5 264.84 PTS
-0.31 %
5 267.00
-0.06 %
SBF 120 PTS
4 213.74
-0.15 %
DAX PTS
12 601.04
+0.07 %
Dowjones PTS
22 349.59
+0.21 %
5 932.32
+0.00 %
Nikkei PTS
20 397.58
+0.50 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

US Open - 5e journée: Pouille a un (gros) coup à jouer

| AFP | 115 | Aucun vote sur cette news
Lucas Pouille, le 1er septembre 2017 à New York lors de sa victoire au 3e tour de l'US Open face au Kazakh Mikhail Kukushkin (2-6, 6-3, 6-4, 6-4)
Lucas Pouille, le 1er septembre 2017 à New York lors de sa victoire au 3e tour de l'US Open face au Kazakh Mikhail Kukushkin (2-6, 6-3, 6-4, 6-4) ( Eduardo Munoz Alvarez / AFP )

Douze mois après y avoir atteint les quarts de finale, Lucas Pouille peut à nouveau viser haut à l'US Open: il s'est qualifié pour les 8e de finale vendredi et son tableau s'est singulièrement dégagé avec les éliminations d'autres prétendants.

Pouille a globalement bien maîtrisé son adversaire du 3e tour, le Kazakh Mikhail Kukushkin, 103e mondial, qu'il a battu en quatre sets 2-6, 6-3, 6-4, 6-4.

"Il a été meilleur que moi sur ce premier set. Mais je ne me suis pas affolé, j'ai continué à faire ce que je faisais avec un petit peu plus d'intensité", a résumé le N.2 français.

Son prochain adversaire, l'Argentin Diego Schwartzman, 33e mondial, pourrait lui poser bien plus de problèmes.

Il vient en effet d'éliminer Marin Cilic, 7e mondial et sacré à New York en 2014, en quatre sets 4-6, 7-5, 7-5, 6-4.

Le Croate était certes diminué par une blessure aux adducteurs qui l'empoisonne depuis sa finale perdue de Wimbledon, mais Schwartzman, 25 ans, avait déjà fait chuter à Montréal un autre membre du top 10, l'Autrichien Dominic Thiem.

"Il n'est pas très connu, mais il est très bon et très surprenant", a prévenu Pouille.

- 'De bons souvenirs' -

Le Nordiste, décevant dans les trois premiers tournois majeurs de l'année, a retrouvé ses repères à Flushing Meadows où il avait signé en 8e de finale de l'édition 2016 l'une de ses plus belles victoires contre l'actuel N.1 mondial Rafael Nadal (6-1, 2-6, 6-4, 3-6, 7-6 (8/6)).

"J'ai de bons souvenirs (...) j'ai envie d'aller plus loin", a admis Pouille qui avait chuté en 2016 en quarts de finale.

Ses ambitions sont confortées par les échecs des principales têtes de série dans la partie du tableau masculin où il peut entrevoir la finale.

La Russe Maria Sharapova lors du 3e tour de l'US Open à New York, le 1er septembre 2017
La Russe Maria Sharapova lors du 3e tour de l'US Open à New York, le 1er septembre 2017 ( Don EMMERT / AFP )

Après l'Allemand Alexander Zverev, 6e mondial, et le Français Jo-Wilfried Tsonga au 2e tour, Cilic et l'Américain John Isner, 15e mondial surclassé par Mischa Zverev 6-4, 6-3, 7-6 (7/5), ont mordu la poussière au 3e tour.

Du coup, un seul des huit joueurs encore en lice dans cette partie du tableau, Sam Querrey (N.21), a déjà disputé une demi-finale en Grand Chelem.

Mieux, Pouille, 20e mondial, est le joueur le mieux classé après l'Espagnol Pablo Carreno Busta (N.19).

"Ce n'est pas la partie de tableau la plus forte de tous les temps", a souri Pouille, qui ne s'emballe pourtant pas.

"Tous les joueurs (encore qualifiés) se disent la même chose, ils ont leur chance. Je prends match par match", a-t-il assuré.

Parmi ceux qui se prennent à rêver d'une finale se trouve le prodige canadien Denis Shapovalov qui est devenu, à 18 ans, le plus jeune joueur depuis l'Américain Michael Chang en 1989 à accéder aux 8e de finale de l'US Open.

- Sharapova continue -

Tombeur de Tsonga au 2e tour, il a profité de l'abandon du Britannique Kyle Edmund, touché aux cervicales et mené 3-6, 6-3, 6-3, 1-0.

En attendant Gaël Monfils et Adrian Mannarino samedi, le camp français a vu son double-vedette Nicolas Mahut/Pierre-Hugues Herbert chuter dès son premier match.

Mahut, éliminé plus au 3e tour du tournoi de simple, son sixième match en dix jours en incluant les qualifications, n'avait plus assez d'énergie pour pouvoir passer l'obstacle des Néerlandais Robin Haase et Matwe Middelkoop (6-3, 6-4).

"C'est le match de trop. J'avais dit que j'allais donner 100% de ce que j'avais, franchement là il ne m'en restait pas beaucoup", a admis Mahut, vainqueur en août avec Herbert des Masters 1000 de Montréal et de Cincinnati.

Dans le tableau féminin, après les éliminations d'entrée de la N.2 mondiale Simona Halep et de la tenante du titre, l'Allemande Angelique Kerber, la logique est respectée.

La Russe Maria Sharapova, de retour en Grand Chelem après sa suspension pour dopage, a dominé sans convaincre l'Américaine Sofia Kenin, 139e au classement WTA, 7-5, 6-2.

Le Tchèque Petra Kvitova, 14e mondiale, est elle aussi toujours en course et a rendez-vous pour une 8e de finale explosif avec l'Espagnole Garbine Muguruza, N.3 mondiale.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2017

Déclaration des transactions sur actions propres   Paris, le 25 septembre 2017   Déclaration des transactions sur actions propres réalisées du 18 au 22 septembre 2017…

Publié le 25/09/2017

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de EDF, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 25/09/2017

Total progresse de 0,13% à 45,375 euros après la publication de la présentation de sa stratégie et de ses perspectives. La compagnie pétrolière rappelle que le marché est dominé par la…

Publié le 25/09/2017

Le projet est sino-européen...

Publié le 25/09/2017

Nous profitons du récent rebond du titre Société Générale, pour passer vendeur, afin de mettre à profit une nouvelle phase de consolidation en direction des 45.9 EUR. Le titre revient, en…

CONTENUS SPONSORISÉS