5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
-
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

UBS France renvoyée au tribunal pour harcèlement sur deux lanceurs d'alerte

| AFP | 169 | Aucun vote sur cette news
La banque UBS France a été renvoyée devant le tribunal correctionnel pour harcèlement moral de deux lanceurs d'alerte à l'origine des révélations sur la fraude fiscale massive dont elle est accusée
La banque UBS France a été renvoyée devant le tribunal correctionnel pour harcèlement moral de deux lanceurs d'alerte à l'origine des révélations sur la fraude fiscale massive dont elle est accusée ( FABRICE COFFRINI / AFP/Archives )

La banque UBS France a été renvoyée devant le tribunal correctionnel pour harcèlement moral de deux lanceurs d'alerte à l'origine des révélations sur le vaste système de fraude fiscale que le groupe suisse est accusé d'avoir mis en place, a appris mercredi l'AFP de sources proches du dossier.

Ces deux cadres, Nicolas Forissier, ancien responsable de l'audit interne d'UBS France, et Stéphanie Gibaud, chargée du marketing événementiel, avaient contribué à dénoncer les pratiques de la banque qui valent à la maison-mère UBS AG d'être poursuivie pour "démarchage bancaire illégal" et "blanchiment aggravé de fraude fiscale".

Embauchée en 1999, les missions de Stéphanie Gibaud ont été à partir de l'été 2008, peu après ses premières révélations, réduites à "des tâches subalternes administratives", note le juge d'instruction dans son ordonnance rendue le 28 août, d'après une source proche du dossier. Elle a été licenciée en 2012 pour motif économique.

Quant à Nicolas Forissier, il a vu son bonus au titre de 2008 diminuer de manière significative, s'est vu refuser une promotion et a été exclu d'un plan de sauvegarde de l'emploi dont il faisait à l'origine partie, relève le magistrat. Il a été licencié en 2009 pour faute grave.

"La vérité commence à se faire jour. Mon licenciement était abusif et j'ai en plus subi un harcèlement aux conséquences très importantes sur mon état de santé", a réagi l'ex-cadre auprès de l'AFP.

Le groupe suisse a été renvoyé en mars devant le tribunal dans le volet principal de cette affaire aux enjeux financiers colossaux.

La banque est accusée d'avoir, entre 2004 et 2012, démarché illicitement des clients en France et mis en place une série de dispositifs pour qu'ils dissimulent des avoirs au fisc français. Les avoirs fraudés avoisineraient les 10 milliards d'euros, selon les calculs des magistrats.

Nicolas Forissier a notamment contribué à révéler la pratique du "carnet du lait", une comptabilité officieuse retraçant des fonds collectés en France mais transférés à l'étranger, en Suisse ou ailleurs, potentiellement pour échapper à l'impôt.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS