5 395.51 PTS
+0.16 %
5 400.00
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 309.33
+0.30 %
DAX PTS
13 009.94
+0.05 %
Dowjones PTS
23 273.96
-0.23 %
6 067.83
+0.00 %
Nikkei PTS
21 805.17
+0.50 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Tensions autour de l'esplanade des Mosquées: Israël déploie des renforts

| AFP | 232 | Aucun vote sur cette news
Une palestinienne manifeste et brandit un exemplaire du Coran devant un membre des forces de sécurité israéliennes, à Jérusalem, le 20 juillet 2017
Une palestinienne manifeste et brandit un exemplaire du Coran devant un membre des forces de sécurité israéliennes, à Jérusalem, le 20 juillet 2017 ( AHMAD GHARABLI / AFP )

L'armée israélienne a déployé des renforts en Cisjordanie occupée en prévision de possibles manifestations contre les nouvelles mesures de sécurité israéliennes aux entrées de l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, a indiqué jeudi une porte-parole militaire.

Les Palestiniens dénoncent l'installation de détecteurs de métaux aux entrées de l'esplanade, le troisième lieu saint de l'islam. Cette mesure a été prise à la suite du meurtre vendredi de deux policiers israéliens par trois Arabes israéliens qui ont ensuite été abattus. La police a affirmé que les assaillants arrivaient de l'esplanade des Mosquées.

Pour protester contre l'installation des détecteurs, les fidèles musulmans prient depuis dimanche à l'extérieur de l'esplanade, à l'appel des autorités religieuses palestiniennes. Des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre ont lieu sporadiquement.

A l'approche de la prière du vendredi --qui rassemble généralement entre 20.000 et 30.000 fidèles--, les médias israéliens ont rapporté que le Premier ministre Benjamin Netanyahu pourrait retirer ces détecteurs pour éviter des émeutes.

De son côté, l'armée a annoncé que cinq bataillons supplémentaires avaient été placés en état d'alerte en Cisjordanie occupée. La décision de les maintenir ainsi mobilisés durant tout le week-end sera prise ultérieurement, a affirmé à l'AFP une porte-parole militaire.

Des membres de la majorité font toutefois pression pour que Benjamin Netanyahu ne cède pas.

"Céder aux pressions des Palestiniens porterait un coup à la dissuasion israélienne et mettrait en danger la vie des visiteurs, des fidèles, et des membres des forces de sécurité sur le Mont du Temple", a affirmé Naftali Bennett, le ministre de l'Education et chef du Foyer juif, un parti nationaliste religieux.

L'esplanade des Mosquées est également révérée par les juifs comme le Mont du Temple. Elle est bâtie sur le site du Temple juif détruit par les Romains en l'an 70 et dont l'unique vestige, le mur des Lamentations, est situé en contrebas.

Après l'attaque de vendredi, l'esplanade avait été exceptionnellement fermée avant d'être rouverte dimanche avec l'installation des portiques.

M. Netanyahu assure ne pas avoir l'intention de modifier les règles tacites d'un statu quo aux termes duquel les musulmans peuvent monter à toute heure sur l'esplanade et les juifs y pénétrer à certaines heures, mais sans pouvoir y prier.

Mais la décision de fermer vendredi et samedi l'esplanade a ravivé les craintes des Palestiniens de voir Israël prendre le contrôle exclusif du site.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/07/2017

Un soldat israëlien enlève un détecteur de métaux à l'une des entrées de l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, le 25 juillet 2017 ( Ahmad GHARABLI / AFP )Le gouvernement israélien a…

Publié le 16/07/2017

Un palestinien vide ses poches près du portique détecteur de métaux installé près de la porte des Lions, l'une des principales entrées de la Vieille ville de Jérusalem, le 16 juillet 2017 (…

Publié le 15/07/2017

Barrage policier près de la Porte de Damas, l'une des entrées principales de la Vieille ville de Jérusalem, le 15 juillet 2017, au lendemain d'une attaque meurtrière anti-israélienne ( AHMAD…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/10/2017

Linedata, éditeur de solutions globales dédiées aux professionnels de l’asset management, de l’assurance et du crédit, a annoncé avoir été choisi par T. Rowe Price, gestionnaire d’actifs…

Publié le 24/10/2017

Beaucoup de publications depuis la clôture d'hier ! Elles animent la cote ce matin dans les premiers échanges qui occasionnent des...

Publié le 24/10/2017

Randstad perd 3,56% à 52,71 euros, fermant la marche de l'indice néerlandais AEX, après avoir publié des résultats du troisième trimestre certes en ligne avec les attentes mais marqués par une…

Publié le 24/10/2017

Après voir ouvert dans le vert, Plastic Omnium perd désormais un peu de terrain sur la place parisienne (-0,3% à 35,6 euros) malgré une nouvelle...

Publié le 24/10/2017

Indicateurs d'activité au beau fixe

CONTENUS SPONSORISÉS