration intervient quelques minutes après l'annonce du soutien du gouvernement à la demande de démission formulée lundi par Roxana Maracineanu.

Cette demande de démission est "évidemment partagée par l'ensemble du gouvernement", a déclaré mercredi la porte-parole du gouvernement Sibeth N'Diaye.

Après le choc causé par les accusations de Sarah Abitbol et de plusieurs patineuses la semaine dernière, Didier Gailhaguet avait été convoqué en urgence lundi par Roxana Maracineanu pour avoir des explications.

A l'issue de leur entrevue, la ministre des Sports avait demandé à Didier Gailhaguet de démissionner, et annoncé l'ouverture d'une enquête administrative.

Mardi soir, à l'issue d'une réunion du bureau exécutif de la Fédération française des sports de glace (FFSG), M. Gailhaguet a annoncé qu'il ne prendrait pas de décision sur une éventuelle démission avant la fin de l'inspection administrative demandée par la ministre. Ce qu'il a de nouveau rappelé mercredi.

Dans la foulée de la tenue du bureau exécutif mardi soir, quatre des seize membres du bureau exécutif ont démissionné, en désaccord avec le maintien à son poste de Didier Gailhaguet.

Mercredi, le président de la FFSG a affirmé qu'il avait lui-même demandé une enquête administrative au ministère des Sports, en 2000, sur l'entraîneur Gilles Beyer, à l'époque déjà controversé, et désormais accusé de viols par Sarah Abitbol. "Savez-vous qui l'a demandé ? C'est moi", a-t-il affirmé.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/02/2020

Fin 2019, la valeur du patrimoine de MRM s'est établie à 168,1 ME, en hausse de 5,5% à périmètre comparable...

Publié le 28/02/2020

Au quatrième trimestre 2019, le produit intérieur brut français a reculé de 0,1 % après +0,3 % au troisième trimestre, a annoncé l’Insee. En moyenne sur l’année, l’activité a ralenti :…

Publié le 28/02/2020

Veolia a réalisé en 2019 un résultat net en croissance de 41,8% à 625 millions d'euros. A change constant, la croissance atteint 36,8%. Le résultat net courant a progressé de 13,1% et de 13,5%…

Publié le 28/02/2020

Ucar enregistré en 2019 un chiffre d'affaires consolidé de 35,2 ME, reflétant d'une part une baisse de 18% du CA Location et Services aux réseaux, et...

Publié le 28/02/2020

Le plan d'investissement inclut un nouveau Tech Hub à Birmingham (Royaume-Uni) et la création de 70 emplois...