En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 177.59 PTS
+0.33 %
5 170.50
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 104.19
+0.26 %
DAX PTS
11 342.00
+0.29 %
Dowjones PTS
25 891.32
+0.03 %
7 066.61
+0.00 %
1.133
-0.02 %

Venezuela: Guaido n'exclut pas d'autoriser une intervention militaire des USA si nécessaire

| AFP | 270 | Aucun vote sur cette news
L'opposant Juan Guaido, autoproclamé président par intérim du Venezuela, donne un entretien exclusif à l'AFP à Caracas, le 8 février 2019
L'opposant Juan Guaido, autoproclamé président par intérim du Venezuela, donne un entretien exclusif à l'AFP à Caracas, le 8 février 2019 ( YURI CORTEZ / AFP )

L'opposant Juan Guaido, qui s'est autoproclamé président par intérim du Venezuela, s'est dit prêt vendredi dans un entretien avec l'AFP à autoriser si nécessaire une intervention militaire américaine pour forcer le chef de l’État Nicolas Maduro à quitter le pouvoir et mettre fin à la crise humanitaire dans son pays.

A la question de savoir si sa "main ne tremblerait pas devant la possibilité d'autoriser une intervention militaire des Etats-Unis", l'opposant a déclaré: "Nous ferons tout ce qui est nécessaire, tout ce que nous devons faire pour sauver des vies humaines, pour que des enfants cessent de mourir".

"Nous ferons tout ce qui est possible. C'est une question évidemment très polémique, mais en faisant usage de notre souveraineté, en exerçant nos prérogatives, nous ferons le nécessaire", a ajouté M. Guaido, reconnu comme président par intérim par une quarantaine de pays, Etats-Unis en tête.

Il répondait à la question de savoir s'il utiliserait les compétences qui sont les siennes en tant que président du Parlement et président par intérim pour autoriser une éventuelle intervention militaire étrangère.

"Ici, au Venezuela, chaque jour qui passe se compte en vies humaines", a déclaré l'opposant.

La grave crise économique qui frappe ce pays pétrolier a entraîné de graves pénuries de nourriture et de médicaments. Plus de deux millions de Vénézuéliens ont fui leur pays depuis 2015, selon l'ONU.

"Nous ferons tout ce que nous devons faire de manière souveraine, autonome, pour parvenir à ce que cesse l'usurpation" du pouvoir par Nicolas Maduro, a-t-il encore dit.

Le président américain Donald Trump, qui a immédiatement reconnu Juan Guaido comme président par intérim, a réaffirmé dimanche que le recours à l'armée américaine au Venezuela était "une option" envisagée face à la crise politique qui secoue ce pays.

Juan Guaido, 35 ans, s'est autoproclamé président par intérim le 23 janvier en invoquant la Constitution. Il a depuis engagé un bras de fer avec Nicolas Maduro, dont l'élection pour un second mandat est considérée comme illégitime par l'opposition et une grande partie de la communauté internationale.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2019

Les marchés européens progressent légèrement alors que Wall Street est pour le moment attendu inchangé. Après avoir été rassurés récemment par des commentaires positifs aussi bien du côté…

Publié le 20/02/2019

Mal embarqué en début de séance, Air France KLM grimpe désormais de près de 4% à 4,8 euros...

Publié le 20/02/2019

Mais un problème de taille critique

Publié le 20/02/2019

Bloc négocié

Publié le 20/02/2019

Bouygues grimpe de 2,30% à 31,50 euros en Bourse et signe la plus forte hausse du CAC 40, tiré par une note d’Oddo BHF, qui juge que le groupe diversifié est en "promotion". Le bureau…