5 374.01 PTS
+0.40 %
5 376.50
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 282.64
+0.51 %
DAX PTS
12 992.59
-0.17 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

US Open: Sharapova offre à New York une soirée de gala

| AFP | 180 | Aucun vote sur cette news
Maria Sharapova fête sa victoire sur Simona Halep à l'US Open à New York, le 28 août 2017
Maria Sharapova fête sa victoire sur Simona Halep à l'US Open à New York, le 28 août 2017 ( DON EMMERT / AFP )

Maria Sharapova a fait un retour tonitruant en Grand Chelem lundi à New York en submergeant la N.2 mondiale Simona Halep 6-4, 4-6, 6-3 lors du 1er tour de l'US Open.

Pour son premier Grand Chelem depuis l'Open d'Australie 2016, Sharapova, suspendue quinze mois pour dopage au meldonium, a sorti le grand jeu.

Habillée toute en noir, avec une robe mariant cuir, dentelles et cristaux, l'ancienne N.1 mondiale, 30 ans, a envoûté le public new-yorkais, conquis d'avance, et a mystifié Halep.

La Roumaine a concédé sa septième défaite en autant de confrontations face à la Russe.

Cette défaite est sans doute la plus retentissante. Parce que Sharapova a réussi un match plein, d'une rare intensité pour un duel du 1er tour (66 coups gagnants, 64 fautes directes). Parce que la Russe abordait l'US Open dans le plus grand flou après avoir disputé neuf matches seulement depuis son retour de suspension en avril, et avoir enchaîné depuis les pépins physiques.

A voir ses larmes et son émotion après sa victoire, Sharapova revient de loin: "C'était plus qu'un simple match de tennis", a-t-elle admis.

- 'Juste savourer' -

"Des fois, on se demande pourquoi on fait autant d'efforts, ces émotions et cette soirée justifient tout cela", a assuré la 146e mondiale qui a bénéficié d'une invitation (wild-card) pour participer au dernier tournoi du Grand Chelem de l'année.

Signe supplémentaire que celle qui reste la reine du sport-business est chez elle à New York: elle a remporté son 18e match consécutif programmé en soirée sur le Arthur Ashe Stadium.

Alexander Zverev face à Darian King à l'US Open à New York, le 28 août 2017
Alexander Zverev face à Darian King à l'US Open à New York, le 28 août 2017 ( DON EMMERT / AFP )

Alors que les organisateurs de Roland Garros lui avaient refusé une invitation et qu'elle avait renoncé à en solliciter une pour Wimbledon, avant de faire une croix sur le tournoi londonien sur blessure, l'US Open l'a accueillie à bras ouverts.

Officiellement parce qu'elle a remporté le tournoi en 2006, mais aussi parce qu'en l'absence de Serena Williams, enceinte, Sharapova est une attraction unique, d'autant que sa dernière apparition à New York, à cause des blessures et de sa suspension, remontait à 2014.

"Je veux juste savourer cette victoire et on verra ce qui se passe après", a-t-elle insisté, alors qu'elle sera opposée au prochain tour à la Hongroise Timea Babos, 59e mondiale.

L'un des prétendants, l'Allemand Alexander Zverev (N.6), a dû se battre pendant près de trois heures pour venir à bout du Barbadien Darian King (N.168) en trois sets 7-6 (11/9), 7-5, 6-4.

Côté français, cette première journée a été bonne avec quatre joueurs sur six au 2e tour et 3 sur 5 chez les dames.

- Tsonga rassuré -

Le N.1 tricolore Jo-Wilfried Tsonga s'est rassuré après deux échecs d'entrée lors des Masters 1000 de Montréal et de Cincinnati.

Son adversaire, le Roumain Marius Copil, n'avait rien d'un cador (N.87) mais il l'a surclassé en trois sets rondement menés (6-3, 6-3, 6-4).

Vainqueurs de l'US Open
Vainqueurs de l'US Open ( Laurence CHU / AFP/Archives )

"Gagner, cela fait du bien. Cette victoire peut me permettre d'enchaîner. Je suis toujours meilleur quand j'ai des matches dans les jambes", a espéré le Manceau qui sera opposé au 2e tour au Canadien Dennis Shapovalov, déjà 69e mondial à 18 ans.

Lucas Pouille qui, comme Tsonga, avait disputé les quarts de finale du tournoi new-yorkais en 2016, a réussi un premier match sérieux contre le Belge Ruben Bemelmans (N.98) 6-3, 6-4, 6-4.

"Je n'ai pas fait l'été que j'espérais, mais je garde la tête haute, et j'ai toujours envie d'aller loin", a assuré le Nordiste qui est conseillé sur ce tournoi par Cédric Pioline, finaliste à Flushing Meadows en 1993.

Benoît Paire a également fait forte impression (6-3, 6-2, 7-6 (7/5) face au Slovaque Lukas Lacko, 120e mondial, mais aura maintenant affaire à l'aîné des frères Zverev. Mischa, 27e mondial, a vécu une première journée compliquée, face à l'Américain Thai-Son Kwiatkowski, 710e au classement ATP, qui l'a accroché pendant cinq sets.

Chez les dames, Caroline Garcia n'a laissé qu'un jeu à la Tchèque Tereza Martinacova (N.121), balayée 6-0, 6-1, et Alizé Cornet a dominé la Britannique Heather Watson (N.74) 6-4, 6-4.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

First Data va piloter les paiements mobiles et le commerce électronique

Publié le 23/11/2017

Deux grosses applications négociées...

Publié le 23/11/2017

Le Crédit Suisse a réduit son objectif à 10 euros sur le dossier et refait ses comptes...

Publié le 23/11/2017

La société par actions simplifiée Lazard Frères Gestion, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré avoir franchi en...

Publié le 23/11/2017

Le groupe pourrait enfin bénéficier d'un contexte plus favorable. Cela n'a pas échappé aux investisseurs...

CONTENUS SPONSORISÉS