En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Ski: Worley et Shiffrin à Killington pour doubler la mise

| AFP | 172 | Aucun vote sur cette news
L'Américaine Mikaela Shiffrin à l'arrivée du slalom géant de Soelden, le 27 octobre 2018
L'Américaine Mikaela Shiffrin à l'arrivée du slalom géant de Soelden, le 27 octobre 2018 ( Johann GRODER / APA/AFP/Archives )

Victorieuses des deux premières courses de la saison, Tessa Worley et Mikaela Shiffrin, double tenante et leader de la Coupe du monde, seront particulièrement attendues lors du géant et du slalom de Killington (Etats-Unis), samedi et dimanche.

La Française et l'Américaine n'ont pas perdu de temps pour marquer leur territoire. Le succès de Worley sur le géant de Sölden, le 27 octobre dans des conditions météorologiques délicates (brouillard), a prouvé que la déception des JO de Pyeongchang (7e) avait été digérée.

La skieuse du Grand-Bornand est bien en ordre de bataille pour aller chercher le petit Globe de la spécialité qui lui avait échappé in extremis en 2017-2018, au profit de l'Allemande Viktoria Rebensburg. Avec un 2e géant dans la poche samedi, elle prendrait un ascendant psychologique certain sur ses rivales.

Le moral au beau fixe affiché à Sölden par la Française de 29 ans tranche en tout cas avec la fébrilité constatée en Corée du Sud. Un stress que la double championne du monde de géant (2013, 2017) tente désormais de combattre grâce au yoga et à la méditation. C'est sur cette sérénité retrouvée qu'elle compte bien continuer à capitaliser à Killington.

- 'Prendre des risques' -

La Française Tessa Worley à l'arrivée du slalom géant de Soelden, le 27 octobre 2018
La Française Tessa Worley à l'arrivée du slalom géant de Soelden, le 27 octobre 2018 ( Johann GRODER / APA/AFP/Archives )

"Je me sens bien sur mes skis et si mon état d'esprit est bon, ma course se passera bien, explique la Haut-Savoyarde aux 13 victoires en Coupe du monde. Mes ambitions sont les mêmes qu'à Sölden. J'ai envie de prendre des risques pour jouer la gagne et d'avoir un ski engagé."

Après Sölden, Worley et les Bleues, faute de neige suffisante en Europe, sont parties peaufiner leurs gammes à Copper Mountain (Colorado) avec un accent particulier mis sur la vitesse et des séances partagées avec les équipes masculines des Etats-Unis, de Norvège et d'Autriche.

"On a pu trouver une piste de descente bien préparée, de supers conditions, du froid et j'ai pu profiter de certain créneaux avec les hommes, indique Worley. C'était important de retourner à la vitesse pour débuter la saison correctement."

Elle trouvera de nouveau sur sa route l'Allemande Viktoria Rebensburg, 4e en Autriche, et Shiffrin, 3e avant de remporter le slalom de Levi (Finlande), le 17 novembre.

La double championne olympique américaine de 23 ans, déjà dominatrice en ce début de saison, sera surtout la grande favorite dimanche du slalom, sa chasse gardée. Elle tentera ainsi de s'approcher à une unité du record de victoires en Coupe du monde dans cette spécialité détenu par l'Autrichienne Marlies Schild (35) et de prendre ses aises en tête du classement général avant le début des épreuves de vitesse à Lake Louise (Canada) du 30 novembre au 2 décembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...