En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 578.21 PTS
+0.10 %
5 581.00
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 397.39
+0.17 %
DAX PTS
12 387.34
+0.52 %
Dowjones PTS
27 359.16
+0.10 %
7 966.93
+0.30 %
1.126
-

Trump assure ne pas être "pressé" de lancer des frappes contre l'Iran

| AFP | 332 | Aucun vote sur cette news
Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 20 juin 2019. Il a expliqué le 21 juin avoir annulé au dernier moment des frappes prévues la veille car elles auraient fait de nombreuses victimes
Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 20 juin 2019. Il a expliqué le 21 juin avoir annulé au dernier moment des frappes prévues la veille car elles auraient fait de nombreuses victimes ( MANDEL NGAN / AFP )

Le président américain Donald Trump a affirmé vendredi ne pas être "pressé" de répondre militairement à l'Iran, expliquant avoir annulé au dernier moment des frappes prévues jeudi soir car elles auraient fait de nombreuses victimes.

Dans une série de tweets matinaux, M. Trump a détaillé le déroulement de la soirée de jeudi.

"Nous étions armés et prêts à riposter la nuit dernière contre trois sites différents quand j'ai demandé combien (de personnes) allaient mourir. 150 personnes, monsieur, a été la réponse d'un général. 10 minutes avant la frappe, je l'ai stoppée, (ce n'était) pas proportionné par rapport à une attaque contre un drone", a écrit le président américain.

Jeudi, l'Iran a abattu un drone américain ayant, selon Téhéran, violé son espace aérien. Les Etats-Unis affirment eux qu'il a été abattu dans l'espace aérien international.

"Je ne suis pas pressé, notre armée est (...) prête et de loin la meilleure au monde", a ajouté M. Trump, se félicitant que les sanctions américaines contre l'Iran soient "cinglantes".

"L'Iran ne sera JAMAIS autorisé à avoir d'armes nucléaires, pas contre les Etats-Unis, et pas contre le MONDE!", a-t-il lancé.

Le New York Times avait été le premier à faire état de l'annulation des frappes juste avant leur horaire prévu. Le quotidien avait affirmé jeudi soir que "les avions étaient en l'air et les navires en position mais n'avaient pas encore tiré quand l'ordre d'arrêter est tombé".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/07/2019

Acquisition d'Iroko Partners...

Publié le 15/07/2019

Cette opération pourrait prendre la forme d'un échange d'actifs entre Gecina et la CRPN...

Publié le 15/07/2019

Wedia, partenaire Microsoft depuis 2017, fait bénéficier ses clients de la fiabilité et des qualités du Cloud Azure...

Publié le 15/07/2019

Les besoins prévisionnels du sous-groupe allemand, identifiés pour les années 2020 et 2021, sont estimés à environ 40 ME...

Publié le 15/07/2019

Natixis Wealth Management met en place une nouvelle organisation pour favoriser un fonctionnement plus intégré entre la France, le Luxembourg et la Belgique...