En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 059.09 PTS
-
5 057.00
-0.97 %
SBF 120 PTS
4 048.34
-0.98 %
DAX PTS
11 325.44
-1.77 %
Dowjones PTS
25 387.18
-2.32 %
6 829.10
-2.98 %
1.122
+0.03 %

Transfert: Ronaldo à la Juve, au nom de l'ambition

| AFP | 656 | Aucun vote sur cette news
L'attaquant du Real Madrid Cristiano Ronaldo et ses 5 ballons d'or 2008, 2013, 2015, 2016 et 2017
L'attaquant du Real Madrid Cristiano Ronaldo et ses 5 ballons d'or 2008, 2013, 2015, 2016 et 2017 ( FRANCK FIFE, FABRICE COFFRINI, FRANCK SEGUIN, Franck FAUGERE / AFP/Archives )

33 ans, 5 ballons d'or, et un 3e grand championnat européen à dompter: la superstar Cristiano Ronaldo vient de prendre à contre-pied la planète football en rejoignant mardi l'Italie et la Juventus Turin pour un dernier défi, symbole de son ambition sans limite.

"J'ai beaucoup réfléchi" et "je pense que le moment est venu d'ouvrir une nouvelle étape dans ma vie", a ainsi indiqué CR7, dans une lettre publiée par le club merengue en fin d'après-midi.

Pour faire venir l'international portugais vedette, le club italien a annoncé qu'elle allait payer 100 millions d'euros au Real.

Ronaldo est donc désormais engagé pour quatre années avec la Juve, soit jusqu'au 30 juin 2022. Une arrivée déjà saluée par la Bourse de Milan, où le titre de la Juventus a clôturé en hausse de 5,71% mardi soir, après avoir bondi de 37,7% depuis le 28 juin, date où les premières rumeurs sont apparues.

L'attaquant portugais du Real Madrid Cristiano Ronaldo fête la 3e victoire finale du Real Madrid en Ligue des champions à Kiev
L'attaquant portugais du Real Madrid Cristiano Ronaldo fête la 3e victoire finale du Real Madrid en Ligue des champions à Kiev ( BENJAMIN CREMEL / AFP/Archives )

Auréolé de tous ses titres, Ronaldo aurait pu tranquillement rester à Madrid, où il a définitivement mis le monde à ses pieds avec quatre ballons d'or et quatre Ligue des champions, pour glisser petit à petit vers une bienheureuse retraite.

Mais cela aurait été mal connaître la personnalité de l'enfant prodige du football mondial, bourreau de travail et monstre d'ambition. Pour l'assouvir encore, il explique dans la lettre diffusée mardi avoir "demandé au (Real Madrid) d'accepter (s)on transfert" vers le champion d'Italie.

L'itinéraire du natif de Funchal, sur l'île de Madère, est en effet celui d'une superstar boulimique. "Je veux sept enfants et autant de Ballons d'Or", lâchait-il encore en novembre dernier, après avoir reçu son 5e trophée, qui lui permettait de revenir à la hauteur de son éternel rival, Lionel Messi.

Seul Cristiano Ronaldo est capable d'une déclaration pareille, sourd aux critiques sur son ambition et son ego démesurés.

"Ça veut donc dire que je ne compte pas m'arrêter là. Tant que je jouerai, j'ambitionnerai de gagner tout ce que je peux gagner", poursuivait-il alors.

Depuis, il y a eu une nouvelle Ligue des champions avec le Real, et la déception d'une élimination en 8e de finale de la Coupe du monde.

- 'Plus puissant et plus important' -

Le grand public lui a toujours témoigné un mélange d'admiration et de rejet. Il reste un des meilleurs joueurs de la planète et un des plus détestés. "Si j'avais un joueur comme moi, je le prolongerai pour au moins dix ans", avait-il lancé en septembre 2016 en toute modestie. "Parce que je suis riche, je suis beau, je suis un grand joueur, les gens me jalousent", taclait-il auparavant en 2011.

