En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 419.39 PTS
-0.51 %
5 425.50
-0.40 %
SBF 120 PTS
4 342.13
-0.38 %
DAX PTS
12 737.41
-0.22 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
+0.00 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

Trump: la "dictature perverse" de Corée du Nord ne peut pas faire chanter le monde

| AFP | 391 | Aucun vote sur cette news
Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche à Washington, le 15 novembre 2017
Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche à Washington, le 15 novembre 2017 ( Nicholas Kamm / AFP )

La Corée du Nord, une "dictature perverse" pour Donald Trump, "ne peut pas faire chanter le monde", a mis en garde le président américain lors d'une allocution mercredi, au retour d'une tournée asiatique de 12 jours.

Donald Trump a également promis de mettre une "pression maximale" sur Pyongyang, et a annoncé que la Chine exercerait une "pression économique" sur la Corée du Nord, pays que le président chinois Xi Jinping considère comme "une grande menace", a-t-il précisé.

Lors d'une allocution d'une demi-heure, le septuagénaire a passé en revue les multiples étapes de cette tournée, le plus long voyage en Asie pour un président américain depuis 1991, revenant également sur ses précédentes visites à l'étranger depuis sa prise de fonction en janvier.

"Je veux aujourd'hui informer les Américains du succès de ce voyage et des efforts que nous avons faits pour promouvoir la sécurité des Américains et leur prospérité cette année", a déclaré Donald Trump depuis la Maison Blanche, insistant particulièrement sur les deux points centraux de son voyage: la menace nord-coréenne et les échanges commerciaux avec l'Asie.

"Lorsque je me suis adressé à l'Assemblée nationale de la République de Corée, j'ai dit la vérité à propos du régime nord-coréen, et j'ai dit clairement que je ne permettrais pas que cette dictature perverse retienne le monde en otage face à son chantage nucléaire", a-t-il déclaré.

A travers ce voyage, "nous avons demandé à toutes les nations de soutenir notre campagne de pression maximale pour la dénucléarisation nord-coréenne", a poursuivi le président américain.

Donald Trump a en parallèle rappelé l'approbation par le Congrès de l'augmentation du "budget militaire jusqu'à un niveau historique", à quelque 700 milliards de dollars. "Ceci ne pourrait pas tomber à un meilleur moment pour notre nation", a-t-il martelé.

Sur le commerce, le président américain élu il y a un an notamment sur la promesse de "l'Amérique d'abord" a encore déclaré: "l'Amérique est là pour entrer en concurrence, et faire des affaires, et défendre nos valeurs ainsi que notre sécurité".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, Airbus a fait part d’un nouvel accord hier en toute fin de séance. Ainsi, Uganda Airlines a signé un protocole d’accord avec le groupe…

Publié le 19/07/2018

Boeing discute avec plusieurs groupes, dont Airbus, en vue d'une offre commune pour un contrat de 4 milliards d'euros d'hélicoptères lourds en Allemagne. C’est ce qu’a déclaré le responsable…

Publié le 19/07/2018

Le groupe continue à écouler ses 737 MAX comme des petits pains

Publié le 19/07/2018

Paris, le 17 juillet  2018       Bilan semestriel du contrat de liquidité de la société CRCAM du Morbihan CCI       Au titre du contrat de liquidité confié par la société…

Publié le 19/07/2018

Le groupe n'a pas surpris hier soir