En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.13 PTS
+0.53 %
5 451.00
+0.53 %
SBF 120 PTS
4 361.85
+0.49 %
DAX PTS
12 757.01
+0.75 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Turquie: mandats d'arrêt contre 35 collaborateurs de médias accusés de liens avec Gülen

| AFP | 311 | Aucun vote sur cette news
Un parquet d'Istanbul a émis jeudi des mandats d'arrêt contre 35 personnes dans le cadre d'une enquête sur les liens entre les médias et les réseaux du prédicateur Fethullah Gülen, accusés par Ankara d'avoir fomenté le putsch manqué de juillet 2016
Un parquet d'Istanbul a émis jeudi des mandats d'arrêt contre 35 personnes dans le cadre d'une enquête sur les liens entre les médias et les réseaux du prédicateur Fethullah Gülen, accusés par Ankara d'avoir fomenté le putsch manqué de juillet 2016 ( OZAN KOSE / AFP/Archives )

Un parquet d'Istanbul a émis jeudi des mandats d'arrêt contre 35 personnes dans le cadre d'une enquête sur les liens entre les médias et les réseaux du prédicateur Fethullah Gülen, accusés par Ankara d'avoir fomenté le putsch manqué de juillet 2016, selon l'agence progouvernementale Anadolu.

Neuf personnes, dont des collaborateurs actuels et passés de médias nationaux, ont déjà été interpellées dans la matinée, ajoute Anadolu, précisant que les personnes recherchées sont poursuivies pour "appartenance à une organisation terroriste".

Les autorités les soupçonnent d'avoir utilisé l'application de messagerie cryptée ByLock, qu'Ankara considère comme l'outil de communication des putschistes présumés, poursuit l'agence.

La police procédait dans la matinée à des opérations pour interpeller les 26 personnes restantes.

Burak Ekici, l'un des rédacteurs en chef du quotidien d'opposition Birgün, a lui-même annoncé sur Twitter tôt jeudi avoir été interpellé. Sur son site, Birgün ajoute que son ordinateur et son téléphone portable ont été saisis.

Les organisations de défense de la liberté de la presse dénoncent des atteintes régulières à cette liberté de la part des autorités turques, notamment depuis la tentative de coup d'Etat.

La Turquie occupe la 155e place sur 180 au classement 2017 de la liberté de la presse établi par Reporters sans Frontières (RSF).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Fin d'action de concert au capital

Publié le 18/07/2018

Wall Street était encore bien orienté hier, avec au passage un nouveau record pour le Nasdaq

Publié le 18/07/2018

Ericsson bondit de 9,13% à 74,10 couronnes suédoises à la faveur de deux bonnes nouvelles : des comptes moins dégradés que prévu au deuxième trimestre et une activité dynamique aux Etats-Unis.…

Publié le 18/07/2018

EOS imaging retombe en bourse, sur la place parisienne ce mercredi...

Publié le 18/07/2018

Greenpeace et le réseau Sortir du nucléaire portent plainte contre EDF et sa filiale Framatome suite aux problèmes de soudures constatés sur le...