En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 874.47 PTS
+1.67 %
4 870.00
+1.57 %
SBF 120 PTS
3 885.65
+1.67 %
DAX PTS
11 139.48
+2.02 %
Dowjones PTS
24 370.10
+0.00 %
6 718.45
+0.00 %
1.140
+0.12 %

Ski: vainqueur du super-G de Val Gardena, Svindal est toujours là, Clarey brille

| AFP | 150 | Aucun vote sur cette news
Aksel Lund Svindal lancé vers sa victoire dans le super-G de Val Gardena, le 14 décembre 2018
Aksel Lund Svindal lancé vers sa victoire dans le super-G de Val Gardena, le 14 décembre 2018 ( Alberto PIZZOLI / AFP )

Le Norvégien Aksel Lund Svindal a remporté vendredi sa première victoire de la saison de Coupe du monde de ski alpin sur une de ses courses favorites, le super-G de Val Gardena (Italie), dominé pour la 5e fois.

Parti beaucoup plus tard avec le dossard 50 dans les profondeurs de la liste de départ, le Français Johan Clarey a réussi à décrocher la 4e place, un résultat inespéré sur une piste détériorée par le passage de ses concurrents.

"Honnêtement, je pensais faire un gros coup, mais pas aussi bien que ça, a déclaré Clarey au site Ski Chrono après la course. Je sais quand je descends que je fais une super manche, je fais la manche presque parfaite. Sur la ligne, je vois que je suis 4e, je suis super content, c'est comme si j'étais sur le podium".

Sur une course tracée par leur entraîneur Xavier Fournier-Bidoz, les premiers Français à s'élancer (Adrien Théaux, Blaise Giezendanner) avaient auparavant déçu, terminant au-delà du top 20.

La lumière est venue de Johan Clarey (37 ans) qui, après un début de saison réussi en descente (5e à Lake Louise puis à Beaver Creek), brille aussi en super-G pour son meilleur résultat en carrière dans cette discipline.

Auparavant, avec le dossard 6, l'Italien Christof Innerhofer pensait avoir fait la course parfaite à domicile et rayonnait sur le "hot seat", siège où patiente le leader de la compétition. Jusqu'au passage d'Aksel Lund Svindal sept concurrents plus tard, qui l'a privé d'une première victoire sur le circuit depuis 5 ans pour 5/100e de seconde.

Une poussière de temps que le colosse norvégien (1m89, 97 kg) a pris l'habitude de faire tomber de son côté.

36e victoire

Double vainqueur du gros globe de cristal (2007 et 2009), c'est la 36e victoire en Coupe du monde de Svindal, qui rejoint l'Autrichien Benjamin Raich au 7e rang de ce classement des plus grands skieurs masculins.

Il s'empare ainsi de la tête du classement général de la Coupe du monde et du classement du globe de super-G.

Le Français Johan Clarey dans l'aire d'arrivée du super-G de Val Gardena, le 14 décembre 2018
Le Français Johan Clarey dans l'aire d'arrivée du super-G de Val Gardena, le 14 décembre 2018 ( Alberto PIZZOLI / AFP )

Agé de 35 ans, le Norvégien n'a pas été épargné par les blessures durant sa longue carrière débutée il y a 17 ans, notamment après deux lourdes chutes, l'une en novembre 2007 à Beaver Creek (Etats-Unis), l'autre en janvier 2016 à Kitzbühel (Autriche).

Toujours revenu, Svindal a encore été opéré à la main gauche le mois dernier, le forçant à skier le bâton attaché à son gant.

Derrière Innerhofer, 2e, le compatriote de Svindal, Kjetil Jansrud, double tenant du globe de super-G, a pris la 3e place pour son 50e podium en carrière sous le soleil de Val Gardena.

Samedi les spécialistes de la vitesse enchaînent avec une descente (départ à 11h45).

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Schlumberger a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net de 538 millions de dollars, ou 39 cents par action, contre une perte de 2,26 milliards, ou 1,63 dollar par action, un an plus…

Publié le 18/01/2019

IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, a pris une participation minoritaire dans Group Label pour un investissement en fonds propres de 12 millions d’euros. Group Label…

Publié le 18/01/2019

Netflix est attendu en repli à l'ouverture des marchés américains après avoir publié un chiffre d’affaires inférieur aux attentes du marché au titre de son quatrième trimestre. Celui-ci a…

Publié le 18/01/2019

Neopost annonce la nomination de Martha Bejar (57 ans), experte américaine dans le domaine des logiciels, en qualité d’administratrice indépendante au Conseil d`administration et ce, à compter…

Publié le 18/01/2019

Le titre se retourne à la hausse au-dessus du support à 24.64 euros. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont sur le point d'effectuer un croisement…