En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 955.19 PTS
+0.62 %
4 941.5
+0.65 %
SBF 120 PTS
3 951.18
+0.69 %
DAX PTS
11 183.99
+1.06 %
Dowjones PTS
24 465.64
+0.00 %
6 526.96
+0.00 %
1.140
+0.33 %

Thaïlande: certains des enfants ont été sortis "endormis" de la grotte

| AFP | 486 | Aucun vote sur cette news
Le commandant Chaiyananta Peeranarong, ancien commando de marine thaïlandais, qui a pris part à l'évacuation des 12 enfants et de leur entraîneur de foot bloqués dans une cave inondée, lors d'un entretien avec l'AFP le 11 juillet 2018.
Le commandant Chaiyananta Peeranarong, ancien commando de marine thaïlandais, qui a pris part à l'évacuation des 12 enfants et de leur entraîneur de foot bloqués dans une cave inondée, lors d'un entretien avec l'AFP le 11 juillet 2018. ( TANG CHHIN Sothy / AFP )

Certains des enfants thaïlandais ont été sortis de la grotte sur des brancards alors qu'ils étaient "endormis", a affirmé mercredi à l'AFP un secouriste, ancien commando de marine thaïlandais, qui a participé à l'opération.

"Certains d'entre eux étaient endormis, d'autres remuaient les doigts, (comme s'ils) étaient groggy. Mais ils respiraient", a détaillé le commandant Chaiyananta Peeranarong, qui a été le dernier plongeur à sortir de la grotte à l'issue du sauvetage des 12 jeunes footballeurs et de leur entraîneur qui y étaient piégés depuis plus de deux semaines.

"Mon boulot était de les faire passer" vers la sortie, a-t-il ajouté, précisant que les enfants avaient été attachés sur un brancard avant l'évacuation.

Thaïlande : opération de secours réussie
Thaïlande : opération de secours réussie ( Gal ROMA / AFP )

Des médecins avaient été positionnés le long du parcours de la grotte de Tham Luang et vérifiaient leur état et leur pouls.

Le chef de la junte au pouvoir Prayut Chan-O-Cha avait affirmé mardi que les secouristes avaient donné un "tranquillisant léger" aux enfants pour les aider à se calmer.

La périlleuse opération d'extraction des 12 jeunes de 11 à 16 ans et de leur entraîneur de 25 ans, marquée par la mort d'un secouriste qui aidait à apporter des bouteilles d'oxygène, a pris trois jours pour sortir de cette grotte aux passages étroits et partiellement inondée. Aucun des 13 jeunes n'avait pratiqué la plongée et certains ne savaient pas nager.

La Thaïlande a fait appel à 13 plongeurs "de classe mondiale", dont l'Australien Richard "Harry" Harris, qui est anesthésiste et plongeur, a expliqué mercredi le chef de la cellule de crise Narongsak Osottanakorn.

L'opération d'évacuation n'aurait pas pu avoir lieu sans ce médecin australien, a-t-il ajouté, sans plus de précision.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

A moins de 24 heures d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration du constructeur japonais, certains membres refuseraient de se prononcer sur l'éviction de son Président...

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Gap prévoit de fermer des centaines de magasins sous-performants Gap. Le groupe a pris cette décision compte tenu du repli de 7% des ventes dans les magasins Gap ouverts depuis plus d'un an au…

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer