5 548.45 PTS
+0.00 %
5 519.5
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 431.96
-
DAX PTS
12 855.09
-
Dowjones PTS
24 811.76
-0.30 %
6 949.70
+0.00 %
Nikkei PTS
22 447.94
+0.05 %

Syrie: plus de 210 civils tués en 4 jours de raids sur un fief rebelle

| AFP | 168 | Aucun vote sur cette news
Des secouristes transportent une victime d'un raid du régime syrien dans la localité de Hazeh dans la Ghouta orientale, le 8 février 2018
Des secouristes transportent une victime d'un raid du régime syrien dans la localité de Hazeh dans la Ghouta orientale, le 8 février 2018 ( Amer ALMOHIBANY / AFP )

Plus de 210 civils ont été tués et des centaines blessés dans les raids aériens intensifs menés depuis lundi par le régime syrien contre le fief rebelle de la Ghouta orientale, près de Damas, a indiqué jeudi une ONG.

Pour la seule journée de jeudi, 58 civils ont péri sous les bombes de l'armée de l'air syrienne qui poursuivait ses frappes sur plusieurs localités de cette vaste région, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Parmi eux, 21 sont morts dans la localité d'Arbine et 19 dans celle de Jisrine.

Depuis lundi, 211 civils dont des femmes et des enfants ont péri dans le déluge de feu déversé par le régime sur la Ghouta orientale, assiégée depuis 2013, a indiqué l'OSDH.

Selon des témoins, la situation humanitaire est catastrophique dans cette région.

"Il s'agit des quatre pires journées qu'ait connues la Ghouta orientale" depuis le début de la guerre en Syrie en mars 2011, a déclaré à l'AFP Hamza, un médecin qui traitait des blessés dans une clinique d'Arbine.

"La Ghouta n'a jamais été la cible de bombardements aussi intensifs", a-t-il ajouté.

Il a décrit des enfants en état de choc transportés à la clinique et qui, malgré leurs blessures, ne pleuraient même pas.

"Comme médecin, la chose la plus difficile est de devoir secourir vos proches, vos collègues et vos voisins", a-t-il lâché.

A Jisrine, des bombes sont tombées près d'une école, sur un marché et près d'une mosquée, selon un correspondant de l'AFP sur place.

Les secouristes dans la localité ont accouru pour sortir trois enfants et une femme des décombres.

Moayad al-Hafi, un secouriste, a affirmé que son équipe avait été touchée par une frappe. "Au moment où on évacuait des enfants et des cadavres des décombres, ils nous ont visés directement avec 10 roquettes", a-t-il dit.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/05/2018

Le nouveau ratio d'échange est de 1,001 action par ORNAE, à compter du 23 mai 2018...

Publié le 25/05/2018

Toutes les résolutions proposées ont été adoptées...

Publié le 25/05/2018

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/134311/R/2195114/850440.pdf Information réglementaire Ce…

Publié le 25/05/2018

L'étude sera conduite en double-aveugle contrôlée par placebo. Elle inclura environ 334 patients dans 22 centres cliniques en Europe et aux Etats-Unis...

Publié le 25/05/2018

Retour d'Assemblée générale Rexel...