En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
-
5 026.5
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-
DAX PTS
11 341.00
-0.11 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
-0.34 %
1.141
-0.07 %

Syrie: deux enfants tués dans de nouveaux bombardements syriens et russes sur Idleb

| AFP | 544 | Aucun vote sur cette news
Les destructions après les bombardements du régime syrien sur le village de Hbit dans le sud de la province d'Idleb, le 9 septembre 2018
Les destructions après les bombardements du régime syrien sur le village de Hbit dans le sud de la province d'Idleb, le 9 septembre 2018 ( OMAR HAJ KADOUR / AFP )

Le régime syrien et son allié russe ont bombardé dimanche à coup de missiles et de barils d'explosifs la province d'Idleb, ultime bastion rebelle dans le nord-ouest de la Syrie, tuant deux enfants, selon une ONG.

Samedi, les avions de chasse russes avaient mené les frappes les "plus intenses" en un mois contre cette province, tuant au moins neuf civils, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Ces bombardements interviennent après l'échec, vendredi, d'un sommet tripartite entre la Russie et l'Iran d'un côté qui soutiennent le régime de Bachar al-Assad, et la Turquie, marraine des rebelles, pour tenter d'éviter un assaut des forces de Bachar al-Assad sur Idleb.

Dimanche, "des hélicoptères du régime ont lâché plus de 60 barils d'explosifs sur la localité de Hbit et ses environs, dans le sud de la province, tuant au moins deux enfants", a déclaré à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. Six autres personnes ont été blessées.

En parallèle, d'après la même source, "plus de dix raids" ont été effectués par l'aviation russe sur la ville de Latamné, dans le nord-ouest de (la province de) Hama", zone adjacente à Idleb et qui est contrôlée également par des rebelles et des jihadistes.

Ces frappes ont visé un hôpital, désormais inopérant. Une autre infrastructure hospitalière, près de la localité de Hass, située dans le secteur sud d'Idleb, avait déjà été sévèrement endommagée samedi par un raid aérien.

Les bombardements ont baissé en intensité à partir de dimanche en fin d'après-midi, a indiqué l'OSDH.

La peur reste toutefois "immense" parmi les habitants et le personnel médical, a affirmé à l'AFP à Genève le chef des services de santé de la province, Munzer Al-Khalil, disant craindre "la crise la plus catastrophique de (la) guerre" en Syrie, où plus de 350.000 personnes ont péri en sept ans de conflit.

Des Syriens fuient les bombardements du régime dans la province d'Idleb le 9 septembre 2018
Des Syriens fuient les bombardements du régime dans la province d'Idleb le 9 septembre 2018 ( Aaref WATAD / AFP )

Depuis jeudi, des centaines de familles ont fui leurs foyers dans les secteurs bombardés par le régime et la Russie.

Quelque trois millions de personnes, dont la moitié sont des déplacés d'autres régions de Syrie affectées par de violents combats, vivent dans la province d'Idleb et les poches insurgées des provinces voisines de Hama, Alep ou Lattaquié, selon l'ONU.

Idleb est contrôlée en majeure partie par le groupe jihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTS), issu de l'ex-branche d'Al-Qaïda en Syrie, mais d'autres groupes rebelles y sont également présents.

Les Nations unies disent craindre une nouvelle "catastrophe humanitaire" et le déplacement de 800.000 personnes en cas d'assaut du régime.

la guerre en Syrie a débuté en 2011 après la répression sanglante par le régime Assad de manifestations pacifiques réclamant des réformes démocratiques dans la foulée du Printemps arabe.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

L'opération SQLI s'effectue au prix de 18 euros par action...

Publié le 16/11/2018

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France 784608416…

Publié le 16/11/2018

Veuillez trouver ci-dessous un communiqué de presse d'Aedifica (une société immobilière réglementée publique de droit belge, cotée sur Euronext Brussels), relatif à un rachat…

Publié le 16/11/2018

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Monthly information relating to the total number of…

Publié le 16/11/2018

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 167 886 006,48 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…