5 340.03 PTS
-0.32 %
5 334.0
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 259.68
-0.34 %
DAX PTS
13 072.90
+0.04 %
Dowjones PTS
24 646.45
+0.56 %
6 422.60
+0.51 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Une manifestation d'agriculteurs bloque l'accès aux Champs-Elysées

| AFP | 173 | Aucun vote sur cette news
Les manifestants, réunis en bas des Champs-Elysées le 22 septembre 2017, veulent dénoncer la concurrence de produits étrangers et une possible interdiction du glyphosate
Les manifestants, réunis en bas des Champs-Elysées le 22 septembre 2017, veulent dénoncer la concurrence de produits étrangers et une possible interdiction du glyphosate ( JACQUES DEMARTHON / AFP )

Quelque 250 agriculteurs français bloquaient partiellement vendredi l'accès à l'avenue des Champs-Elysées à Paris, protestant contre la concurrence jugée injuste de produits étrangers et le risque de voir interdit prochainement le glyphosate.

Organisée à l'appel de fédérations départementales de la FNSEA, premier syndicat agricole français, et de l'organisation des Jeunes agriculteurs, la manifestation rassemblait des voitures qui bloquaient la circulation aux alentours du rond-point des Champs-Elysées, a constaté l'AFP.

"Soja argentin: OGM", était-il écrit sur un conteneur placé à l'entrée de l'avenue. L'accès à celle-ci a été partiellement rouvert vers 8H00, après une heure de blocage complet.

Les manifestants protestent contre la possibilité d'importer des produits agricoles traités avec des herbicides comme le glyphosate, alors même que la FNSEA craint que le gouvernement interdise unilatéralement l'emploi de tels herbicides en France.

"M. Macron veut être le M. Propre du monde mais est le fossoyeur de l'agriculture", a déclaré Frédéric Arnoult, président des Jeunes agriculteurs d'Ile-de-France.

"Comment on peut vouloir vendre du rêve aux Français sur une alimentation saine, alors qu'on nous enlève nos moyens de production ?", a-t-il ajouté.

Selon Damien Greffin, le président de la FDSEA d'Ile-de-France, une délégation des manifestants devait être reçue dans la foulée à l'Elysée.

En juillet, la Commission européenne a proposé le renouvellement pour dix ans de la licence du glyphosate qui expire fin 2017. Le vote sur l'autorisation de cet herbicide, le plus répandu en Europe, pourrait avoir lieu le 5 ou 6 octobre au sein d'un comité d'experts.

La France a annoncé qu'elle voterait contre la proposition de la Commission. Elle a une position-clé car une majorité qualifiée est requise.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

EDF progresse de 0,3% à 10,505 euros. L’électricien a confirmé son objectif d'Ebitda 2017 malgré une production nucléaire plus faible que prévu. Le groupe entend toujours dégager un Ebitda…

Publié le 15/12/2017

Barrière en vue

Publié le 15/12/2017

Takeda Pharmaceutical Company et TiGenix annoncent que le Comité des Médicaments à Usage Humain (Committee for Medicinal Products for Human Use, CHMP)...

Publié le 15/12/2017

Après la forte hausse du titre

Publié le 15/12/2017

bioMérieux a un nouveau patron...

CONTENUS SPONSORISÉS