En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 382.66 PTS
-
5 377.50
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 261.07
-
DAX PTS
11 603.89
-
Dowjones PTS
25 745.67
-0.55 %
7 380.75
+0.00 %
1.142
-0.03 %

Venezuela: Guaido appelle l'Europe à intensifier les sanctions contre le régime de Maduro

| AFP | 285 | 1 par 1 internautes
L'opposant et président autoproclamé du Venezuela Juan Guaido au Parlement,le 6 mars 2019 à Caracas
L'opposant et président autoproclamé du Venezuela Juan Guaido au Parlement,le 6 mars 2019 à Caracas ( Federico PARRA / AFP )

L'opposant Juan Guaido, autoproclamé président par intérim du Venezuela, a appelé jeudi l'Europe à intensifier ses sanctions financières à l'égard du régime de Nicolas Maduro, au lendemain de l'expulsion de l'ambassadeur d'Allemagne pour "ingérence".

Les pays européens "devraient renforcer les sanctions financières contre le régime. La communauté internationale doit empêcher que l'argent des Vénézuéliens ne soit utilisé à mauvais escient pour tuer les opposants au régime et les peuples autochtones", a déclaré M. Guaido dans un entretien au Spiegel.

Il a vivement condamné la décision prise la veille par le président Maduro d'expulser l'ambassadeur d'Allemagne à Caracas, demandant à ce dernier "de rester" au Venezuela.

L'ambassadeur d'Allemagne à Caracas Daniel Kriener, le 19 février 2019 à Caracas après une rencontre avec l'opposant Juan Guaido
L'ambassadeur d'Allemagne à Caracas Daniel Kriener, le 19 février 2019 à Caracas après une rencontre avec l'opposant Juan Guaido ( Federico PARRA / AFP/Archives )

"Le Venezuela vit sous une dictature et cette manière de procéder constitue une menace pour l'Allemagne. Maduro occupe illégalement la présidence. Il n'est pas légitime pour déclarer un ambassadeur comme indésirable", remerciant l'Allemagne pour l'aide humanitaire qu'elle a apportée".

"Le régime ne menace pas seulement l'ambassadeur verbalement, son intégrité physique est également menacée", a-t-il ajouté.

Accusé "d'ingérence dans les affaires intérieures" du pays, l'ambassadeur allemand Daniel Kriener a été déclaré persona non grata et prié de quitter le pays "dans les 48 heures", avait annoncé mercredi la vice-présidence vénézuélienne.

Cette expulsion avait immédiatement été condamnée par Berlin qui la juge "incompréhensible" et estime qu'elle "aggrave la situation et ne contribue pas à la détente".

Le président vénézuélien Nicolas Maduro, lors de la visite d'une usine, le 6 mars 2019 à Guayana
Le président vénézuélien Nicolas Maduro, lors de la visite d'une usine, le 6 mars 2019 à Guayana ( HO / Présidence vénézuélienne/AFP )

Le diplomate allemand s'était rendu lundi à l'aéroport international de Caracas comme une douzaine d'autres diplomates occidentaux et latino-américains pour y accueillir Juan Guaido, président de l'Assemblée nationale et président par intérim autoproclamé, que soutiennent une cinquantaine de pays.

M. Guaido, qui avait bravé une interdiction de quitter le pays pour se rendre notamment en Colombie, avait annoncé son retour "malgré les menaces", M. Maduro ayant averti qu'il devrait s'expliquer devant la justice.

L'opposant, qui s'est proclamé président par intérim du Venezuela le 23 janvier, fait depuis l'objet d'une enquête pour "usurpation".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/03/2019

Le Conseil d'administration de Foncière Euris proposera à l'Assemblée générale du 16 mai le versement d'un dividende de 2,15 euros...

Publié le 20/03/2019

Sa nouvelle mission consistera à développer et amplifier dans le monde, les excellents résultats obtenus en Asie...

Publié le 20/03/2019

Elior Group est entré en discussions exclusives...

Publié le 20/03/2019

Lors de l'Assemblée générale qui se tiendra le 20 juin, il sera proposé le versement d'un dividende de 0,06 euro par action....

Publié le 20/03/2019

Coheris dispose d'environ 8 ME de déficits fiscaux reportables...