Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 769.39 PTS
-0.24 %
5 761.0
-0.42 %
SBF 120 PTS
4 439.49
-0.24 %
DAX PTS
12 227.92
-0.46 %
Dow Jones PTS
29 309.14
-0.95 %
11 258.69
-0.46 %
0.962
-0.76 %

Ukraine: la Russie fait voter des annexions, Kiev revendique des avancées militaires

| AFP | 813 | Aucun vote sur cette news
Un garçon portant un T-shirt avec la lettre 'Z' et tenant un drapeau de la République populaire autoproclamée de Donetsk (DNR) - la région séparatiste de l'est de l'Ukraine - devant l'entrée de l'ambassade du DNR à Moscou le 23 septembre 2022
Un garçon portant un T-shirt avec la lettre 'Z' et tenant un drapeau de la République populaire autoproclamée de Donetsk (DNR) - la région séparatiste de l'est de l'Ukraine - devant l'entrée de l'ambassade du DNR à Moscou le 23 septembre 2022 ( Alexander NEMENOV / AFP )

Des référendums d'annexion par la Russie ont débuté vendredi dans quatre régions d'Ukraine contrôlées entièrement ou en partie par Moscou, tandis que Kiev revendiquait de nouvelles avancées de son armée dans l'est du pays.

Ces scrutins sont qualifiés de "simulacres" par Kiev et les Occidentaux et marquent une escalade majeure du conflit débuté le 24 février.

En parallèle, la mobilisation de centaines de milliers de réservistes russes se poursuivait en Russie, le Kremlin cherchant la parade aux avancées de l'armée ukrainienne, forte des livraisons d'armes occidentales.

Du côté de l'ONU, une commission d'enquête a reconnu que des "crimes de guerre ont été commis en Ukraine", évoquant notamment des bombardements russes sur des zones civiles, des exécutions, des actes de torture, des mauvais traitements ainsi que des violences sexuelles.

L'Ukraine a parallèlement annoncé avoir exhumé 436 corps d'un site d'enterrement de masse à Izioum, ville reprise aux Russes dans le nord-est, dont 30 avec des "signes de torture" tels que des mains liées, des membres cassés ou des "organes génitaux amputés".

Les critiques internationales n'ont pas empêché Moscou de poursuivre ses plans de référendums en Ukraine.

Les votes, qui ont débuté à 05H00 GMT, s'achèveront le 27 septembre dans les régions séparatistes de Donetsk et Lougansk (est), et dans des zones sous occupation russe dans les régions de Kherson et Zaporijjia (sud).

La Chine critique

Des membres de la commission électorale avec des urnes mobiles quittent l'ambassade de la République populaire autoproclamée de Donetsk (DNR), la région séparatiste de l'est de l'Ukraine, à Moscou le 23 septembre 2022
Des membres de la commission électorale avec des urnes mobiles quittent l'ambassade de la République populaire autoproclamée de Donetsk (DNR), la région séparatiste de l'est de l'Ukraine, à Moscou le 23 septembre 2022 ( Alexander NEMENOV / AFP )

Des centaines de bureaux de vote doivent être ouverts dans les quatre territoires, et d'autres en Russie pour faire voter les déplacés.

"Nous espérons qu'après le référendum, on arrêtera de nous bombarder, qu'on aura la paix et l'ordre", a dit à l'AFP Vladimir Choutov, originaire de la région de Lougansk et venu voter à la représentation de Donetsk à Moscou.

A Moscou, Saint-Pétersbourg et d'autres villes, les autorités ont organisé des manifestations de soutiens aux référendums à grand renforts de drapeaux et de slogans.

"Ces référendums sont un pas vers cette paix", a affirmé Viktor Souvorov, 40 ans, présent au rassemblement moscovite, à deux pas de la Place rouge.

En Ukraine, à Chevchenkové, le responsable ukrainien Andriï Kanachevitch s'est lui insurgé auprès de l'AFP contre des scrutins "illégaux". "Pour être honnête, c'est n'importe quoi", dit-il.

Ukraine : la Russie organise des référendums d'annexion
Ukraine : la Russie organise des référendums d'annexion ( / AFP )

Sans aller jusqu'à dénoncer les scrutins, la Chine, partenaire le plus proche de Moscou, y est tout de même allée de sa critique, appelant au respect de l'intégrité territoriale.

Signe de cette approche, une rencontre surprise a eu lieu vendredi à New York entre le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et son homologue ukrainien Dmytro Kouleba.

Gains ukrainiens

Sur le terrain, l'Ukraine a revendiqué vendredi la prise de Iatskivka dans la région de Donetsk (est). Elle dit aussi avoir avancé au sud de Bakhmout, localité de l'Est que l'armée russe essaye de prendre depuis des mois sans succès.

A Odessa, grand port de la mer Noire, une attaque russe au drone iranien a fait un mort, selon les autorités régionales. Une attaque qui a poussé le porte-parole du président Volodymyr Zelensky à fustiger Téhéran, dont les livraisons d'armes à Moscou "vont à l'encontre de l'intégrité territoriale" de l'Ukraine.

