Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
+0. %

Trophée des champions: le PSG prend sa revanche, Pochettino est lancé

| AFP | 161 | Aucun vote sur cette news
Les joueurs du Paris Saint-Germain, vainqueurs du Trophée des Champions face à Marseille (2-1), le 13 janvier 2021 à Lens
Les joueurs du Paris Saint-Germain, vainqueurs du Trophée des Champions face à Marseille (2-1), le 13 janvier 2021 à Lens ( Denis Charlet / AFP )

Le Paris SG, grâce à Mauro Icardi et Neymar, a pris sa revanche contre Marseille (2-1) pour remporter le Trophée des champions, mercredi à Lens, premier titre de l'ère Mauricio Pochettino.

Si la pluie porte bonheur aux mariés, alors l'union entre "Poche" et le PSG promet d'être fructueuse, au vu des trombes d'eau qui sont tombées durant la soirée.

Le technicien argentin, arrivé début janvier, a perpétué une habitude maison, avec ce 8e Trophée des champions consécutif qui rassure un club en manque de repères cette saison.

Malmenés en championnat, critiqués pour leur jeu parfois insipide, les Parisiens ont retrouvé un semblant de normalité, au moment de soulever le 26e trophée de l'ère QSI démarrée en 2011.

Leur bruyante célébration collective, qui tranchait dans le silence du stade Bollaert à huis clos, en disait long sur leur soulagement.

Relancer le rouleau-compresseur, c'était justement l'objectif assigné à Pochettino qui a célébré le premier titre de sa carrière d'entraîneur aux côtés de son fidèle staff.

"C'est une émotion énorme, c'est difficile de la décrire avec des mots, a expliqué l'ancien capitaine du PSG. J'espère gagner d'autres titres, mais le premier restera toujours spécial."

Battre le rival marseillais est d'autant plus symbolique que le "Clasico" perdu au Parc des Princes (1-0), il y a quatre mois, avait auguré de l'automne compliqué qui allait être fatal à son prédécesseur Thomas Tuchel.

Payet buteur

Cette fois, ses joueurs ont maîtrisé leur sujet et leurs nerfs, comme l'avait demandé "Poche" qui a fait du contrôle des émotions l'un de ses premiers axes de travail.

Balayés le mauvais souvenir de septembre, le début de bagarre générale, les accusations d'injures racistes et homophobe, les cinq cartons rouges. Il est resté une équipe solide, qui a laissé peu d'espaces à l'OM.

"On a mérité notre victoire", a assuré Pochettino.

Les joueurs d'André Villas-Boas visaient leur premier trophée depuis la Coupe de la Ligue 2012.

Mais ils ont manqué de tranchant, à l'image de Florian Thauvin (54e), Duje Caleta-Car (59e) ou Valentin Rongier (75e) qui auraient pu faire payer aux Parisiens leur entame moyenne de seconde période, à nouveau.

Le milieu de terrain marseillais, Dimitri Payet, aux prises avec le défenseur et capitaine du Paris Saint-Germain, le Brésilien Marquinhos, lors du Trophée des Champions, le 13 janvier 2021 à Lens
Le milieu de terrain marseillais, Dimitri Payet, aux prises avec le défenseur et capitaine du Paris Saint-Germain, le Brésilien Marquinhos, lors du Trophée des Champions, le 13 janvier 2021 à Lens ( Denis Charlet / AFP )

La réduction du score par Dimitri Payet (89e) est arrivée trop tardivement pour cette équipe qui a été "la meilleure", selon son entraîneur André Villas-Boas, satisfait de l'attitude de ses joueurs.

"On leur a rendu la tâche difficile", a expliqué le Portugais, qui a perdu à la mi-temps son gardien Steve Mandanda, blessé à une cuisse.

Mais la maladresse phocéenne a aussi fait les affaires de Pochettino, qui a pu laisser une heure sur le banc sa superstar Neymar, de retour dans le groupe un mois après s'être blessé à une cheville.

L'attaquant brésilien du Paris Saint-Germain, Neymar, célèbre son but marqué sur pénalty contre Marseille, lors du Trophée des Champions, le 13 janvier 2021 à Lens
L'attaquant brésilien du Paris Saint-Germain, Neymar, célèbre son but marqué sur pénalty contre Marseille, lors du Trophée des Champions, le 13 janvier 2021 à Lens ( Denis Charlet / AFP )

"Ney" a marqué sur un penalty (84e) provoqué par Leandro Paredes, et validé par l'assistance vidéo (VAR), comme pour rappeler que Paris était de retour.

Le Brésilien a eu à coeur de redorer le blason du PSG: quinze minutes après le coup de sifflet final, il a publié sur Instagram un message chambreur, en clin d'oeil à celui de Dimitri Payet qui s'était réjoui de la défaite parisienne en finale de la Ligue des champions, en août dernier.

C'était bien retour vers le futur pour la formation de la capitale, qui s'est rappelée au bon souvenir des "quatre fantastiques" que Tuchel alignait peu, soit parce qu'il préférait un système plus stable, soit parce que ses super-héros étaient indisponibles.

Icardi homme du match

Parmi eux, Mauro Icardi, désigné homme du match, a le plus impressionné à Lens.

Le "Goleador", gêné par des pépins aux adducteurs et à un genou depuis quatre mois, a enchaîné un second match avec un but, après celui contre Brest samedi (3-0), pour la première fois de la saison.

L'attaquant argentin du Paris Saint-Germain, Mauro Icardi, célèbre son but marqué contre Marseille, lors du Trophée des Champions, le 13 janvier 2021 à Lens
L'attaquant argentin du Paris Saint-Germain, Mauro Icardi, célèbre son but marqué contre Marseille, lors du Trophée des Champions, le 13 janvier 2021 à Lens ( Denis Charlet / AFP )

Sur un centre de Di Maria, il a battu Steve Mandanda en deux temps (39e), après que le gardien phocéen a arrêté sa tête.

L'ancien de l'Inter a eu une balle de doublé, mais sa frappe puissante, au terme d'un contre initié par Mbappé, a trouvé la barre traversale (45e+2).

"Kyky" a lui vu son but annulé pour un hors-jeu (29e). Il aura une nouvelle chance de marquer dans un "Clasico" le 7 février prochain, au Vélodrome, une semaine avant le 8e de finale aller de Ligue des champions au FC Barcelone: le match qui dira si, vraiment, le PSG a retrouvé l'étoffe d'un champion.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne