En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 376.85 PTS
+0.24 %
5 369.5
+0.12 %
SBF 120 PTS
4 314.57
+0.11 %
DAX PTS
12 169.48
+0.10 %
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.00 %
1.170
+0.29 %

US Open: Serena et Venus ont rendez-vous, déjà fini pour Murray

| AFP | 233 | 3 par 1 internautes
L'Américaine Serena Williams au service face à l'Allemande Carina Witthoeft au 2e tour de l'US Open, le 29 aôut 2018 à New York
L'Américaine Serena Williams au service face à l'Allemande Carina Witthoeft au 2e tour de l'US Open, le 29 aôut 2018 à New York ( Jaime Lawson / Getty/AFP )

100% Williams: Serena et Venus ont rendez-vous pour une place en huitièmes de finale de l'US Open, où Andy Murray s'est incliné dès le deuxième tour pour son premier Grand Chelem depuis plus d'un an, mercredi à New York.

Le N.1 mondial et tenant du titre Rafael Nadal a, lui, filé vers le troisième tour.

. Serena vs Venus, 30e épisode

Victorieuse (6-4, 7-5) de l'Italienne Camila Giorgi (40e), Venus, l'aînée des soeurs Williams, avait fait sa part du chemin en début de journée.

Serena a fait la sienne à son tour, opposée sous les lumières du court Arthur-Ashe à l'Allemande Carina Witthoeft (101e). Vêtue du même tutu laissant apparaître une épaule que pour son premier match, mais couleur parme cette fois, l'Américaine de 36 ans a bouclé la partie en à peine plus d'une heure (6-2, 6-2).

De retour à New York un an après avoir donné naissance à sa fille Olympia, la reine américaine du tennis y est en quête d'une 24e couronne en Grand Chelem qui lui permettrait d'égaler le record absolu de Margaret Court.

A 38 ans, Venus, double lauréate de l'US Open (2000 et 2001), dispute, elle, son 80e tournoi du Grand Chelem.

Rendez-vous vendredi pour le trentième épisode de leurs face-à-face (17-12 en faveur de la cadette). Le plus précoce en Grand Chelem depuis leur tout premier il y a vingt ans, à l'Open d'Australie.

"C'est évidemment un match difficile", a déclaré Serena. "Dans un monde idéal, on aurait préféré se rencontrer plus tard..."

Autre affiche du troisième tour: le duel entre l'ex-N.1 mondiale Victoria Azarenka et la lauréate sortante, l'Américaine Sloane Stephens (N.3).

L'Espagnole Garbine Muguruza face à la Tchèque Karolina Muchova, au 2e tour de l'US Open, le 29 août 2018 à  New York
L'Espagnole Garbine Muguruza face à la Tchèque Karolina Muchova, au 2e tour de l'US Open, le 29 août 2018 à New York ( Sarah Stier / Getty/AFP )

Pour sa part, l'Espagnole Garbine Muguruza (12e) s'est fait piéger par la 202e joueuse mondiale, la Tchèque Karolina Muchova, en trois sets (3-6, 6-4, 6-4).

En atteignant le troisième tour, Muchova, issue des qualifications, s'est offert les deux premières victoires de sa carrière sur le circuit principal.

La Tchèque, qui a fêté ses 22 ans la semaine dernière, affrontera l'Australienne Ashleigh Barty (17e) pour une place en huitièmes de finale.

. Murray a besoin de temps

L'Ecossais Andy Murray face à l'Espagnol Fenando Verdasco au 2e tour de l'US Open, le 29 août 2018 à New York
L'Ecossais Andy Murray face à l'Espagnol Fenando Verdasco au 2e tour de l'US Open, le 29 août 2018 à New York ( JULIAN FINNEY / Getty/AFP )

"Trop de hauts et de bas" : c'est ainsi que Murray a résumé son match face à l'Espagnol Fernando Verdasco (32e), perdu en quatre sets (7-5, 2-6, 6-4, 6-4) après quasiment 3h30 min d'efforts.

