En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 077.70 PTS
+0.14 %
6 080.00
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 809.19
+0.21 %
DAX PTS
13 768.63
+0.18 %
Dow Jones PTS
29 398.08
-0.09 %
9 623.58
+0. %
1.084
+0.09 %

Six nations: l'Irlande intraitable chez elle, pas de nouveau Grand chelem gallois

| AFP | 115 | Aucun vote sur cette news
L'ailier irlandais Jacob Stockdale (c) à l'attaque contre le pays de Galles dans le Tournoi des six nations, le 8 février 2020 à Dublin
L'ailier irlandais Jacob Stockdale (c) à l'attaque contre le pays de Galles dans le Tournoi des six nations, le 8 février 2020 à Dublin ( DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP )

L'Irlande a enchaîné un deuxième succès de rang dans le Tournoi des six nations en battant le tenant du titre gallois (24-14), qui ne rééditera pas son Grand chelem de 2019, au terme d'un match plus âpre que spectaculaire, samedi à Dublin.

Avec quatre essais inscrits, l'Irlande, seule en tête du Tournoi en attendant France-Italie dimanche, s'adjuge en plus un point de bonus offensif important dans la course à la victoire finale avant son déplacement en Angleterre dans deux semaines.

Dans son Landsdowne Road, devenu presque imprenable - un nul et une défaite concédés en 5 ans dans le Tournoi - la muraille verte a étouffé les offensives galloises.

Les Diables rouges n'ont pas été épargnés par les faits de jeu, comme la sortie sur blessure de leur ailier Josh Adams après 25 minutes de jeu, dans un premier acte joué face au vent.

Deux minutes plus tard pourtant, sur l'une des rares offensives parfaitement menées, ils avaient réussi à prendre brièvement l'avantage par Tomos Williams servi à hauteur par Dan Biggar après un une-deux avec son capitaine Alun Wyn Jones (5-7, 27e).

Mais malgré l'expérience des 787 sélections cumulées au coup d'envoi, les hommes de Wayne Pivac, dont c'est la première défaite à la tête de la sélection qu'il a reprise après la Coupe du monde, ont souvent reculé et payé cash leurs erreurs.

À la 20 minute, l'arrière irlandais Jordan Larmour avait ainsi profité d'un placage raté de Nick Tompkins pour sa première sélection, avant de prendre l'avantage sur trois défenseurs pour franchir la ligne (5-0, 20e).

Le N.8 irlandais Christiaan Johan Stander (c) plaqué contre le pays de Galles dans le Tournoi des six nations, le 8 février 2020 à Dublin
Le N.8 irlandais Christiaan Johan Stander (c) plaqué contre le pays de Galles dans le Tournoi des six nations, le 8 février 2020 à Dublin ( DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP )

Les Irlandais ont encore profité d'un en-avant de Tomos Williams près de sa ligne sur le deuxième essai inscrit en force par Tadgh Furlong, soutenu par sa première ligne (12-7, 32e).

Enfin le break est venu sur une balle perdue en touche bonifiée par Josh van der Flier peu après la reprise (19-7, 47e) avant que Andrew Conway n'inscrive un quatrième essai très précieux en bout de ligne (24-7, 76e).

Dans un sursaut d'orgueil, les Diables rouges ont profité de la réduction à 14 de leurs adversaires après un carton jaune infligé à CJ Sanders pour inscrire un essai par Justin Tipuric à la sirène (24-14, 80e+3).

La réception de l'équipe de France dans 15 jours à Cardiff sera donc décisive pour la tournure que prendra le tournoi pour les Gallois dont l'attaque reste le chantier prioritaire.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/02/2020

Et deux dégradations d'analystes...

Publié le 17/02/2020

Lundi 17 février 2020FAURECIAL'équipementier automobile publiera ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsMardi 18 février 2020ALTENLe groupe…

Publié le 17/02/2020

Réveil brutal...

Publié le 17/02/2020

Les analystes saluent dans l'ensemble la reprise par Carrefour de plusieurs points de vente du distributeur Makro situés au Brésil...

Publié le 17/02/2020

Tarkett grimpe encore de 0,7% à 14,40 euros dans la foulée de son avancée de la semaine dernière, les investisseurs continuant de saluer la...