5 494.83 PTS
-
5 488.0
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 394.92
-
DAX PTS
13 281.43
-
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.00 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Une épicerie casher, déjà cible de tags antisémites, incendiée à Créteil

| AFP | 109 | Aucun vote sur cette news
"Il y a a priori de très gros dégâts", a expliqué à l'AFP la procureure de Créteil, qui affirme que "la piste criminelle est privilégiée" ( PATRICK KOVARIK / AFP/Archives )

Une épicerie casher de Créteil (Val-de-Marne) déjà ciblée par des tags antisémites il y a quelques jours a été incendiée dans la nuit de lundi à mardi, a-t-on appris auprès du parquet de Créteil.

Le feu a été signalé entre 04H00 et 05H00 du matin et "il y a a priori de très gros dégâts", a expliqué à l'AFP la procureure de Créteil, Laure Beccuau. Cette enseigne, "Promo & Destock", faisait partie des deux magasins casher qui avaient été recouverts de cinq croix gammées le 3 janvier. "La piste criminelle est privilégiée", a-t-elle précisé.

L'incendie s'est propagé à un magasin adjacent, l'"Hypercacher", qui avait lui aussi été couvert d'inscriptions antisémites la semaine dernière, selon la procureure. "Je crains qu'il soit peu exploitable", a-t-elle expliqué.

L'enquête, ouverte pour dégradation volontaire par incendie, a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne.

Cet incendie intervient trois ans jour pour jour après l'attentat de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes (XXe arrondissement de Paris), au cours duquel quatre personnes avaient été tuées le 9 janvier 2015. "Il est trop tôt pour discuter des motivations de cet acte", a prévenu une source proche de l'enquête.

Les tags avaient provoqué l'indignation des associations juives, qui les ont perçus comme une référence directe à cet attentat.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Pourtant encouragé par la croissance plus élevée qu’attendu de la Chine (+ 1,6 % au 4ème trimestre et + 6,8 % en 2017), le marché parisien a fini proche de l’équilibre.

Publié le 19/01/2018

Framatome (ex-Areva NP) va acquérir l’activité nucléaire de contrôle-commande de Schneider Electric. Les deux entreprises ont récemment signé un accord d’achat précisant les conditions de…

Publié le 19/01/2018

IntegraGen a annoncé le lancement de deux solutions Big Data disponibles en mode SaaS, Sirius et Mercury, permettant une exploration ultra-performante des données génomiques à large échelle, afin…

Publié le 19/01/2018

Le chiffre d'affaires de Lexibook au troisième trimestre a atteint 12,2 millions d'euros, en recul de 14,7%. En cumul depuis le début de l'année fiscale, l'activité a reculé de 15,8% à 25.5…

Publié le 19/01/2018

Auplata souhaite réaliser une levée de fonds en cryptomonnaie dont les jetons pourraient être garantis par le potentiel en or des sites miniers de la société. Le groupe a ainsi engagé des…

CONTENUS SPONSORISÉS