5 379.54 PTS
+0.50 %
5 372.50
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 281.93
+0.49 %
DAX PTS
13 008.55
-0.05 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Une énorme cavité découverte au coeur de la pyramide de Khéops

| AFP | 625 | 4 par 1 internautes
Vue d'artiste en 3D fournie par le projet ScanPyramids le 2 novembre 2017, montrant la cavité découverte au coeur de la pyramide de Khéops en Egypte
Vue d'artiste en 3D fournie par le projet ScanPyramids le 2 novembre 2017, montrant la cavité découverte au coeur de la pyramide de Khéops en Egypte ( - / NATURE PUBLISHING GROUP/AFP )

Depuis 4.500 ans, la pyramide de Khéops en Egypte, une des Sept merveilles du monde antique, cachait une surprise en son coeur. Des scientifiques annoncent jeudi avoir découvert une énorme cavité au milieu du monument funéraire qu'aucune théorie n'avait prédite.

Cette cavité est "tellement grande", c'est comme "un avion de 200 places en plein cœur de la pyramide", explique à l'AFP Mehdi Tayoubi, co-directeur du projet ScanPyramids à l'origine de la découverte.

Depuis fin 2015, la mission qui réunit des scientifiques égyptiens, français, canadiens et japonais scrute le ventre de la pyramide en utilisant des technologies de pointe non invasives qui permettent de voir à travers les monuments afin de découvrir d'éventuels vides ou structures internes méconnues et en apprendre un peu plus sur les méthodes de construction toujours enveloppées de mystères.

Le monument, de 139 mètres de haut et 230 mètres de large, trône sur le plateau de Gizeh, dans la banlieue du Caire, aux côtés du Sphinx et des pyramides de Khéphren et Mykérinos.

La pyramide de Khéops, le 31 août 2016 à Gizeh, en Egypte
La pyramide de Khéops, le 31 août 2016 à Gizeh, en Egypte ( KHALED DESOUKI / AFP/Archives )

"Il y a énormément de théories sur l'existence d'éventuelles chambres secrètes dans la pyramide. Si nous les cumulions toutes, nous obtiendrions du gruyère !", s'amuse Mehdi Tayoubi. "Mais aucune d'entre elles ne prédisait l'existence de quelque chose d'aussi grand", ajoute-t-il.

Selon l'étude publiée jeudi dans Nature, le "big void" (le grand vide), comme les chercheurs ont choisi de l'appeler, fait au moins 30 mètres de long et à des caractéristiques similaires à celles de la grande galerie, la plus grande salle connue de la pyramide. Il se trouve à 40/50 mètres de la chambre de la Reine, au coeur même du monument.

"Le 'grand vide' est totalement clos, rien n'a été touché depuis la construction de la pyramide. C'est une découverte très enthousiasmante", note Kunihiro Morishima de l’Université de Nagoya au Japon, partenaire de la mission ScanPyramids.

- pourquoi ce vide ? -

Pour débusquer ce "joli cadeau", caché depuis le règne du pharaon Khéops, les scientifiques se sont aidés de particules cosmiques (ou plus précisément de muons).

Quand les muons - des particules élémentaires créées dans la haute atmosphère par des rayons cosmiques - rencontrent de la matière, ils ralentissent puis s'arrêtent.

Les chercheurs mesurent donc la quantité de ces particules qu'ils récupèrent derrière un objet à sonder. S'ils constatent un excédent à un endroit, c'est que les muons ont traversé moins de matière, donc du vide.

"Cette technologie n'est pas nouvelle mais les instruments sont aujourd'hui plus précis et plus robustes. Ils peuvent survivre aux conditions du désert égyptien", explique Sébastien Procureur du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) français qui a rejoint le projet en 2016.

Si les muons ont permis cette découverte dans la pyramide de Khéops, ils ne seront malheureusement pas d'une grande aide pour enfin savoir si le tombeau de Toutankhamon cache celui de la reine Néfertiti.

La technique des muons nécessite que les détecteurs soient placés sous la structure à scanner et dans le tombeau de Toutankhamon, "nous n'avons pas d'endroit en contrebas où placer les détecteurs", précise le co-fondateur de ScanPyramids.

Une cavité dans la pyramide de Khéops
Une cavité dans la pyramide de Khéops ( Simon MALFATTO / AFP )

Pour éviter les polémiques, l'existence de cette énorme cavité a été confirmée par trois techniques de détection de muons différentes via trois instituts distincts (l'Université de Nagoya, le laboratoire de recherche sur les particules japonais KEK et le CEA français).

Mais si un secret vient d'être mis à jour, un autre reste bien gardé: pourquoi ce vide ? Y a-t-il quelque chose dedans ?

"Nous ne pouvons pas savoir si le vide contient des artéfacts car ils seraient trop petits pour être détectés par ce type d'imagerie", précise Kunihiro Morishima, coauteur de l'étude.

Et l'équipe n'a pas non plus d'information sur le rôle de ce vide. Cela pourrait être "une succession de chambres accolées les unes aux autres, un énorme couloir horizontal, une deuxième grande galerie… plein d'hypothèses sont possibles", avoue Mehdi Tayoubi.

Mais il sera difficile d'atteindre le 'big void'. "On réfléchit à des modes d'investigation relativement légers, non destructeurs", explique le co-directeur de la mission. "Le CNRS et l'Inria nous ont rejoint il y a un an pour réfléchir à un nouveau type de robot qui pourrait passer par de tout petits trous", ajoute-t-il.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

ABC arbitrage Distribution novembre 2017       Le groupe ABC arbitrage procède à la distribution d'un montant de 0,20EUR par action ordinaire conformément aux décisions…

Publié le 23/11/2017

Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Article 223-16 du Règlement Généralde l'Autorité des Marchés…

Publié le 23/11/2017

Par arrêté du ministre de l'économie et des finances en date du 13 novembre 2017, Auplata, 1er producteur d'or français coté en Bourse, s'est vu octroyer, par l'intermédiaire de sa filiale…

Publié le 23/11/2017

Ce succès confirme la forte capacité d'innovation et d'industrialisation des deux groupes Keopsys et Quantel réunis

Publié le 23/11/2017

Keopsys, un spécialiste de la technologie laser, a annoncé la signature d'un contrat de 6 millions d'euros sur une durée de 12 ans avec un acteur majeur de la Défense Française, pour un système…

CONTENUS SPONSORISÉS