En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

Trump prévient: les soldats pourraient tirer sur les migrants s'ils leur jettent des pierres

| AFP | 419 | 3 par 1 internautes
Le président américain Donald Trump lors d'une déclaration consacrée à l'immigration à la Maison Blanche le 1er novembre 2018.
Le président américain Donald Trump lors d'une déclaration consacrée à l'immigration à la Maison Blanche le 1er novembre 2018. ( NICHOLAS KAMM / AFP )

L'armée américaine pourrait être amenée à tirer sur les migrants tentant d'entrer illégalement aux Etats-Unis si ceux-ci jettent des pierres sur les soldats, a déclaré jeudi Donald Trump, au cours d'une déclaration consacrée à l'immigration.

Alors que plusieurs "caravanes" de migrants centraméricains font actuellement route vers les Etats-Unis, le président américain a rappelé que certains avaient lancé des pierres "perfidement et violemment" sur les forces de l'ordre mexicaines au moment de traverser la frontière entre le Guatemala et le Mexique.

S'"ils veulent lancer des pierres sur notre armée, notre armée répliquera", a dit M. Trump depuis la Maison Blanche. Il avait annoncé la veille que jusqu'à 15.000 soldats pourraient être déployés à la frontière avec le Mexique.

Migrants centraméricains vers les USA
Migrants centraméricains vers les USA ( Tatiana MAGARINOS / AFP )

"Je leur ai dit (aux soldats) de considérer cela (une pierre) comme un fusil. S'ils (les migrants) lancent des pierres comme ils l'ont fait envers la police et l'armée mexicaine, je dis, considérez cela comme un fusil", a-t-il dit jeudi.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole du Pentagone a dit ne pas vouloir faire de commentaire sur des "situations hypothétiques".

"Nos troupes sont des professionnels entraînés qui disposent toujours du droit fondamental de légitime défense", a-t-il seulement déclaré, en tenant à rappeler que l'armée était présente en "soutien" des gardes-frontières, chargés de faire appliquer la loi.

A quelques jours des élections du 6 novembre, Donald Trump multiplie les annonces susceptibles de mobiliser les électeurs, notamment sur le thème de l'immigration.

"C'est une invasion", a-t-il encore martelé jeudi, en annonçant qu'il devrait signer la semaine prochaine un décret sur ce sujet, sans plus de précisions.

Il a par ailleurs déclaré que les Etats-Unis n'accepteraient plus de demandes d'asile de la part d'une personne n'étant pas passée par un poste de frontière officiel.

Les migrants arrêtés à la frontière seront placés dans des camps constitués de tentes ou d'autres installations jusqu'à ce qu'ils soient expulsés ou voient leur demande approuvée, a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…