5 352.76 PTS
-
5 345.50
-
SBF 120 PTS
4 261.05
-
DAX PTS
13 015.04
-
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Danemark: Madsen reconnaît avoir découpé le corps de Kim Wall

| AFP | 212 | Aucun vote sur cette news
L'inventeur Peter Maden (D) discute avec un policier le 11 août 2017 dans le port de Dragoer
L'inventeur Peter Maden (D) discute avec un policier le 11 août 2017 dans le port de Dragoer ( Bax Lindhardt / Scanpix Denmark/AFP/Archives )

L'inventeur danois Peter Madsen, soupçonné du meurtre de la journaliste suédoise Kim Wall à bord de son sous-marin en août, a reconnu avoir découpé son corps, a indiqué lundi la police danoise dans un communiqué.

"Peter Madsen a reconnu avoir découpé son cadavre et a dispersé les parties du corps dans la baie de Køge", à une cinquantaine de kilomètres au sud de Copenhague, ont déclaré les autorités.

M. Madsen niait jusqu'alors avoir mutilé le cadavre et assurait que la journaliste était morte par accident, après avoir reçu la porte de l'écoutille d'accès à la tourelle de 70 kilos sur la tête. Il disait ensuite avoir jeté son corps à la mer.

Selon la police, il affirme désormais que "Kim Wall est morte à la suite d'une intoxication au monoxyde de carbone dans le sous-marin alors qu'il se trouvait sur le pont".

Le 10 août, Peter Madsen avait embarqué Kim Wall à bord du sous-marin UC3 Nautilus, un submersible qu'il a conçu et construit. La journaliste suédoise indépendante de 30 ans souhaitait faire le portrait de cet ingénieur autodidacte obsédé par la conquête des mers et de l'espace.

La journaliste suédoise Kim Wall dans une photo fournie par ses proches le 28 décembre 2015
La journaliste suédoise Kim Wall dans une photo fournie par ses proches le 28 décembre 2015 ( Tom WALL / TT News Agency/AFP/Archives )

M. Madsen a été secouru le 11 août dans la matinée, avant le naufrage de son bâtiment, qu'il a admis avoir sabordé. Après d'intenses recherches en mer, le tronc décapité et amputé de Kim Wall a été découvert le 21 août dans la baie de Køge, par un cycliste.

Début octobre, la police danoise annonçait avoir découvert la tête et les jambes de Kim Wall, dans cette même baie.

Peter Madsen, incarcéré depuis le 11 août, est inculpé de meurtre et d'atteinte à l'intégrité d'un cadavre.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB), un comité de surveillance et de suivi indépendant, avait formulé une recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de…

Publié le 22/11/2017

Spineway a annoncé qu'il ne souhaitait plus communiquer sur l'atteinte de l'équilibre financier pour l'exercice 2018. Cet objectif demeure toutefois clé dans la stratégie du groupe. Fort de la…

Publié le 22/11/2017

Les deux premiers véhicules ATM Full Elec ont été réceptionnés le 16 novembre dernier par BLYYD

Publié le 22/11/2017

Conformément à l'annonce faite le 17 octobre 2017, les actionnaires d'Assystem S.A. se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 novembre 2017 et ont approuvé la résolution…

Publié le 22/11/2017

L'actif est situé à Toulouse Blagnac et sera achevé mi-2019

CONTENUS SPONSORISÉS