En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 173.05 PTS
-
5 178.50
-
SBF 120 PTS
4 141.15
-
DAX PTS
11 776.55
+1.40 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+2.94 %
1.158
+0.04 %

Tennis: de Pouille à Gasquet, la Coupe Davis sur toutes les lèvres à Paris-Bercy

| AFP | 296 | Aucun vote sur cette news
Richard Gasquet face à Benoît Paire, le 30 octobre 2017 à Paris-Bercy
Richard Gasquet face à Benoît Paire, le 30 octobre 2017 à Paris-Bercy ( CHRISTOPHE SIMON / AFP )

Déjà entrés en lice ou non, vainqueurs comme perdants: la finale de la Coupe Davis contre la Belgique, dans trois semaines à Lille (24-26 novembre), était sur toutes les lèvres lundi au Masters 1000 de Paris-Bercy.

Une fois sa frayeur du premier tour contre Benoît Paire maîtrisée (6-3, 4-6, 6-4 après avoir mené 6-3, 4-2), c'est Richard Gasquet qui s'est montré le plus direct.

"La Coupe Davis, c'est l'objectif depuis 2005, 2006, on a à coeur de la gagner cette fois-ci", n'a pas caché le Biterrois, également engagé en double avec Lucas Pouille cette semaine.

"Je peux jouer en simple, je peux jouer le double le cas échéant, je peux porter les serviettes, je peux tout faire !", a-t-il lancé.

"Je sais que je suis compétitif. Je suis plus en forme qu'en 2014 (année de la finale perdue contre la Suisse de Federer et Wawrinka, ndlr), mais les autres aussi, tant mieux pour tout le monde", a poursuivi Gasquet.

C'est davantage du bout des lèvres que les N.1 et N.2 français, Jo-Wilfried Tsonga (15e) et Lucas Pouille (18e), fraîchement débarqués de Vienne où ils se sont affrontés en finale dimanche (victoire de Pouille), ont reconnu que la Coupe Davis occupait une partie de leur esprit.

"Forcément. Si je vous dis non, je vais vous mentir. C'est dans un coin de ma tête depuis qu'on a gagné la demi-finale", a admis Pouille.

- Tsonga-Goffin en avant-goût ? -

"Dans un petit coin", a seulement concédé Tsonga, qui s'apprête à entamer son troisième tournoi en l'espace de trois semaines.

Les deux Bleus les plus en forme du moment, que Bercy ne verra pas en simple avant mercredi, s'accordent sur un point: ils auront tout le temps d'y penser une fois le semaine parisienne refermée.

Même ceux qui semblent nettement à distance des petits papiers du capitaine Yannick Noah ont fait part de leur enthousiasme à l'évocation de cette finale.

A l'image de Gilles Simon, pourtant balayé 6-3, 6-0 en à peine plus d'une heure par Jérémy Chardy lundi, épilogue d'une saison pénible qui l'a vu plonger d'une cinquantaine de places. "Je ne suis pas en position d'espérer quoi que ce soit" mais "je serai à Lille, bien évidemment", a-t-il affirmé.

Comme son vainqueur du jour. "J'irai quoi qu'il arrive. C'est un moment important pour le tennis français. Ca fait longtemps que tout le monde attend que l'équipe gagne, a souligné Chardy. Là, on a une belle opportunité, j'espère qu'on va gagner à la maison et que ce sera une belle fête."

"Il y en a qui sont plus en forme maintenant, ce sera à eux de finir le travail", a ajouté Simon.

Bercy pourrait en avoir un avant-goût: en huitièmes de finale se profile un duel entre Tsonga et le Belge David Goffin. Reste aux deux joueurs à franchir l'obstacle respectif qui les sépare encore de ces retrouvailles.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/10/2018

Michel Barnier, négociateur du Brexit pour l'Union Européenne, et Donald Tusk, président du Conseil Européen, le 16 octobre 2018 à Bruxelles ( OLIVIER HOSLET / POOL/AFP )L'Union européenne a…

Publié le 16/10/2018

Un employé s'occupe de plants de cannabis à des fins médicales, le 5 décembre 2016 à Smiths Falls au Canada ( Lars Hagberg / AFP/Archives )A partir de mercredi, les Canadiens pourront…

Publié le 16/10/2018

Antoine Griezmann congratulé par Olivier Giroud et Blaise Matuidi après son 2e but avec les Bleus contre l'Allemagne au Stade de France, le 16 octobre 2018 ( FRANCK FIFE / AFP )Une équipe de…

Publié le 16/10/2018

Toni Kroos (N.8) congratulé par Joshua Kimmich après avoir ouvert le score pour l'Allemagne face aux Bleus au Stade de France, le 16 octobre 2018 ( FRANCK FIFE / AFP )La France, championne du…

Publié le 16/10/2018

Le président du MoDem François Bayrou, le 10 mai 2018 à Aix-la-Chapelle en Allemagne ( LUDOVIC MARIN / AFP/Archives )Emmanuel Macron "a remis de l'ordre dans les esprits et dans les équipes",…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

L'opération de Thales devrait être réalisée peu de temps après l'obtention de toutes les Autorisations Règlementaires, ce qui est envisagé au 1er trimestre 2019.

Publié le 16/10/2018

La box Noviacare by Pharmagest est associée à des capteurs dont l'objectif est d'accompagner le senior dans son quotidien et de détecter les situations à risque éventuelles...

Publié le 16/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/10/2018

Le tronçon complet de la L2 Nord sera mis en circulation le 25 octobre...

Publié le 16/10/2018

Stanislas de Gramont a réalisé l'essentiel de sa carrière chez Danone où il a exercé différentes fonctions de direction générale...