5 176.61 PTS
+0.00 %
5 159.50
-0.33 %
SBF 120 PTS
4 136.55
+0.00 %
DAX PTS
12 263.86
+0.71 %
Dowjones PTS
22 024.87
+0.12 %
5 917.42
+0.16 %
Nikkei PTS
19 687.46
-0.21 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Syrie : l'EI chassé de la moitié de Raqa

| AFP | 187 | Aucun vote sur cette news
Bombardements sur la ligne de front à l'ouest de Raqa en Syrie, le 15 juillet 2017
Bombardements sur la ligne de front à l'ouest de Raqa en Syrie, le 15 juillet 2017 ( BULENT KILIC / AFP/Archives )

L'alliance de combattants kurdes et arabes soutenue par les Etats-Unis a chassé le groupe Etat islamique (EI) de la moitié de son bastion syrien de Raqa, moins de deux mois après y être entrée, a annoncé mercredi une ONG, selon laquelle 29 civils ont été tués dans des frappes aériennes de la coalition.

"Les Forces démocratiques syriennes (FDS) contrôlent maintenant 50% de la ville de Raqa malgré la farouche résistance de l'EI", a affirmé le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

Les FDS ont déclenché il y a huit mois une offensive en vue de s'emparer de Raqa où elles ont pénétré le 6 juin, pris le contrôle de plusieurs quartiers et se rapprochent du centre-ville.

Cette opération est appuyée par les avions de la coalition internationale combattant les jihadistes, menée par les Etats-Unis, tandis que des membres des forces spéciales américaines apportent leur aide aux FDS dans cette ville du nord de la Syrie.

Mercredi, vingt-neuf civils, dont "au moins huit enfants", ont été tués dans une série de frappes aériennes de la coalition contre Raqa, selon M. Rahmane.

Les jihadistes opposent quant à eux une farouche résistance, ayant notamment recours à des bombes, des engins piégés et des drones munis de charges explosives.

- "Beaucoup à faire" -

Ils s'en prennent également aux civils pris au piège des combats, menaçant ceux qui tentent de fuir Raqa.

Mi-juillet, le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) affirmait que les réserves d'eau, de médicaments et d'autres produits de première nécessité s'amenuisaient dans la cité. La situation humanitaire "se détériore rapidement", avait-il mis en garde.

La coalition antijihadistes aura "beaucoup à faire" en Syrie même lorsqu'elle aura chassé l'EI de Raqa, a reconnu dimanche son commandant en second, le général Rupert Jones, à l'occasion d'un déplacement à Aïn Issa, une ville de la province de Raqa.

Selon les Nations unies, il reste encore entre 20.000 et 50.000 civils pris au piège à Raqa.

L'EI s'était emparé de cette cité en 2014 et contrôle une bonne partie de la province du même nom.

A Raqa même, l'organisation jihadiste a multiplié les exactions, procédant à de nombreuses décapitations, exécutions massives, viols, rapts, opérations de "nettoyage" ethnique. Elle a fait lapider des femmes soupçonnées d'adultère et infligé des morts atroces à des homosexuels.

Ce groupe ultraradical, qui a revendiqué de nombreux attentats en Europe, est également présent dans l'Irak voisin, où il est cependant sur le déclin.

- Combats près de Damas -

Par ailleurs, des affrontements et des bombardements aériens ont secoué dans la nuit de mardi à mercredi une enclave rebelle proche de Damas malgré une trêve annoncée, a également affirmé l'OSDH.

La région de la Ghouta orientale, l'un des derniers bastions des rebelles opposés au président syrien Bachar al-Assad, est théoriquement concernée par un accord sur des "zones de désescalade" conclu en mai entre la Turquie, soutien des insurgés, et la Russie et l'Iran, alliés du régime.

L'armée syrienne avait assuré le 22 juillet qu'elle ne menait plus de combats dans certaines "zones" de la Ghouta orientale, quelques heures après que Moscou eut fait état d'un accord pour sécuriser cette enclave rebelle assiégée.

Le conflit syrien a fait plus de 330.000 morts et des millions de personnes ont dû être déplacées depuis mars 2011.

Déclenché par la répression de manifestations en faveur de la démocratie, il s'est complexifié avec l'implication de différents acteurs régionaux et internationaux ainsi que des groupes jihadistes sur un territoire morcelé.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2017

Global EcoPower, constructeur de centrales de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables, confirme la distribution d’actions gratuites à tous les actionnaires, à raison de…

Publié le 16/08/2017

A 11h00 en zone euroInflation définitive de juillet.Balance commerciale de juin.13h30 en zone euroCompte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la BCEA 14h30 aux Etats-UnisIndice…

Publié le 16/08/2017

L'attribution gratuite concernera toutes les actions détenues à la clôture de la séance du 23 août

Publié le 16/08/2017

L'accord, conclu avec un acteur chinois majeur des Telecom & Media, s'accompagne d'une prise de participation minoritaire au capital de myDevices pour un montant de 3,5 millions de dollars

Publié le 16/08/2017

Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social     16 août 2017     CROSSJECT (ISIN : FR0011716265 ; Mnémo :…

CONTENUS SPONSORISÉS