Un monastère orthodoxe détruit dans le village de Dolina, récemment libéré, dans la région de Donetsk, le 22 septembre 2022
Un monastère orthodoxe détruit dans le village de Dolina, récemment libéré, dans la région de Donetsk, le 22 septembre 2022 ( Anatolii Stepanov / AFP )

Côté séparatistes, le chef de Donetsk Denis Pouchiline a évoqué une situation "extrêmement difficile" au nord de sa ville.

Dans la région de Lougansk, un autre responsable séparatiste, Andreï Marotchko, a fait état de bombardements ukrainiens, constatant que les forces de Kiev "veulent tout faire pour faire dérailler le référendum".

L'annonce précipitée de ces scrutins s'est accompagnée de celle, mercredi, par M. Poutine de décréter la mobilisation immédiate d'au moins 300.000 réservistes. Il a aussi menacé d'user de l'arme nucléaire.

Si la télévision ne diffusait presque pas d'images de la mobilisation, plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux ont montré des hommes aux visages fermés monter dans des bus après avoir embrassé leurs proches, certains en pleurs.

Joint par l'AFP, Konstantin, 29 ans, dit avoir reçu sa convocation au domicile de ses parents. "Je suis encore sous le choc", affirme-t-il. "Je ne vais pas me cacher mais je ne saute pas de joie non plus".

D'autres se sont vu remettre une convocation après avoir été arrêtés lors de manifestations contre la mobilisation mercredi.

Le président ukrainien  Volodymyr Zelensky s'adresse via un écran à la 77e session de l'Assemblée générale des Nations unies, le 22 septembre 2022 à New York
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'adresse via un écran à la 77e session de l'Assemblée générale des Nations unies, le 22 septembre 2022 à New York ( ANGELA WEISS / AFP )

"Je m'attendais aux (procédures) habituelles: l'arrestation, le poste de police, le tribunal. Mais s'entendre dire: +Demain tu pars à la guerre+, (...) ça, c'était une surprise", a raconté à l'AFP Mikhaïl Souetine, 29 ans, qui a refusé de signer le document.

L'annonce de la mobilisation a aussi convaincu de nombreux Russes de quitter le pays, sans qu'on ne puisse chiffrer l'ampleur du phénomène.

La Finlande a ainsi décidé de prendre des mesures pour limiter "significativement" l'entrée des citoyens russes sur son sol, alors que les pays baltes et la Pologne bloquent déjà drastiquement les entrées depuis des semaines.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 septembre

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 26/09/2022

Le porte-avions américain à propulsion nucléaire USS Ronald Reagan dans le port sud-coréen de Busan, le 23 septembre 2022 ( Yelim LEE / AFP )La Corée du Sud et les Etats-Unis ont entamé…

Publié le 24/09/2022

Des déplacés ukrainiens de régions sous contrôle russe, votent à un référendum d'annexion par la Russie, à Rostov-sur-le-Don, en Russie, le 24 septembre 2022 ( STRINGER / AFP )En pleine…

Publié le 24/09/2022

Des ouvriers réparent un toit endommagé par les combats, le 16 septembre 2022 à Irpin, ville en banlieue de Kiev ( Sergei SUPINSKY / AFP )Au dernier étage à moitié détruit d'un immeuble…

Publié le 24/09/2022

Montage photos réalisé le 23 septembre 2022 à Genève montrant un disque vinyle du chanteur britannique Harry Styles, un gant de boxe signé de l'ancien champion ukranien Wladimir Klitschko,…

Publié le 22/09/2022

Des policiers arrêtent des manifestants contre la mobilisation partielle des réservistes le 21 septembre 2022 à Saint-Pétersbourg ( OLGA MALTSEVA / AFP )L'Ukraine et la Russie ont procédé à…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2022

Les marchés actions européens n'ont pas réussi à rebondir. La volatilité est restée forte sur des marchés financiers, toujours perturbés par le message agressif de la Fed mercredi dernier et…

Publié le 26/09/2022

Stratus Networks choisit Ekinops pour implémenter des tests d'activation de service à ses clients sur son réseau de collecte de données mobile 5G...

Publié le 26/09/2022

Au 1er semestre 2022, le chiffre d'affaires de Cabasse s'est inscrit en repli de -9%, à 12,4 ME, rapport au 1er semestre 2021 qui constituait un effet...

Publié le 26/09/2022

Le chiffre d'affaires de Quadient a atteint 524 ME au premier semestre 2022, ce qui représente une croissance organique de 0,7% par rapport au premier...

Publié le 26/09/2022

Arkema a révisé à la hausse son extension de capacité mondiale d'élastomères Pebax sur son site de Serquigny en France, passant de + 25 % annoncé précédemment à + 40 %, en deux phases…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former en bourse

Nos webinaires d'octobre sont en ligne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE