En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
-0.01 %

Syrie: l'EI désormais acculé sur un peu plus d'un kilomètre carré

| AFP | 119 | Aucun vote sur cette news
Des combattants des Forces démocratiques syrienens (FDS), une coalition arabo-kurde soutenue par la coalition internationale lors de leur offensive contre un dernier réduit du groupe jihadiste Etat islamique dans l'est de la Syrie le 13 février 2019
Des combattants des Forces démocratiques syrienens (FDS), une coalition arabo-kurde soutenue par la coalition internationale lors de leur offensive contre un dernier réduit du groupe jihadiste Etat islamique dans l'est de la Syrie le 13 février 2019 ( Fadel SENNA / AFP )

Des centaines de jihadistes du groupe Etat islamique (EI) sont désormais acculés sur un territoire d'un peu plus d'un kilomètre carré dans l'est de la Syrie, a indiqué à l'AFP un porte-parole d'une alliance arabo-kurde qui poursuit son offensive contre le réduit.

Le groupe ultraradical a recours à des femmes kamikazes pour lancer des attaques suicide, a précisé mercredi soir Adnane Afrine, porte-parole de l'opération engagée par les Forces démocratiques syriennes (FDS) dans la province de Deir Ezzor.

"Il y a des affrontements violents et des batailles féroces", a-t-il souligné.

Appuyés par la coalition internationale emmenée par Washington, les combattants kurdes et arabes des FDS ont lancé samedi leur offensive "finale" contre la poche jihadiste, qui englobe une portion du village de Baghouz, tout près de la frontière avec l'Irak.

"Il y a une forte résistance", a souligné M. Afrine, alors que ces derniers jours les jihadistes ont lancé des contre-attaques ayant obligé les FDS à battre en retraite.

"La superficie géographique dont on parlait c'était 700 mètres carrés, maintenant c'est un kilomètre carré de maisons, en plus d'un camp dans le sud de Baghouz", a souligné le porte-parole des FDS.

"On n'a pas de chiffres exacts, mais on peut donner une estimation, environ un millier de combattants et de combattantes" y sont retranchés, a-t-il précisé.

Un combattant des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par Washington, aide une femme et ses enfants ayant fui l'ultime poche du groupe jihadiste Etat islamique (EI), le 13 février 2019
Un combattant des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par Washington, aide une femme et ses enfants ayant fui l'ultime poche du groupe jihadiste Etat islamique (EI), le 13 février 2019 ( Fadel SENNA / AFP )

Après une montée en puissance fulgurante en 2014 et la conquête de vastes régions en Syrie et en Irak, les jihadistes en déroute ont vu leur territoire se réduire comme peau de chagrin sous le coup de multiples offensives.

"Il y a beaucoup de tunnels dans Baghouz maintenant. C'est pour cela que l'opération a pris du retard. Il y a beaucoup de kamikazes qui attaquent nos régions, avec des voitures ou des motos piégées", a-t-il précisé.

Mardi, les FDS ont essuyé "deux attaques menées par des femmes kamikazes qui se sont fait exploser", a ajouté M. Afrine.

Le porte-parole a expliqué que "la plupart des dirigeants" de l'EI dans l'ultime poche seraient des étrangers, tandis que ce sont "des chefs irakiens qui dirigent les combats".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…