En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
+0.24 %
5 445.00
+0.67 %
SBF 120 PTS
4 340.58
+0.16 %
DAX PTS
12 661.54
+0.80 %
Dowjones PTS
25 124.02
+0.24 %
7 407.85
+0.68 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Sanctions américaines: l'accord nucléaire a été "violé", estime Téhéran

| AFP | 346 | Aucun vote sur cette news
Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères, le 19 septembre 2014 au siège des Nations Unies à New York
Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères, le 19 septembre 2014 au siège des Nations Unies à New York ( Eduardo Munoz Alvarez / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

L'Iran a affirmé que l'accord nucléaire avait été "violé", en réaction à la promulgation par le président américain Donald Trump des nouvelles sanctions votées par le Congrès contre l'Iran, la Russie et la Corée du Nord.

"Nous considérons que l'accord nucléaire (avec les grandes puissances conclu en juillet 2015, NDLR) a été violé et nous allons réagir en conséquence de manière appropriée", a déclaré Abbas Araghchi, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, a rapporté dans la nuit de mercredi à jeudi le site de la télévision d'Etat iranienne.

Dans le cas de l'Iran, ces nouvelles sanctions concernent les Gardiens de la révolution, le programme balistique de Téhéran, la situation des droits de l'Homme et le soutien de l'Iran à des groupes comme le Hezbollah libanais considérés comme terroristes par les Etats-Unis.

L'accord nucléaire conclu entre Téhéran et les grandes puissances (Etats-Unis-France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) prévoit que l'Iran limite son programme nucléaire à des usages civils en échange de la levée progressive des sanctions internationales prises à son encontre.

La haute commission pour surveiller l'application de l'accord nucléaire, qui comprend le président Hassan Rohani et d'autres responsables du pays, "a adopté 16 mesures également (...) qui comprennent une série de réactions contre l'action des Etats-Unis", a ajouté M. Araghchi sans détailler ces mesures.

"Après la promulgation de la loi des sanctions par Trump contre l'Iran, nous sommes entrés dans une nouvelle étape et le Parlement va finaliser sa propre loi en réaction à la loi américaine", a déclaré M. Araghchi.

Le Parlement iranien a commencé l'examen d'un projet de loi en réaction à la loi votée par les Etats-Unis. Cette loi vise notamment à renforcer le programme balistique du pays et la force Qods des Gardiens de la révolution, pour lutter contre les actions de Washington.

"Comme ils ont visé les Gardiens de la révolution et le corps Qods, le Parlement a prévu des mesures pour renforcer ces forces", a déclaré M. Araghchi.

Le Parlement devrait adopter cette loi dans les prochains jours.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Les partenaires créent 100 emplois...

Publié le 17/07/2018

Ubisoft a publié un chiffre d'affaires de 400 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018-2019. Dans le détail, le « net bookings » s’établit à 381,5 millions d’euros sur la…

Publié le 17/07/2018

Publication le 17 juillet 2018, 19h30 CET Information réglementée - information privilégiée EVS Broadcast Equipment S.A.: Euronext Bruxelles (EVS.BR), Bloomberg (EVS BB),…

Publié le 17/07/2018

Ubisoft confirme ses objectifs pour l'exercice 2018-2019

Publié le 17/07/2018

Dynamique commerciale portée par l'Asie-Pacifique et l'Amérique du Nord