En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.25 PTS
-0.37 %
5 382.50
-0.25 %
SBF 120 PTS
4 303.60
-0.39 %
DAX PTS
12 548.57
-0.10 %
Dowjones PTS
25 058.83
+0.00 %
7 358.55
+0.11 %
1.169
-0.24 %

Tennis: Andy Murray forfait pour l'Open d'Australie 

| AFP | 186 | Aucun vote sur cette news
Le tennisman britannique Andy Murray, lors d'un entraînement à Brisbane, en Australie, le 31 décembre 2017
Le tennisman britannique Andy Murray, lors d'un entraînement à Brisbane, en Australie, le 31 décembre 2017 ( Patrick HAMILTON / AFP/Archives )

La galère continue pour Andy Murray: l'ancien N.1 mondial, absent du circuit ATP depuis plus de six mois, a été contraint jeudi de déclarer forfait pour l'Open d'Australie, insuffisamment remis d'une blessure à une hanche.

"Malheureusement, je ne jouerai pas à Melbourne cette année, car je ne suis pas encore prêt à être compétitif", a déclaré Murray, 30 ans, dans un communiqué, à moins de dix jours de l'ouverture du premier Grand Chelem de la saison.

"J'espère pouvoir jouer à nouveau bientôt", a ajouté l'actuel 16e joueur mondial, précisant qu'il allait étudier "toutes les options" pour sa hanche.

Le Britannique, qui avait déjà dû renoncer au tournoi de Brisbane mardi, n'a plus joué depuis son élimination en quart de finale de Wimbledon en juillet dernier. La semaine passée, il se disait toutefois confiant dans le fait de pouvoir rejouer et se déclarait impatient de revenir.

En ce début de saison, d'autres grandes stars du circuit ont repoussé leur retour sur les courts, laissant également planer le doute sur leur participation à l'Open d'Australie.

L'annonce du forfait de Murray survient en effet au lendemain de celle du Japonais Kei Nishikori, blessé lui au poignet droit et qui n'a plus joué depuis le mois d'août.

Absent depuis juillet, le Serbe Novak Djokovic a de son côté renoncé aux tournois d'Abou Dhabi et de Doha à cause d'un coude douloureux. Le N.1 mondial Rafael Nadal s'est lui retiré du tournoi de Brisbane, tandis que le Suisse Stan Wawrinka, opéré d'un genou, a loupé celui d'Abou Dhabi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

La construction de la centrale a été annoncée au mois de février 2018...

Publié le 23/07/2018

La centrale nucléaire espagnole d'Ascó est opérée par ANAV, Asociación Nuclear Asco-Vandellos. Elle est composée de deux réacteurs à eau pressurisée...

Publié le 23/07/2018

Paris, 23 juillet 2018, 19h       AB Science annonce que l'IDMC a recommandé la poursuite de l'étude de phase 2/3 du masitinib dans le cancer colorectal métastatique…

Publié le 23/07/2018

Malgré un premier semestre contrasté...

Publié le 23/07/2018

Le mnémonique devient ALHRG