En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 947.84 PTS
-0.75 %
4 950.5
-0.39 %
SBF 120 PTS
3 977.96
+0.00 %
DAX PTS
11 244.54
-
Dowjones PTS
25 017.44
-1.56 %
6 642.92
+0.00 %
1.146
+0.07 %

Syrie: les rebelles consolident leurs positions en prévision d'un assaut

| AFP | 415 | Aucun vote sur cette news
Un combattant du Front national de libération (FNL), principale coalition rebelle dans la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, marche dans une tranchée dans cette région le 31 août 2018
Un combattant du Front national de libération (FNL), principale coalition rebelle dans la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, marche dans une tranchée dans cette région le 31 août 2018 ( OMAR HAJ KADOUR / AFP )

Des groupes rebelles de la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, ont fait sauter deux ponts à la périphérie de cet ultime grand bastion insurgé, en prévision d'une offensive du régime, a rapporté vendredi une ONG.

Les rebelles ont également consolidé leurs positions dans la province, le régime de Bachar al-Assad ayant dépêché depuis plusieurs semaines des renforts aux abords de cette région frontalière de la Turquie.

Les deux ponts situés dans la province de Hama, voisine d'Idleb, reliaient les territoires insurgés aux zones gouvernementales. Ils enjambaient des branches du fleuve Assi, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Des factions islamistes du Front national de libération (FNL), principale coalition rebelle d'Idleb, "ont fait sauter dans la nuit les deux ponts, situés dans le secteur de Sahl al-Ghab à Hama", a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Selon des experts, les territoires rebelles de Sahl al-Ghab, à cheval sur les provinces de Hama et d'Idleb, pourraient être une des cibles d'une offensive du régime et de son allié russe.

"Les rebelles ont observé une activité intense côté régime, avec l'arrivée de chars et de blindés dans le secteur", a souligné M. Abdel Rahmane.

Par ailleurs, dans le sud d'Idleb, non loin d'une ligne de front, des combattants du FNL remplissent à l'aide d'une pelle des sacs de sable et les empilent les uns sur les autres afin de protéger leurs postes. Des tranchées et des tunnels sous-terrains sont également creusés, a constaté un correspondant de l'AFP.

"Nous consolidons nos positions en guise de préparation à toute éventuelle opération militaire du régime", a indiqué à l'AFP Abou Marwan, un commandant du FNL, à quelques centaines de mètres d'une zone tenue par les forces gouvernementales.

"Nous surveillons plusieurs positions du régime. Au moindre mouvement, nous répliquerons directement en utilisant tout type d'armes", a-t-il ajouté.

Ces derniers jours, le régime et son allié russe ont haussé le ton au sujet d'Idleb, province dominée par Hayat Tahrir al-Cham, organisation jihadiste créée par l'ex-branche syrienne d'Al-Qaïda.

Des troupes turques sont aussi stationnées dans la zone et Ankara, parrain de certains groupes rebelles, notamment le FNL, ne veut pas d'assaut, craignant un nouvel afflux de réfugiés vers sa frontière.

Le conflit en Syrie, déclenché en 2011 avec la répression par le régime de manifestations pro-démocratie, s'est transformé au fil des ans en une guerre meurtrière qui a fait plus de 350.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

Par courriers reçus le 19 novembre 2018 par l'AMF, la société anonyme de droit luxembourgeois Vesalius Biocapital Holdings, agissant pour le compte...

Publié le 20/11/2018

DBV Technologies a présenté au Congrès Scientifique Annuel 2018 de l'American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) du 15 au 19 novembre 2018 à Seattle, des données relatives à…

Publié le 20/11/2018

Wallix lance une campagne de recrutement portant sur une cinquantaine de postes. Pour cela, l’éditeur de logiciels de cybersécurité a nommé Delphine Schoffler au poste de Directrice des…

Publié le 20/11/2018

Dans un communiqué laconique, Nexans annonce que son Conseil d’Administration a décidé de nommer Marc Grynberg en qualité de membre du Comité Stratégique et de Développement Durable. Pour…

Publié le 20/11/2018

Ipsen et 3BP ont annoncé qu'un premier patient avait été traité par un radionucléide d'une nouvelle classe thérapeutique, le 177Lu-IPN01087 (anciennement connu sous le nom de 3BP-227), dans le…