En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 068.85 PTS
-0.65 %
5 073.50
-0.55 %
SBF 120 PTS
4 054.92
-0.59 %
DAX PTS
11 412.53
-0.52 %
Dowjones PTS
25 141.26
-0.57 %
6 802.80
-0.41 %
1.134
+0.40 %

Tour d'Italie: le chrono tourne mal pour Pinot

| AFP | 207 | Aucun vote sur cette news
Le coureur de la BMC Rohan Dennis, vainqueur de la 16e étape du Tour d'Italie, un contre-la-montre individuel, à Rovereto, le 22 mai 2018
Le coureur de la BMC Rohan Dennis, vainqueur de la 16e étape du Tour d'Italie, un contre-la-montre individuel, à Rovereto, le 22 mai 2018 ( Luk Benies / AFP )

Le contre-la-montre a mal tourné pour Thibaut Pinot qui a reculé d'une place (5e) dans le Giro, toujours contrôlé par le Britannique Simon Yates après la 16e étape mardi à Rovereto.

"Nul". L'aveu du Français, seulement 66e du "chrono" gagné par le spécialiste australien Rohan Dennis, a résonné à la hauteur de sa déception.

Comme l'année passée, le contre-la-montre programmé au lendemain de la journée de repos a joué un mauvais tour au Franc-Comtois, pourtant champion de France de la discipline voici deux ans.

Lui qui espérait perdre 1 min 30 sec, au maximum, sur le Néerlandais Tom Dumoulin, le premier des candidats au podium à Rovereto, a cédé près de trois minutes au bout des 34,2 kilomètres d'un parcours rapide. Environ 5 secondes par tranche kilométrique !

Le Français Thibaut Pinot lors du contre-la-montre du Giro, le 22 mai 2018 entre Trente et Rovereto
Le Français Thibaut Pinot lors du contre-la-montre du Giro, le 22 mai 2018 entre Trente et Rovereto ( Luk Benies / AFP )

"Je n'étais pas bien, je n'avais aucune puissance. Dès le départ, j'ai senti que je n'étais pas terrible", a reconnu Pinot au micro de la Chaîne L'Equipe, avant de quitter rapidement l'arrivée pour rejoindre son hôtel.

Au classement, le leader de l'équipe Groupama-FDJ est passé de la 4e à la 5e place. Sans que la situation soit définitivement compromise pour le podium. S'il est désormais relégué à plus de quatre minutes de Yates, il n'est pointé qu'à un peu plus d'une minute du podium dont la troisième marche est occupée par le grimpeur italien Domenico Pozzovivo.

- Aru régénéré -

Pour le maillot rose, Yates a réalisé une excellente opération à cinq jours du terme de l'épreuve à Rome. Sa satisfaction à l'arrivée en témoigne: "Je suis très heureux. Même s'il faut faire attention dans les étapes difficiles qui restent à venir."

Le Britannique n'a lâché que 1 min 15 sec à Dumoulin, champion du monde de la discipline mais seulement troisième de ce "chrono" à 22 secondes du vainqueur. Il a préservé une marge de 56 secondes sur Dumoulin alors que les deux dernières étapes de montagne en fin de semaine vont avantager les grimpeurs.

Le coureur de la BMC Rohan Dennis lancé vers sa victoire dans le contre-la-montre individuel de la 16e étape du Tour d'Italie, le22 mai 2018 à Rovereto
Le coureur de la BMC Rohan Dennis lancé vers sa victoire dans le contre-la-montre individuel de la 16e étape du Tour d'Italie, le22 mai 2018 à Rovereto ( Luk Benies / AFP )

"J'ai donné le maximum mais je suis un peu déçu", a admis le Néerlandais, vainqueur sortant. "Mais je ne baisse pas les armes. J'essayerai de gagner jusqu'à Rome (dimanche)".

La sensation de l'étape a été créée par l'Italien Fabio Aru, qui avait perdu près de 20 minutes dimanche sur la route de Sappada. Régénéré, le grimpeur italien a réalisé le meilleur chrono de sa carrière, un improbable rétablissement pour un coureur proche de l'abandon deux jours plus tôt.

Aru, qui a écopé ensuite d'une pénalité de 20 secondes pour avoir bénéficié du sillage d'un véhicule, a bouclé le parcours dans un temps proche de celui de Chris Froome (à 2 secondes).

"Je suis content parce que je suis remonté au classement", a commenté pour sa part le Britannique, passé de la 7e à la 4e place. "Je suis loin de Simon Yates, qui a été très fort jusqu'ici, mais je me sens mieux chaque jour. La course n'est pas encore finie", a ajouté le quadruple vainqueur du Tour de France.

Dennis (27 ans), crédité d'une moyenne supérieure à 51 km/h, a enlevé pour la première fois une étape du Giro. Il avait pris la 2e place du contre-la-montre inaugural de Jérusalem, à 2 secondes de Dumoulin, avant de s'emparer du maillot rose de leader, le lendemain, et de le porter quatre jours.

Mercredi, la 17e étape présente un profil ouvert, entre sprinteurs et baroudeurs, sur 155 kilomètres entre Riva del Garda et Iseo, à l'est de Milan.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/11/2018

Nextedia a doublé sa taille en 2017...

Publié le 14/11/2018

                                                      COMMUNIQUE - 14 novembre 2018   Information à propos d'IHS holding   Au 14 novembre…

Publié le 14/11/2018

Le marché locatif est resté stable sur la période, avec des délais de transaction toujours élevés...

Publié le 14/11/2018

Chargeurs a fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 10,9% à 134,1 millions d'euros au troisième trimestre, dans un contexte intégrant un pic d'activité en juin 2018, l'accélération de la…

Publié le 14/11/2018

Le Groupe Bastide a réalisé un chiffre d’affaires de 79,4 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018-2019. Ce chiffre ressort en hausse de 28,6% en données publiées et de 6,4% en…