Opéré d'une hanche en janvier, l'ex-N.1 mondial tombé à la 382e place participait à son premier tournoi du Grand Chelem depuis plus d'un an (Wimbledon 2017), là où il s'est offert le premier de ses trois sacres en Grand Chelem en 2012. Le Britannique de 31 ans avait fait son retour à la compétition mi-juin sur gazon mais avait renoncé à disputer Wimbledon à la dernière minute.

Après le premier set, "j'ai essayé de jouer plus offensivement et j'ai commis plus de fautes que d'habitude. C'est difficile de trouver l'équilibre, de prendre la bonne décision quand vous n'avez pas beaucoup de matches et d'entraînement derrière vous", a expliqué Murray. "Ca va me prendre un peu de temps de m'y réhabituer."

Si ça peut le consoler, l'Ecossais est sur la bonne voie, à en croire Verdasco. "Contre Andy, c'est difficile de conclure chaque point. Même s'il n'est pas à 100% physiquement après son opération, c'est un combattant incroyable", a souligné l'Espagnol, qui va défier le N.3 mondial Juan Martin Del Potro pour une place en huitièmes de finale.

En soirée, Nadal a lui disposé (6-3, 6-4, 6-2) en deux heures pile du Canadien Vasek Pospisil (88e). Prochain adversaire du Majorquin, à la recherche d'un quatrième trophée à Flushing Meadows: le Russe Karen Khachanov (26e).

. Humbert, fin de l'aventure

Le Français Ugo Humbert face au Suisse Stanislas Wawrinka au 2e tour de l'US Open, le 29 août 2018 à New York
Le Français Ugo Humbert face au Suisse Stanislas Wawrinka au 2e tour de l'US Open, le 29 août 2018 à New York ( JULIAN FINNEY / Getty/AFP )

Pour son premier tounoi du Grand Chelem, Ugo Humbert (20 ans) croisait le fer avec Stan Wawrinka au deuxième tour. Le jeune Lorrain issu des qualifications a contraint le Suisse, sacré à New York en 2016, à batailler pendant près de 3h30 min - sous une persistante et accablante chaleur humide qui a conduit les organisateurs à reconduire les dix minutes de pause accordées entre les troisièmes et quatrièmes sets en simples messieurs.

Mais Wawrinka a eu le dernier mot en quatre sets (7-6 (7/5), 4-6, 6-3, 7-5). "C'était un beau combat", a-t-il commenté.

A 33 ans, l'ex-N.3 mondial aujourd'hui 101e réapparaît pour la première fois au troisième tour en Grand Chelem depuis sa double opération au genou gauche en août 2017. Il y affrontera le Canadien Milos Raonic (24e), tombeur aisé (6-4, 6-3, 6-4) de Gilles Simon (40e).

US Open de tennis 2018
US Open de tennis 2018 ( Laurence CHU / AFP )

Encore 290e mondial mi-juillet, Humbert, fort de ses trois finales en tournois Challenger (2e division du tennis) atteintes au cours de l'été (deux perdues, une gagnée) et de son joli parcours à l'US Open, s'installera aux portes du top 100 à l'issue de la quinzaine new-yorkaise.

Dernier Français en lice mercredi, Jérémy Chardy (46e) a buté sur le Sud-Africain Kevin Anderson, N.5 mondial et finaliste sortant (6-2, 6-4, 6-4.)

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Le groupe PSA et EasyMile expérimentent un tracteur autonome à usage industriel à Sochaux. Cette opération vise à automatiser une partie des flux logistiques sur le site industriel du…

Publié le 19/09/2018

Le CAC40 pointe en légère hausse en début de séance (+0,22% à 5...

Publié le 19/09/2018

TomTom s'effondre encore de 8% à 5,93 euros en bourse ce mercredi, après avoir abandonné hier près du quart de sa valeur (-24,4% en clôture)...

Publié le 19/09/2018

Au 1er semestre 2018, CBo Territoria a réalisé un chiffre d'affaires global de 40,1 ME en hausse de 25,9% par rapport au 1er semestre 2017...

Publié le 19/09/2018

EDF lève 3,75 milliards de dollars avec une émission obligataire senior multi-tranches en dollars américains. L’opération comprend 3 tranches de 10 à 30 ans de maturité. Dans le détail, elle…