En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-0.56 %
5 421.50
-0.48 %
SBF 120 PTS
4 335.14
-0.54 %
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 135.63
-0.25 %
7 375.70
-0.20 %
1.160
-0.40 %

Syrie: les forces antijihadites avancent lentement à Raqa

| AFP | 228 | Aucun vote sur cette news
Un soldat des Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance arabo-kurde soutenue par Washington, dans une rue détruite de Raqa, le 12 juillet 2017
Un soldat des Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance arabo-kurde soutenue par Washington, dans une rue détruite de Raqa, le 12 juillet 2017 ( BULENT KILIC / AFP )

L'alliance arabo-kurde soutenue par Washington s'est emparée d'un nouveau quartier à Raqa mais peine à consolider ses positions face à la farouche résistance du groupe Etat islamique (EI) dans la ville syrienne, selon un combattant et une ONG.

D'après l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont repris jeudi soir à l'EI le quartier de Batani, dans l'est du principal fief de l'organisation ultraradicale en Syrie.

Elles ont par ailleurs "lancé une offensive sur le quartier voisin de Rmeila", a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Au cours des combats qui faisaient rage dans ce secteur vendredi, l'EI a eu recours à sa traditionnelle tactique défensive, avec des drones, des tireurs embusqués et des attaques à la bombe, selon M. Abdel Rahmane.

Les jihadistes ont également lancé des voitures bourrées d'explosifs pour contenir l'avancée des troupes, a témoigné l'un des combattants des FDS présent près de Rmeila.

"Ils sont en train d'envoyer des voitures piégées sur nos positions et ils posent des mines à mesure qu'ils reculent", confie le combattant âgé de 30 ans, qui se présente comme Abou.

Les civils "ne peuvent pas se déplacer. Ils ne peuvent pas fuir durant la journée à cause des tireurs embusqués", ajoute-t-il.

Selon lui, son unité a réussi à ouvrir une route sécurisée pour les résidents de Rmeila, pris au piège des combats.

Abdel Halim Olaywi, un habitant de 56 ans, a pu fuir par cette route, mais il était déjà trop tard pour sa soeur blessée. "Il y a dix jours, une frappe a touché notre maison (...). Ma soeur a été blessée à l'estomac. Elle est morte six jours plus tard", raconte-t-il.

Il avait pourtant essayé à maintes reprises de fuir avec sa famille mais l'EI les avait retenus, dit-il.

Selon le directeur de l'OSDH, l'EI a ralenti l'avancée des FDS dans Raqa, notamment dans la vieille ville où cette alliance arabo-kurde est entrée début juillet.

"Les FDS ont des difficultés à garder les nouvelles positions dans la vieille ville en raison des tireurs embusqués et de la multiplications des attaques de drones", précise-t-il.

Les FDS, fer de lance de la lutte anti-EI en Syrie, cherchent à chasser les jihadistes de Raqa, leur principal bastion dans ce pays ravagé par la guerre depuis plus de six ans.

Il leur a fallu sept mois pour avancer en direction de la ville et de l'encercler avant d'y pénétrer le 6 juin. Sur leur chemin, les FDS se sont emparées de plusieurs régions autour de la cité du nord syrien.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Weborama enregistre un chiffre d'affaires de 16 ME au premier semestre 2018, en croissance de +11%...

Publié le 19/07/2018

Les prises de commandes du 1er semestre 2018 de Dassault Aviation sont de 2...

Publié le 19/07/2018

IVALIS Inventory and Retail solutions   Informations Financières Montigny-le-Bretonneux, le 19 juillet 2018 après bourse       Résultats de l'exercice 2017/18 - consolidés…

Publié le 19/07/2018

Coil annonce son chiffre d'affaires du premier semestre

Publié le 19/07/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                                        …