5 338.75 PTS
-0.34 %
5 337.0
-0.38 %
SBF 120 PTS
4 256.94
-0.40 %
DAX PTS
13 040.16
-0.21 %
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Sanctions américaines: l'accord nucléaire a été "violé", estime Téhéran

| AFP | 266 | Aucun vote sur cette news
Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères, le 19 septembre 2014 au siège des Nations Unies à New York
Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères, le 19 septembre 2014 au siège des Nations Unies à New York ( Eduardo Munoz Alvarez / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

L'Iran a affirmé que l'accord nucléaire avait été "violé", en réaction à la promulgation par le président américain Donald Trump des nouvelles sanctions votées par le Congrès contre l'Iran, la Russie et la Corée du Nord.

"Nous considérons que l'accord nucléaire (avec les grandes puissances conclu en juillet 2015, NDLR) a été violé et nous allons réagir en conséquence de manière appropriée", a déclaré Abbas Araghchi, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, a rapporté dans la nuit de mercredi à jeudi le site de la télévision d'Etat iranienne.

Dans le cas de l'Iran, ces nouvelles sanctions concernent les Gardiens de la révolution, le programme balistique de Téhéran, la situation des droits de l'Homme et le soutien de l'Iran à des groupes comme le Hezbollah libanais considérés comme terroristes par les Etats-Unis.

L'accord nucléaire conclu entre Téhéran et les grandes puissances (Etats-Unis-France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) prévoit que l'Iran limite son programme nucléaire à des usages civils en échange de la levée progressive des sanctions internationales prises à son encontre.

La haute commission pour surveiller l'application de l'accord nucléaire, qui comprend le président Hassan Rohani et d'autres responsables du pays, "a adopté 16 mesures également (...) qui comprennent une série de réactions contre l'action des Etats-Unis", a ajouté M. Araghchi sans détailler ces mesures.

"Après la promulgation de la loi des sanctions par Trump contre l'Iran, nous sommes entrés dans une nouvelle étape et le Parlement va finaliser sa propre loi en réaction à la loi américaine", a déclaré M. Araghchi.

Le Parlement iranien a commencé l'examen d'un projet de loi en réaction à la loi votée par les Etats-Unis. Cette loi vise notamment à renforcer le programme balistique du pays et la force Qods des Gardiens de la révolution, pour lutter contre les actions de Washington.

"Comme ils ont visé les Gardiens de la révolution et le corps Qods, le Parlement a prévu des mesures pour renforcer ces forces", a déclaré M. Araghchi.

Le Parlement devrait adopter cette loi dans les prochains jours.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

L'accord pourrait être signé d'ici la fin de l'année...

Publié le 15/12/2017

PSA vient d'annoncer qu'une nouvelle organisation de ses achats, commune avec Opel, sera opérationnelle à partir de janvier 2018. L'objectif est d’accroître l’efficience et la puissance…

Publié le 15/12/2017

Les essais avaient été suspendus après le décès d'un patient...

Publié le 15/12/2017

Sanofi Genzyme et Alnylam annoncent à l'instant que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a levé la suspension des études cliniques consacrées au fitusiran parmi lesquelles figurent…

Publié le 15/12/2017

  Communiqué de presse Source: Sanofi (EURONEXT: SAN) (NYSE: SNY)   La FDA lève la suspension des essais cliniques consacrés au fitusiran L'administration de ce…

CONTENUS SPONSORISÉS