5 114.15 PTS
+0.00 %
5 104.50
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 088.40
+0.00 %
DAX PTS
12 165.19
-0.31 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
-0.09 %
Nikkei PTS
19 449.08
-0.11 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Hommage solennel au père Hamel, un an après son assassinat par des jihadistes

| AFP | 271 | Aucun vote sur cette news
Des personnes communient lors de la messe d'hommage national au père Hamel, le 25 juillet 2017 à l'église Saint-Etienne-du-Rouvray
Des personnes communient lors de la messe d'hommage national au père Hamel, le 25 juillet 2017 à l'église Saint-Etienne-du-Rouvray ( CHARLY TRIBALLEAU / AFP )

Les assassins du père Hamel ont "échoué" à "exacerber la peur des Français", a affirmé mercredi le président Emmanuel Macron lors d'un hommage national solennel à Saint-Etienne du Rouvray, un an après cet acte qui avait bouleversé le pays.

"Au pied de son autel, les deux terroristes ont certainement cru semer parmi les catholiques de France, la soif de vengeance et de représailles, ils ont échoué", a affirmé le chef de l'Etat, à l'extérieur de l'église où le prêtre de 85 ans avait été égorgé par deux jihadistes, douze jours après l'attentat de Nice.

Remerciant les catholiques d'avoir "trouvé la force du pardon", il a rappelé que "la République garantit la liberté de croire et de ne pas croire" mais qu'elle "n'a pas à combattre une religion ou à vouloir se substituer à elle".

Toutefois, il a estimé que "chaque religion (...) a à mener sa part de combat pour que jamais la haine, le repli (...) ne puissent triompher".

Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe (g) assistent à la messe d'hommage national au père Jacques Hamel, le 26 juillet 2017 à l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray
Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe (g) assistent à la messe d'hommage national au père Jacques Hamel, le 26 juillet 2017 à l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray ( CHARLY TRIBALLEAU / POOL/AFP )

"C'est un combat long, il se mène chaque jour. Ici vous l'avez emporté", a noté le chef de l'Etat, à l'adresse des stéphanais, habitants de cette paisible cité ouvrière où des scènes de fraternisation avaient rapidement eu lieu entre chrétiens et musulmans

Célébrée par l'archevêque de Rouen Dominique Lebrun, la cérémonie a débuté par un long silence à 09H00 précises, heure à laquelle le prêtre, âgé de 85 ans, avait commencé à dire sa messe le 26 juillet 2016, devant cinq personnes, trois religieuses de Saint-Vincent-de-Paul et un couple de paroissiens octogénaires.

Si les trois soeurs étaient présentes, le couple en revanche n'a pas souhaité venir, la douleur étant encore trop forte. Le mari, Guy Coponet, 87 ans, avait également été poignardé au cours de l'attentat, sous les yeux de son épouse, par les deux jihadistes. Laissé pour mort, il a survécu, après avoir subi deux opérations chirurgicales.

"Non la haine n'a pas triomphé et elle ne triomphera pas", a dit lui aussi l'archevêque au début de la cérémonie, à laquelle ont également assisté le Premier ministre Edouard Philippe, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, de nombreuses autres personnalités politiques ainsi que 14 membres de la famille de Jacques Hamel.

A l'extérieur de l'église qui contenait 300 personnes, plusieurs centaines d'autres ont pu suivre la cérémonie sur écran géant, puis écouter plusieurs allocutions dont le discours de M. Macron.

- Prières sur la tombe -

L'archevêque de Rouen Dominique Lebrun (g) et le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb (g), avant la messe d'hommage national au père Jacques Hamel, le 26 juillet 2017 à l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray
L'archevêque de Rouen Dominique Lebrun (g) et le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb (g), avant la messe d'hommage national au père Jacques Hamel, le 26 juillet 2017 à l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray ( CHARLY TRIBALLEAU / POOL/AFP )

Une stèle républicaine en hommage au prêtre, grand disque en inox où sont gravés les articles de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme, a été inaugurée sur un côté de l'église. Autour du monument des bancs ont été installés notamment à destination de groupes scolaires.

En soirée, des vêpres ont été célébrées par l'archevêque dans la basilique de Bonsecours, sur les hauteurs de Rouen. Puis des dizaines de personnes sont allées se recueillir sur la tombe de Jacques Hamel, enterré dans un cimetière tout proche, dans le carré réservé aux religieux.

Des personnes rassemblées devant l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray assistent à la messe d'hommage national au père Hamel, le 25 juillet 2017
Des personnes rassemblées devant l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray assistent à la messe d'hommage national au père Hamel, le 25 juillet 2017 ( Damien MEYER / AFP )

Des représentants de plusieurs organisations musulmanes sont aussi venus devant la tombe rendre hommage au prêtre, "semeur de fraternité dans la terre de l'amour", selon le président du Conseil régional du culte musulman, Mohammed Karabila.

Le prêtre Hamel venait d'achever sa messe matinale quand il a été tué de deux coups de couteaux à la gorge.

Les assassins, qui se réclamaient de l'organisation État islamique, Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, 19 ans, tous deux fichés S, ont été abattus par les forces de l'ordre à leur sortie de l'église.

En récompense de leur action, seize policiers de la BRI et de la BAC ayant participé à l'assaut, ont été décorés mercredi de la médaille d'or de la sécurité par le ministre de l'Intérieur, à la préfecture de Rouen.

Jacques Hamel devrait être béatifié par le Vatican, en tant que martyr, par une procédure accélérée. Le pape François a en effet demandé que le délai de cinq ans imposé entre la mort et le début du procès en béatification, ne soit pas appliqué dans son cas.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS