En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.173
+0.08 %

Syrie: violents combats dans la vieille ville de Raqa

| AFP | 185 | 4 par 1 internautes
De très violents combats opposent les forces antijihadistes soutenues par Washington en Syrie au groupe Etat islamique (EI) au coeur de son principal bastion de Raqa, le 13 août 2017
De très violents combats opposent les forces antijihadistes soutenues par Washington en Syrie au groupe Etat islamique (EI) au coeur de son principal bastion de Raqa, le 13 août 2017 ( Delil souleiman / AFP )

De très violents combats ont opposé dimanche les forces antijihadistes soutenues par Washington en Syrie au groupe Etat islamique (EI) au coeur de son principal bastion de Raqa, a constaté un correspondant de l'AFP.

Des échanges de tirs nourris entre les Forces démocratiques syriennes (FDS) --une alliance de combattants kurdes et arabes-- et les jihadistes avaient lieu à l'intérieur la vieille ville, a pu constater le journaliste qui se trouvait à la périphérie de ce secteur, près de la muraille historique.

Des obus de mortier tirés par les jihadistes s'abattaient près des positions des FDS qui sont entrées dans la "capitale" de l'EI en Syrie le 6 juin et qui en contrôlent désormais plus de la moitié.

Les FDS ripostaient par des obus de mortier et à l'aide de mitrailleuses lourdes.

Un avion de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis bombardait de manière incessante les positions des combattants de l'EI dans la vieille ville, provoquant d'épaisses fumées blanches.

C'est dans ce secteur que se trouvent les principales fortifications de l'organisation ultraradicale.

De très violents combats ont opposé dimanche les forces antijihadistes soutenues par Washington en Syrie au groupe Etat islamique (EI) au coeur de son principal bastion de Raqa, le 13 août 2017
De très violents combats ont opposé dimanche les forces antijihadistes soutenues par Washington en Syrie au groupe Etat islamique (EI) au coeur de son principal bastion de Raqa, le 13 août 2017 ( Delil souleiman / AFP )

Les FDS contrôlent plus de la moitié de Raqa mais rencontrent une résistance acharnée des jihadistes.

"Il y a de violents combats. Nos forces tentent d'assiéger de plus en plus Daech (acronyme en arabe de l'EI)", a expliqué sur place Nouri Mahmoud, porte-parole des Unités de protection du peuple kurde (YPG) --principale composante des FDS--.

Près de la muraille, le journaliste de l'AFP a vu des combattants des FDS transporter cinq des leurs, blessés par l'explosion d'une mine, une des armes de prédilection de l'EI dans cette bataille.

Les jihadistes "ont recours à tous les moyens pour survivre", selon M. Mahmoud.

D'après les FDS, l'EI utilise des mines, des voitures piégées, des drones, des tunnels et des kamikazes pour défendre ses positions à Raqa.

Les FDS, appuyées par les frappes de la coalition internationale, ont lancé il y a huit mois une offensive en vue de s'emparer de Raqa.

L'ONU estime à entre 10.000 et 25.000 le nombre de civils bloqués dans la ville et sans accès à l'aide humanitaire.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

L'ANR triple net EPRA ressort à 54,9 E/action au terme du semestre...

Publié le 20/07/2018

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 20 juillet 2018   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…