Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 660.38 PTS
-0.78 %
6 660.5
-0.75 %
SBF 120 PTS
5 114.36
-0.72 %
DAX PTS
14 426.46
-0.79 %
Dow Jones PTS
34 347.03
+0.45 %
11 756.03
-0.7 %
1.045
+0.54 %

Ukraine: un nouveau-né tué dans une frappe, Zelensky dénonce la "terreur" russe

| AFP | 601 | Aucun vote sur cette news
Des passants devant l'entrée d'une maternité détruite à Kramatorsk, le 12 septembre 2022
Des passants devant l'entrée d'une maternité détruite à Kramatorsk, le 12 septembre 2022 ( Juan BARRETO / AFP )

Au moins trois civils, dont un nouveau-né, ont été tués mercredi matin après de nouvelles frappes russes en Ukraine dont le président Volodymyr Zelensky a accusé Moscou de répandre la "terreur".

"L'ennemi a une fois de plus décidé d'essayer d'accomplir par la terreur et le meurtre ce qu'il n'a pas pu accomplir en neuf mois" de son invasion de l'Ukraine, a déclaré M. Zelensky sur Telegram en promettant que la Russie "sera tenue responsable pour tout le mal qu'elle a infligé à notre pays".

Peu avant, les services d'urgence ukrainiens avaient annoncé la mort d'un nouveau-né tué par une frappe russe sur une maternité dans la région de Zaporijjia dans le sud de l'Ukraine.

"Dans la nuit du 23 novembre, dans la ville de Vilniansk dans la région de Zaporijjia, un bâtiment de deux étages abritant une maternité a été détruit par une attaque de missiles", a indiqué le service d'Etat pour les situations d'urgence sur Telegram.

Cette frappe a touché la section maternité de l'hôpital local, où se trouvaient une femme, son bébé et un médecin.

Un habitant près d'un abri à l'entrée d'un immeuble au sud de Zaporijjia, le 9 novembre 2022
Un habitant près d'un abri à l'entrée d'un immeuble au sud de Zaporijjia, le 9 novembre 2022 ( Anatolii Stepanov / AFP )

Suite à cette attaque, "un bébé né en 2022 est mort", a précisé le service pour les situations d'urgence, soulignant que sa mère et le médecin ont pu être sauvés des décombres.

La femme a été blessée, a précisé sur Telegram le président Zelensky. "L'Etat terroriste continue de faire la guerre aux civils", a-t-il fustigé.

Le service chargé des situations d'urgence a publié une vidéo montrant des secouristes tentant de dégager un homme à moitié bloqué sous des débris. Selon les premières informations disponibles, plus aucune personne n'était coincée sous les décombres, a-t-il indiqué.

La petite ville de Vilniansk se trouve à 45 km de la ligne de front dans le nord de la région de Zaporijjia dont la majeure partie au sud est occupée par les troupes russes alors que Moscou a annoncé l'annexion de ce territoire fin septembre.

plus de 700 attaques

Une femme pousse son vélo près d'une zone minée dans un village près de Kiev, le 22 novembre 2022
Une femme pousse son vélo près d'une zone minée dans un village près de Kiev, le 22 novembre 2022 ( Genya SAVILOV / AFP )

Le 17 novembre, une frappe russe y a déjà détruit un immeuble tuant dix personnes dont trois enfants.

Dans la région de Kharkiv (nord-est), un autre bombardement russe mercredi matin a tué deux personnes, une femme de 55 ans et un homme de 68 ans, a indiqué le gouverneur régional Oleg Synegoubov sur Telegram.

Une personne a été hospitalisée, une autre a reçu des premiers soins sur place, a précisé le gouverneur, selon lequel le bombardement a touché un immeuble résidentiel et un hôpital.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a indiqué lundi avoir enregistré plus de 700 attaques contre des établissements de santé ukrainiens depuis le début de l'invasion russe en février, ce qui constitue selon elle "une violation manifeste" du droit international humanitaire.

Un enfant sur les épaules d'un homme dans une foule attendant une distribution d'aide humanitaire à Kherson, le 19 novembre 2022
Un enfant sur les épaules d'un homme dans une foule attendant une distribution d'aide humanitaire à Kherson, le 19 novembre 2022 ( BULENT KILIC / AFP )

"Des centaines d'hôpitaux et d'établissements de santé ne sont plus pleinement opérationnels, a déclaré aux journalistes Hans Kluge, le directeur régional de l'OMS pour l'Europe, lors d'une conférence de presse à Kiev.

L'OMS avait par ailleurs prévenu que l'hiver menacera la vie de millions d'Ukrainiens, après une série de frappes russes dévastatrices sur les infrastructures énergétiques du pays qui plongent régulièrement dans le noir et le froid des millions d'Ukrainiens.

Guerre en Ukraine : la situation au 23 novembre
Guerre en Ukraine : la situation au 23 novembre ( / AFP )

"Cet hiver mettra en danger la vie de millions de personnes en Ukraine", avait alerté M. Kluge. "Pour faire simple, cet hiver sera une question de survie".

Les dommages causés à l'infrastructure énergétique ukrainienne "ont déjà des effets dévastateurs sur le système de santé et sur la santé de la population", a-t-il souligné.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/11/2022

L'épidémie de Covid-19 est en train de repartir indique l'agence de santé publique ( Damien MEYER / AFP/Archives )L'épidémie de Covid-19, qui a connu en France une brève accalmie après une…

Publié le 24/11/2022

Des proches et des soldats ukrainiens se recueillent devant la dépouille du soldat Sergii Myronov dans un édifice religieux à Kiev, le 23 novembre 2022 ( Genya SAVILOV / AFP )Des frappes russes…

Publié le 24/11/2022

Le docteur Khaled Hadeed utilise une nouvelle sonde miniature qui permet de mieux soigner les enfants atteints de malformations cardiaques graves, grâce à des échographies en trois dimensions…

Publié le 21/11/2022

La présentatrice de TV Flavie Flament et l'acteur Benoît Magimel lors des enchères de l'édition 2022 de la vente des vins des Hospices de Beaune, le 20 novembre 2022 à Beaune ( JEFF PACHOUD /…

Publié le 21/11/2022

Dans une pharmacie à Toulouse le 18 novembre 2022 ( Charly TRIBALLEAU / AFP/Archives )La pénurie de médicaments, très présente dans l'actualité récente, est une préoccupation depuis des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/11/2022

Abeille Assurances Holding qui détient directement ou indirectement 74,99% du capital et des droits de vote de la société Union Financière de France Banque (UFF), annonce son intention de déposer…

Publié le 28/11/2022

Icade a relevé ses objectifs 2022 dans le cadre de sa journée investisseurs. Le groupe immobilier vise désormais un cash-flow net courant groupe par action 2022 en croissance de 7% hors effet des…

Publié le 28/11/2022

Revalorisation rapide...

Publié le 28/11/2022

Icade tient sa journée investisseurs 2022...

Publié le 28/11/2022

Sofidy, premier gestionnaire indépendant sur le marché de l'épargne immobilière et filiale de Tikehau Capital, continue de se déployer en Europe en...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE