En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.46 %
5 443.00
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.42 %
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
-0.19 %
Nikkei PTS
22 794.19
-

Une fillette retenue par son père délivrée par le GIGN, l'homme retrouvé mort

| AFP | 184 | Aucun vote sur cette news
Un homme, qui retenait en otage sa fillette, est mort, alors que le GIGN a donné l'assaut pour récupérer l'enfant
Un homme, qui retenait en otage sa fillette, est mort, alors que le GIGN a donné l'assaut pour récupérer l'enfant ( MEHDI FEDOUACH / AFP/Archives )

Un homme, qui retenait en otage sa fillette d'un an jeudi dans un village de la Haute-Vienne est mort après s'être vraisemblablement immolé par le feu, alors que le GIGN a donné l'assaut pour récupérer l'enfant, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

La fillette a été extraite saine et sauve. "Elle ne présente que de très légères blessures" et a été admise à l'hôpital de Limoges pour observation, a précisé la gendarmerie.

L'homme retenait depuis le matin sa fillette au domicile de ses beaux-parents à La Roche-L'Abeille, village de 600 habitants à une trentaine de km au sud de Limoges, où il avait fait irruption plus tôt dans la matinée. C'est là que se trouvait notamment son ex-compagne, avec l'enfant, et le grand-père de la fillette.

"S'en sont suivies des violences au cours desquelles la maman et le grand-père sont parvenus à s'extraire pour se réfugier dans le voisinage immédiat", a indiqué la gendarmerie. L'homme est alors resté seul avec l'enfant.

La gendarmerie n'a pas confirmé si l'homme, âgé d'une quarantaine d'années, était armé.

Après l'échec de négociations entamées par les gendarmes, dont une trentaine étaient déployés sur place, le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), arrivé sur place en milieu d'après-midi, a finalement donné l'assaut vers 16H45 et extrait la fillette du domicile.

L'homme a été découvert mort, le corps brûlé. "Il pourrait s'être immolé par le feu, l'enquête devra le confirmer", a indiqué la gendarmerie, qui a évoqué un contexte de "séparation houleuse".

Un membre du GIGN a été "très légèrement blessé" au cours de l'assaut, selon la gendarmerie qui n'a pas donné plus de détail.

Le parquet de Limoges a indiqué jeudi soir qu'une enquête en flagrance était confiée à la Section de recherche de la gendarmerie de Limoges avait été ouverte pour établir les circonstances du drame. Une autopsie du corps de l'homme sera réalisée dans les prochains jours.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Le RevPar (Revenu par chambre) s'établit à 262,29 euros...

Publié le 18/07/2018

L'environnement de marché demeure très porteur pour Voltalia au Brésil...

Publié le 18/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/07/2018

Le chiffre d'affaires de HighCo au 1er semestre 2018 s'élève à 89 ME...

Publié le 18/07/2018

Forbes France a décerné à Esker le prix de la Croissance...