En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

US Open: Osaka sacrée, la finale marquée par une polémique d'arbitrage avec Serena

| AFP | 362 | Aucun vote sur cette news
La Japonaise Naomi Osaka (d) bat l'Américaine Serena Williams (g) dans une finale de l'US Open marquée par une polémique d'arbitrage le 8 septembre 2018
La Japonaise Naomi Osaka (d) bat l'Américaine Serena Williams (g) dans une finale de l'US Open marquée par une polémique d'arbitrage le 8 septembre 2018 ( JULIAN FINNEY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

La Japonaise Naomi Osaka a remporté son premier titre du Grand Chelem, à vingt ans, en battant l'Américaine Serena Williams (6-2, 6-4) dans une finale de l'US Open marquée par une rare polémique d'arbitrage, samedi à New York.

Alors que Osaka menait 6-2, 4-3, Serena a reçu un jeu de pénalité pour avoir qualifié l'arbitre de chaise, le Portugais Carlos Ramos, de "voleur" après plusieurs incidents d'arbitrage.

Tout a commencé quand l'Américaine a reçu un premier avertissement pour "coaching" en début de deuxième set, à 1-0, 40-15.

Serena Williams en conflit avec l'arbitre Carlos Ramos lors de sa défaite en finale de l'US Open le 8 septembre 2018
Serena Williams en conflit avec l'arbitre Carlos Ramos lors de sa défaite en finale de l'US Open le 8 septembre 2018 ( AL BELLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

"Je ne triche pas pour gagner, je préfère perdre", dit-elle à l'arbitre dans un premier temps, avant d'en reparler avec lui au changement de côté. "Je ne triche pas, je n'ai jamais triché de ma vie, j'ai une fille et je défends ce qui est juste, vous me devez des excuses", lui lance-t-elle.

A 4-3, la cadette des soeurs Williams (36 ans) en reçoit un second pour avoir fracassé sa raquette après avoir été débreakée, ce qui lui vaut cette fois un point de pénalité.

"Vous attaquez ma personne. Vous n'arbitrerez plus jamais un de mes matches. C'est vous le menteur", reprend Serena quand elle le réalise, hors de ses gonds, avant de qualifier l'arbitre de "voleur". Celui-ci lui inflige alors un jeu de pénalité.

La Japonaise Naomi Osaka (d) bat l'Américaine Serena Williams (g) dans une finale de l'US Open marquée par une polémique d'arbitrage le 8 septembre 2018
La Japonaise Naomi Osaka (d) bat l'Américaine Serena Williams (g) dans une finale de l'US Open marquée par une polémique d'arbitrage le 8 septembre 2018 ( MATTHEW STOCKMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

Un jeu plus tard, l'Américaine, en larmes et qui a eu une discussion avec un superviseur du tournoi à même le court, s'incline et voit son rêve d'égaler le record absolu de titres en Grand Chelem détenu par Margaret Court, avec une 24e couronne, s'envoler. La cérémonie a ensuite commencé sous les huées des spectateurs, avant que Serena n'invite les spectateurs à ne plus le faire.

Osaka, elle, devient la première Japonaise sacrée en Grand Chelem.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…