En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
-
5 468.50
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.00 %
DAX PTS
12 430.88
-
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
+0.00 %
1.173
-0.19 %

Un enfant parti skier seul avec son frère meurt en chutant d'une falaise

| AFP | 340 | Aucun vote sur cette news
Un hélicoptère du Peloton de gendarmerie de Haute-montagne le 23 février 2016 à Bagnères-de-Luchon
Un hélicoptère du Peloton de gendarmerie de Haute-montagne le 23 février 2016 à Bagnères-de-Luchon ( REMY GABALDA / AFP )

En pleines vacances scolaires, deux frères de 10 et 12 ans originaires de Saint-Etienne étaient partis skier seuls à Avoriaz (Haute-Savoie) et se sont certainement égarés avant de chuter d'une falaise spectaculaire. L'aîné est décédé, le cadet blessé est un miraculé, selon les secours.

En fin d'après-midi samedi, faute de les voir revenir, leur père signale leur disparition et les secours entament les recherches autour d'un téléski que les enfants devaient emprunter.

Des traces sont retrouvées sur une neige dure dans le secteur hors-piste de la Vallée des Ardoisières et plus loin, au-dessus d'une barre rocheuse, deux paires de ski, raconte à l'AFP le lieutenant-colonel Stéphane Bozon, qui dirige le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix.

Le PGHM, appuyé par les gendarmes de Thonon-les-Bains, passe alors au crible, de nuit, le pied de cette falaise impressionnante qui "coupe" géographiquement Avoriaz et Morzine. A 1h20, ils retrouvent l'aîné, décédé. Vingt minutes plus tard, son petit frère est découvert parfaitement conscient, "avec une capacité intellectuelle surprenante". Un "miraculé" qui a survécu à une chute de 150 mètres à la verticale.

Le matériel retrouvé sur place donne des indications sur le terrible scénario. Les deux victimes ont quitté les pistes pour se retrouver au milieu de la forêt, sur de la neige "pas damée", dans "un univers de montagne" qu'ils n'auraient pas pu confondre avec le domaine balisé, selon les professionnels locaux.

La piste privilégiée est que les deux frères se seraient égarés et auraient tenté de rejoindre la station à vue. L'aîné serait tombé accidentellement en premier, perdant ses skis au moment de la chute. La position de ceux du cadet montre qu'il aurait déchaussé pour essayer de porter secours à son frère, avant de chuter à son tour, rapporte le lieutenant-colonel Bozon.

- Laisser des enfants seuls sur les pistes ? -

Selon Michael Ruysschaert, directeur de l'Office de tourisme d'Avoriaz, l'aîné avait "un niveau de ski pas si mal"; le second "passait partout" mais tous deux skiaient "comme des enfants qui vont au ski une semaine par an".

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame et comprendre pourquoi ils n'ont pas prévenu leurs parents, malgré un téléphone qu'ils n'ont pas utilisé. Est-ce le froid qui a déchargé la batterie ?, s'interroge M. Ruysschaert.

La famille, originaire de Saint-Etienne, était en vacances au Club Méditerranée d'Avoriaz.

Dimanche, le cadet, blessé "sérieusement" mais dont le pronostic vital n'était pas engagé, a été héliporté vers un hôpital lyonnais.

Alors que les vacances battent leur plein dans les stations de ski, le directeur de l'Office de tourisme d'Avoriaz a rappelé la nécessité de rester sur les pistes et d'avoir conscience des risques de la montagne.

Peut-on laisser des enfants seuls sur les pistes ? Le commandant du PGHM répond que "tout dépend de la connaissance qu'ils ont du domaine, de leur perception du danger et de leur degré d'autonomie". Mais qu'avant 13 ans, cela lui paraît difficile.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Date : 9/24/2018Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Put 99AIB (ISIN : NL0012641534).Échéance : 21/12/2018Prix d'exercice : 5300,0000Point pivot : 5510,00Notre préférence :…

Publié le 24/09/2018

Annoncé mi-mai, le rapprochement entre DMS et Intrasense était confirmé en juillet pour finalisation courant septembre...

Publié le 24/09/2018

Getlink SE annonce aujourd'hui son intention de lancer, sous réserve des conditions de marché, une première émission d'obligations vertes...

Publié le 24/09/2018

GL events a annoncé le lancement d’une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires d’un montant brut, prime d’émission incluse, de 107…