En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-
5 418.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 335.14
-
DAX PTS
12 686.29
-
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
-0.51 %
1.165
+0.03 %

Top 14: Toulon conserve de justesse sa souveraineté

| AFP | 208 | Aucun vote sur cette news
Les Toulonnais de Juan Martin Fernandez Lobbe dominent La Rochelle (26-20), le 30 septembre 2017 à Mayol
Les Toulonnais de Juan Martin Fernandez Lobbe dominent La Rochelle (26-20), le 30 septembre 2017 à Mayol ( BERTRAND LANGLOIS / AFP )

Toulon s'est imposé dans la douleur (26-20) face à La Rochelle, prenant le dessus dès l'entame avant de laisser son adversaire revenir et de trembler jusqu'au bout, samedi en ouverture de la 6e journée de Top 14.

Avec cette victoire obtenue sans bonus offensif - deux essais de chaque côté - Toulon remonte provisoirement à la quatrième place du Top 14, à égalité de points avec La Rochelle et Lyon. En attendant les autres rencontres.

"Nous sommes contents", a synthétisé Fabrice Landreau, l'entraîneur des avants du Rugby club toulonnais. Celui-ci a salué "la capacité à défendre notre ligne" et "l'état d'esprit. Il est remarquable. Bravo aux joueurs. Maintenant, on sait qu'il nous reste beaucoup de travail".

Comme lors de la demi-finale du dernier championnat, remportée sur un drop d'Anthony Belleau à la sirène (18-15), c'est donc le RCT qui a eu le dernier mot. Et s'est racheté de la défaite face au même adversaire, à la sirène là aussi, sur une pénalité de Brock James (20-23), à Mayol fin janvier.

Solides sur leurs bases, à savoir le combat et la conquête, les coéquipiers du trois-quarts centre Mathieu Bastareaud n'ont d'abord laissé aucune chance aux visiteurs: un renvoi parfaitement capté et, 180 secondes plus tard, le premier essai de la partie.

Après plusieurs temps de jeu, 60 mètres remontés, des passes au contact, le capitaine Bastareaud offrait l'essai à son arrière Hugo Bonneval (3, 7-0).

- Vingt minutes à quatorze -

Les Rochelais ont vite réagi mais manqué de réussite: deux imprécisions dans les cinq mètres varois les ont empêchés d'inscrire deux essais en première main.

Top 14 : 6ème journée
Top 14 : 6ème journée ( Vincent LEFAI / AFP )

Surtout, les coéquipiers de Jason Eaton ont accumulé les fautes. Uni Atonio, en écroulant un maul sur sa ligne, a écopé d'une double peine: carton jaune et essai de pénalité (25e, 17-6).

Une minute avant la pause, Kini Murimurivalu commettait à son tour une faute, plus discutée celle-ci par le corps arbitral: en-avant volontaire ou pas, à cinq mètres de son en-but, l'arrière rochelais a lui aussi été exclu pour dix minutes (39e). Soit vingt minutes à 14 contre 15 en tout pour les Rochelais.

Qui vont ensuite revenir très fort et tout près au score, à trois points du RCT (23-20), à dix minutes du terme, grâce à deux essais du troisième ligne Victor Vito (58e) et du demi d'ouverture Brock James (68e).

Patrice Collazo a certainement pesté contre la dernière occasion d'essai gâchée par son N.4 Jason Eaton, servi en bout de ligne mais stoppé par Anthony Belleau et Josua Tuisova.

Ce dernier, venu gratter le ballon, fut récompensé par l'arbitre. Les Rochelais avaient choisi de tenter l'essai plutôt qu'une pénalité, qui leur aurait peut-être permis d'accrocher le bonus défensif.

"On a seulement ce qu'on mérite", pestait Patrice Collazo. Le manager du Stade rochelais regrettait le "container d'imprécisions" livré par ses joueurs, notamment "en première mi-temps, nous avons été très faibles, avec et sans ballon. (...) On a fait les choses à moitié. Sans conviction". Et cela n'a pas suffi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Les actions nouvelles seront admises aux négociations sur le marché Euronext sur la même ligne de cotation que les actions SQLI existantes...

Publié le 19/07/2018

ALTUR Investissement publie son Actif Net Réévalué (ANR) au 30 juin...

Publié le 19/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/07/2018

"Avec cette opération, Spie conforte sa position parmi les groupes européens qui ont le plus fort pourcentage de salariés actionnaires"...

Publié le 19/07/2018

Neopost intègre le palmarès Truffle 100 directement à la 7e place...