Le multi-millionnaire avait choqué l'Espagne en crise à l'été 2012 en se disant "triste" de son sort au Real, avant de resigner un contrat mirobolant l'année suivante jusqu'en 2021. Florentino Perez, président du Real qui a finalement accepté de le lâcher, lançait alors que Cristiano est "beaucoup plus puissant et plus important que tous ceux (nous, au Real) qui sommes ici".

CR7, c'est une diva, mais aussi un bourreau de travail. Issu d'une famille modeste, moqué pour son fort accent de Madère lorsqu'il a quitté son île natale pour Lisbonne à 12 ans, le mal-aimé a serré les dents. Et redoublé d'efforts.

En 2008, une première Ligue des champions avec Manchester United (2003-2009), débouchant sur son premier Ballon d'Or, avait déjà récompensé l'explosion de ce dribbleur d'exception, formé au Sporting Portugal.

Après un transfert "galactique" au Real en 2009 pour 94 millions d'euros, record mondial à l'époque, la deuxième C1 est arrivée en 2014 grâce à ses 17 buts (nouveau record), la troisième en 2016 avec 16 buts du Portugais, puis la quatrième en 2017 avec 12 buts (encore une fois meilleur buteur), avant une cinquième cette saison.

Et record après record, cet ailier rapide et puissant (1,85 m, 80 kg), habile des deux pieds comme de la tête, est notamment devenu le meilleur buteur absolu de l'histoire du Real Madrid, de la Ligue des champions et de la sélection portugaise.

En 2016, Ronaldo a aussi comblé un vide: en remportant enfin un trophée majeur avec le Portugal en tant que capitaine, l'Euro-2016 en France, il est devenu un héros national, refermant la cicatrice de la finale de l'Euro-2004 perdue à domicile.

Cristiano Ronaldo avec sa compagne Georgina Rodriguez et son fils Cristiano Ronaldo Jr le 23 octobre 2017 à Londres
Cristiano Ronaldo avec sa compagne Georgina Rodriguez et son fils Cristiano Ronaldo Jr le 23 octobre 2017 à Londres ( Glyn KIRK / AFP/Archives )

- Mère porteuse et aéroport -

Que demander de plus après cinq Ballons d'Or (2008, 2013, 2014, 2016, 2017)? A la ville, ce dieu du stade aux cheveux gominés affiche un train de vie fastueux et aime montrer ses abdos musclés, ses bolides rutilants ou son jet privé sur les réseaux sociaux.

Côté vie privée, Ronaldo s'affiche désormais aux côtés d'une nouvelle compagne, l'Espagnole Georgina Rodriguez, et de ses bambins (quatre au total, Cristiano Junior et les jumeaux Eva et Mateo, tous trois nés d'une mère porteuse, et Alana Martina qu'il a eue avec Georgina Rodriguez).

Business oblige, son image a été déclinée sous la forme d'une ligne de sous-vêtements et d'un parfum, ainsi que d'un musée à sa gloire à Madère, où l'aéroport a été rebaptisé de son nom.

Sur son île natale, une statue grandeur nature reproduit sa manière de fêter les buts, bras tendus et jambes écartées. Et elle immortalise déjà la légende d'un joueur désireux d'être "le meilleur de tous les temps".

"Quand j'arrêterai ma carrière, je regarderai les statistiques pour voir si je suis parmi les meilleurs, et j'y serai sûrement", prévient souvent Cristiano Ronaldo. Inimitable.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2018

LafargeHolcim accélère son désendettement. La transaction s'effectue sur une valeur d'entreprise de 1,75 milliard de dollars, sur une base 100%...

Publié le 12/11/2018

Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, les tonnages vendus restent stables...

Publié le 12/11/2018

Cette étape cruciale franchie par ASIT Biotech a permis de lancer les derniers développements précliniques requis par les autorités avant d'initier un essai clinique...

Publié le 12/11/2018

Au 1er trimestre de son exercice 2018-2019 (période du 1er juillet au 30 septembre 2018), OL Groupe dégage un total des produits d'activités de...

Publié le 12/11/2018

Delta Drone a participé de manière innovante à la sécurité du premier Forum de la Paix à Paris...