En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.66 PTS
-0.55 %
5 422.00
-0.47 %
SBF 120 PTS
4 337.06
-0.49 %
DAX PTS
12 688.30
-0.61 %
Dowjones PTS
25 120.51
-0.31 %
7 382.39
-0.10 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

Corée du Nord: séisme de 3,4 possiblement dû à une explosion

| AFP | 570 | Aucun vote sur cette news
Photo non datée fournie le 16 septembre 2017 par l'agence nord-coréenne KCNA montre le leader Kim Jong-Un assistant au lancement d'un missile balistique dans un endroit non précisé
Photo non datée fournie le 16 septembre 2017 par l'agence nord-coréenne KCNA montre le leader Kim Jong-Un assistant au lancement d'un missile balistique dans un endroit non précisé ( / KCNA VIA KNS/AFP/Archives )

Un séisme de magnitude 3,4, possiblement dû à une "explosion", a été enregistré samedi en Corée du Nord, a annoncé le Service sismique chinois CENC.

L'épicentre de ce séisme est pratiquement le même que celui de la secousse signalée le 3 septembre et qui avait été provoquée par un essai nucléaire nord-coréen, selon l'agence officielle chinoise Xinhua.

Ce séisme survient alors que les tensions entre la Corée du Nord et les Etats-Unis à propos du programme nucléaire nord-coréen sont à leur comble, alimentées par une escalade verbale entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un et le président américain Donald Trump.

L'essai nucléaire du 3 septembre, le sixième et le plus puissant pratiqué par la Corée du Nord, avait provoqué un séisme de magnitude 6,3 ressenti jusqu'en Chine. Pyongyang avait affirmé avoir testé avec succès une bombe H, ce qui n'a été à ce stade confirmé par aucun autre gouvernement.

La Conseil de sécurité de l'ONU avait voté dans la foulée un huitième train de sanctions contre Pyongyang.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, près de Londres, Airbus annonce avoir engrangé 431 commandes d’avions et engagements. Le groupe aéronautique européen a recensé 93…

Publié le 19/07/2018

Les autorités européennes de la concurrence vont ouvrir une enquête approfondie sur l'offre de Thales sur le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto, selon les informations de Reuters. La…

Publié le 19/07/2018

Avec 528 nouvelles commandes et engagements.

Publié le 19/07/2018

La CE entendrait ouvrir une enquête approfondie sur l'offre d'acquisition de Thales sur Gemalto pour 4,8 milliards d'euros

Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 4), Airbus a fait part d’une commande additionnelle de 34 avions A330-900neo de la part de la compagnie aérienne malaisienne AirAsia. Au…