En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 296.23 PTS
-1.54 %
5 246.0
-1.52 %
SBF 120 PTS
4 180.87
-1.56 %
DAX PTS
11 980.82
-1.54 %
Dowjones PTS
25 776.61
+0.00 %
7 420.66
+0.00 %
1.114
-0.13 %

Venezuela : l'opposant Guaido réitère son appel à l'armée à le rejoindre

| AFP | 307 | Aucun vote sur cette news
Juan Guaido à Caracas, le 27 avril 2019
Juan Guaido à Caracas, le 27 avril 2019 ( Federico Parra / AFP )

Juan Guaido a de nouveau exhorté samedi l'armée, pilier économique et politique du Venezuela, à cesser de soutenir Nicolas Maduro, au cours d'une manifestation au goût de répétition avant le 1er mai, une date-clef pour pousser le président vers la sortie, selon l'opposant.

Dans les efforts qu'il entreprend pour déloger Nicolas Maduro du pouvoir depuis fin janvier, le soutien de l'armée est "fondamental", a dit le chef de file de l'opposition vénézuélienne, qui est reconnu comme président par intérim du Venezuela par une cinquantaine de pays.

Car au Venezuela l'armée a un rôle politique et économique de premier plan. Outre plusieurs portefeuilles ministériels, elle tient le secteur pétrolier, poumon de l'économie du pays. Et à une exception près, les officiers de haut rang n'ont, pour l'heure, pas cédé aux appels du pied de Juan Guaido, pour rester fidèles à Nicolas Maduro.

"Le temps passe et l'attente ne pourra pas être éternelle", a lancé Juan Guaido à l'intention des militaires, dans son discours prononcé lors d'une "prestation de serment" de partisans réunis dans des "comités de mobilisation".

Les soldats, a-t-il conclu, "ont la chance historique de sortir la tête haute" en le rejoignant.

L'opposant a aussi donné rendez-vous à ses partisans le 1er mai, date retenue pour la "plus grande manifestation de l'histoire" du Venezuela, qui doit lui permettre de "mettre fin à l'usurpation" dont est coupable, selon lui, Nicolas Maduro.

Juan Guaido et l'opposition accusent le chef de l'Etat de s'être maintenu au pouvoir grâce à des élections "frauduleuses" l'an dernier. En retour, ce dernier accuse Juan Guaido de vouloir fomenter un coup d'Etat avec l'aide des Etats-Unis.

Sympathisante du jeune opposant, Marlene Berroteran, 64 ans, a affirmé à l'AFP qu'elle serait présente le 1er mai "pour (se) débarrasser du tyran qui occupe Miraflores", le palais présidentiel situé en plein coeur de Caracas.

Le pouvoir a, lui aussi, appelé à manifester le 1er mai dans le centre de Caracas pour le traditionnel défilé de la Fête du travail. "Nous, les travailleurs, allons manifester pour défendre Nicolas Maduro et la révolution bolivarienne", a affirmé Diosdado Cabello, numéro deux du chavisme.

Une partisane de l'opposant vénézuélien Juan Guaido brandit une pancarte portant le nom du palais présidentiel,
Une partisane de l'opposant vénézuélien Juan Guaido brandit une pancarte portant le nom du palais présidentiel, "Miraflores", à Caracas, le 27 avril 2019 ( Federico PARRA / AFP )

Samedi, il étaient plusieurs milliers à avoir répondu à l'appel du PSUV, le parti présidentiel, à "fêter" la sortie du Venezuela de l'Organisation des Etats américains (OEA), dont le siège est à Washington.

"Que l'OEA aille se faire voir !", scandaient les manifestants rassemblés près du ministère des Affaires étrangères. "Adieu OEA", "Non aux Yankees", pouvait-on lire sur les pancartes.

Le gouvernement vénézuélien avait annoncé il y a deux ans vouloir se retirer de cette organisation internationale qu'il accuse de participer à une campagne de déstabilisation orchestrée par l'opposition et les Etats-Unis.

"Le peuple endurci se mobilise pour fêter notre retrait définitif du Ministère américain des Colonies : l'OEA", a tweeté Nicolas Maduro qui n'était pas présent à la manifestation.

"+Gringo+, va te faire voir ! Le Venezuela est un pays libre !", a tonné Diosdado Cabello, dans un discours.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/05/2019

Le président Emmanuel Macron (D), le ministre de la Transition écologique François de Rugy (G) et le Premier ministre Edouard Philippe lors du premier Conseil de défense écologique (CDE)…

Publié le 23/05/2019

Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi en conférence de presse, le 22 février 2019 à Paris ( FRANCK FIFE / AFP/Archives )Les ennuis s'accumulent pour le patron du Paris SG déjà confronté…

Publié le 23/05/2019

PR N°C2901C     Les actionnaires de STMicroelectronics adoptent toutes les résolutions à l'Assemblée Générale Annuelle des Actionnaires 2019   Amsterdam, le 23 mai…

Publié le 23/05/2019

Le premier Conseil de défense écologique (CDE) réuni à l'Elysée le 23 mai 2019 ( ludovic MARIN / POOL/AFP )"Sur l'écologie, le temps n'est plus à la parole", a déclaré Emmanuel Macron en…

Publié le 23/05/2019

  Communiqué DE PRESSE       Paris, le 23 mai 2019         ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE MIXTE   MODALITES DE MISE A DISPOSITION DES…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/05/2019

Sans surprise, Jean-Laurent Bonnafé a vu son mandat d'administrateur chez BNP Paribas prolongé ce matin...

Publié le 23/05/2019

Paris, le 23 mai 2019, 14h00     COMMUNIQUE de presse Eramet : Assemblée Générale Mixte du 23 mai 2019   L'Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Eramet…

Publié le 23/05/2019

PR N°C2901C     Les actionnaires de STMicroelectronics adoptent toutes les résolutions à l'Assemblée Générale Annuelle des Actionnaires 2019   Amsterdam, le 23 mai…

Publié le 23/05/2019

Franchissement de seuil...

Publié le 23/05/2019

  Communiqué DE PRESSE       Paris, le 23 mai 2019         ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE MIXTE   MODALITES DE MISE A DISPOSITION DES…