En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 414.13 PTS
-0.28 %
5 413.00
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 336.54
-0.23 %
DAX PTS
12 540.25
-0.00 %
Dowjones PTS
25 019.41
+0.00 %
7 375.82
+0.00 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Tunisie: 3e nuit de heurts, plus de 300 arrestations

| AFP | 208 | Aucun vote sur cette news
Un membre des forces de sécurité tunisiennes fait face à des protestataires dans le quartier d'Ettadhamen, en banlieue de Tunis, le 10 janvier 2018 au soir
Un membre des forces de sécurité tunisiennes fait face à des protestataires dans le quartier d'Ettadhamen, en banlieue de Tunis, le 10 janvier 2018 au soir ( FETHI BELAID / AFP )

Plus de 300 personnes ont été arrêtées ces dernières 24 heures en Tunisie, où des heurts entre manifestants et policiers ont eu lieu pour la troisième nuit consécutive, ont indiqué jeudi les autorités, portant à plus de 500 le nombre d'interpellations en deux jours.

Les troubles, alimentés par une grogne sociale, ont éclaté lundi alors que s'approche le septième anniversaire de la révolution tunisienne, qui réclamait travail et dignité et a chassé du pouvoir le dictateur Zine el Abidine Ben Ali le 14 janvier 2011.

Mercredi, 328 personnes ont été arrêtées pour des vols, pillages, incendies volontaires et blocages de route commis au cours des derniers jours, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Khalifa Chibani, selon qui l'intensité des violences" a toutefois "diminué par rapport aux jours précédents".

Mardi, 237 personnes avaient déjà été interpellées, selon la même source.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des heurts ont de nouveau eu lieu dans plusieurs villes du pays, dont Siliana (nord-ouest), Kasserine (centre) et à Tebourba, à 30 km à l'ouest de Tunis.

Des jeunes ont jeté des pierres et des cocktails Molotov sur les forces de l'ordre à Siliana, et tenté de s'introduire dans un tribunal, a constaté un correspondant de l'AFP. La police avait riposté par des tirs de grenades lacrymogènes.

Des échauffourées ont également eu lieu dans certains quartiers de Tunis.

A Kasserine, une région défavorisée, des jeunes ont tenté de bloquer les routes avec des pneus en feu et ont jeté des pierres sur des agents sécuritaires, selon un correspondant de l'AFP.

Plusieurs dizaines de manifestants sont aussi descendus dans la rue à Tebourba, où a été enterré mardi l'homme décédé lors de heurts dans la nuit de lundi. La police a riposté par des tirs massifs de lacrymogène, a indiqué un habitant.

Le principal poste de police de Thala (nord) a été incendié, a encore indiqué M. Chibani, ajoutant que 21 policiers avaient été blessés à travers le pays.

Aucun bilan d’éventuels blessés parmi les protestataires n'a pu être obtenu.

Ces troubles font suite à des manifestations pacifiques contre la hausse des prix.

La grogne sociale persistante face au marasme économique et à une inflation en hausse a été exacerbée par l'entrée en vigueur d'un budget comprenant des hausses d'impôts et de taxes.

Les militants de la campagne "Fech Nestannew" (Qu'est-ce qu'on attend, ndlr), qui réclame une révision de la loi de finances 2018, ont appelé à manifester massivement vendredi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Brie Picardie Société coopérative à…

Publié le 16/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, qui s’est ouvert aujourd’hui au Royaume-Uni, Airbus a fait part d’un nouvel accord. Ainsi, Golden Falcon Aviation a confirmé une commande…

Publié le 16/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, qui s’est ouvert aujourd’hui au Royaume-Uni, Boeing a réalisé plusieurs annonces. Ainsi, le groupe aéronautique américain a signé avec la…

Publié le 16/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, qui s’est ouvert aujourd’hui au Royaume-Uni, Airbus a fait part d’un nouvel accord. Ainsi, Goshawk Aviation Limited, une coentreprise entre…

Publié le 16/07/2018

Le prochain patron d'Air France KLM n'est pas encore connu...