En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 476.17 PTS
-0.33 %
5 462.00
-0.37 %
SBF 120 PTS
4 384.35
-0.29 %
DAX PTS
12 350.82
-0.64 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.23 %
1.174
-0.02 %

Syrie: évacuations médicales dans une zone rebelle assiégée près de Damas

| AFP | 576 | Aucun vote sur cette news
Du personnel du Croissant Rouge syrien évacue un enfant de Douma, dans la Ghouta orientale assiégée par le régime de Damas, le 26 décembre 2017
Du personnel du Croissant Rouge syrien évacue un enfant de Douma, dans la Ghouta orientale assiégée par le régime de Damas, le 26 décembre 2017 ( ABDULMONAM EASSA / AFP )

Des opérations d'évacuation ont débuté pour des civils en état médical critique dans la Ghouta orientale, une zone rebelle proche de Damas assiégée depuis des années par le régime syrien et au coeur d'une grave crise humanitaire, ont annoncé mercredi des ONG.

Après des mois d'attente pendant lesquels au moins 16 personnes sont mortes, "le @SYRedCrescent (Croissant Rouge syrien) et l'équipe d'@ICRC (Comité international de la Croix-Rouge) ont commencé l'évacuation de cas médicaux critiques de la Ghouta orientale vers Damas", a déclaré le CICR sur Twitter.

Quatre habitants ont été évacués dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué à l'AFP un responsable du Croissant Rouge syrien, Ahmed al-Saour, précisant qu'au total 29 malades devraient pouvoir quitter le secteur rebelle dans les heures ou les jours à venir.

Les quatre personnes évacuées sont "une fillette hémophile, un enfant atteint du syndrome de Guillain-Barré (une maladie qui atteint le système nerveux, ndlr), un enfant souffrant de leucémie et un homme qui a besoin d'une greffe de rein", a-t-il ajouté.

Evacuations médicales dans la Ghouta
Evacuations médicales dans la Ghouta ( Cecilia SANCHEZ / AFP )

Dans la nuit illuminée seulement par les phares des ambulances, les familles attendaient fébrilement les évacuations médicales, ont constaté des correspondants de l'AFP.

Dans l'ambulance, la petite Ingy souffrant d'hémophilie affiche un large sourire, emmitouflée dans un manteau rose.

Près de 400.000 personnes sont prises au piège dans la Ghouta, assiégée par le régime depuis la mi-2013 et où de nombreux cas de malnutrition ont été rapportés parmi les habitants, dont la moitié sont des enfants.

L'ONU demandait depuis des semaines de pouvoir évacuer de la Ghouta près de 500 malades. Au moins seize de ces personnes sont décédées, a déclaré jeudi dernier à la presse à Genève le chef du groupe de travail humanitaire de l'ONU pour la Syrie, Jan Egeland, détaillant notamment le décès par malnutrition d'un bébé de neuf mois.

Une fillette syrienne est évacuée de Douma dans la Ghouta orientale assiégée par le régime, le 26 décembre 2017
Une fillette syrienne est évacuée de Douma dans la Ghouta orientale assiégée par le régime, le 26 décembre 2017 ( ABDULMONAM EASSA / AFP )

Une autre organisation caritative, la Syrian American Medical Society, a confirmé sur Twitter que les évacuations concernaient "29 cas critiques, dont l'évacuation médicale vers Damas a été approuvée. Quatre patients ont été évacués aujourd'hui". Le reste des patients devraient être transportés dans les prochains jours d'après elle.

Dernier fief de la rébellion, la Ghouta fait partie des quatre "zones de désescalade" définies en mai par la Russie et l'Iran, alliés du régime, et la Turquie, soutien des rebelles. Le but était de tenter de parvenir à une trêve durable en Syrie, ravagée par une guerre destructrice depuis 2011, qui a fait plus de 340.000 morts.

burs-tgg/mer

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Suresnes, le 24 septembre 2018 : Recylex S.A. (Euronext Paris : FR0000120388 - RX) annonce ce jour que le Groupe a obtenu l'accord de l'ensemble des partenaires financiers…

Publié le 24/09/2018

      Communiqué de mise à disposition de documents   Neuilly-sur-Seine, le 24 septembre 2018       Mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin…

Publié le 24/09/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 24/09/2018

  RESULTATS SEMESTRIELS 2018                Paris, le 21 septembre 2018     Patrimoine 144,2 Millions d'euros   Résultat net…

Publié le 24/09/2018

 Groupe BIC - Communiqué de presse Clichy - 24 Septembre 2018   Déclaration des Transactions sur Actions Propres du 17 au 21 Septembre 2018   Conformément à la…