En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 476.12 PTS
-0.05 %
5 473.50
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 385.34
-0.03 %
DAX PTS
12 373.38
-0.01 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.00 %
1.177
+0.05 %

Saint-Lazare: trafic interrompu dans la matinée en raison d'un problème électrique

| AFP | 483 | Aucun vote sur cette news
Des usagers patientent Gare Saint- Lazare un jour de grève à Paris le 26 avril 2016
Des usagers patientent Gare Saint- Lazare un jour de grève à Paris le 26 avril 2016 ( MIGUEL MEDINA / AFP/Archives )

Le trafic ferroviaire de la gare parisienne de Saint-Lazare a été interrompu mardi matin pendant près de trois heures en raison d'un défaut électrique, un nouveau dysfonctionnement qui a affecté plus de 2.500 voyageurs longue distance, a indiqué la SNCF.

Une panne est survenue à 9H30 dans un réseau électrique haute tension alimentant une partie des installations ferroviaires de Paris Saint-Lazare, entraînant une coupure totale de la circulation.

"Depuis un mois, les agents de SNCF Réseau réalisaient des travaux de modernisation de ces installations électriques". Ceux-ci étaient quasiment achevés quand le circuit ancien est tombé en panne, a détaillé la SNCF dans un communiqué publié en fin d'après-midi.

"Les équipes ont ainsi accéléré la mise en service des nouveaux équipements qui aurait dû normalement intervenir dans les prochains jours" et "ces travaux, qui ont duré un peu plus de trois heures, ont permis la reprise du trafic dès 12H15", selon la SNCF.

La gare Saint-Lazare est notamment desservie par les lignes Intercités et TER en provenance de Normandie, ainsi que par les lignes J et L de Transilien.

"On a un retard d'investissements en Ile-de-France bien connu" et "cet effort de redressement est en cours", a rappelé sur RTL Pierre Denis Coux, directeur des investissements pour SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré français.

En 2017, 1,3 milliard d'euros ont été investis sur le réseau francilien contre 500 millions d'euros en 2010, l'objectif s'élevant à 2 milliards pour 2020, a-t-il détaillé.

"On ne peut pas cacher qu'un volume de travaux crée nécessairement des fragilités" mais "on fait tout pour limiter la gêne" en effectuant les travaux "essentiellement la nuit ou les week-ends", et en limitant les interventions les week-ends de fort trafic, a-t-il affirmé.

L'événement "est arrivé après l'heure de pointe à une période de l'année, entre Noël et le Nouvel an, pendant laquelle la fréquentation des trains est traditionnellement beaucoup plus faible", a souligné la SNCF.

L'incident avait dans un premier temps été considéré comme réglé au bout de 45 minutes.

Le nombre de voyageurs longue distance concerné a été d'environ 2.500 personnes avec des retards s'échelonnant entre 30 minutes et 2h30.

Cette panne est intervenue trois jours après des problèmes d'engorgement des gares d'Austerlitz et de Bercy en raison, selon la SNCF, de l'affluence exceptionnelle avant les fêtes de Noël dans des trains ne nécessitant pas de réservation. Certains voyageurs n'avaient pas pu accéder à leur train.

L'incident de mardi est "très différent des difficultés rencontrées en gare de Paris-Bercy" samedi, a assuré la SNCF, en affirmant en outre que l'événement était aussi "totalement différent de celui survenu l'été dernier à Montparnasse" l'été dernier, quand une panne dans l'alimentation électrique d'un poste d'aiguillage avait provoqué trois jours de pagaille.

Début décembre, une panne informatique avait encore paralysé l'installation et la SNCF avait alors promis une "profonde réorganisation" de son fonctionnement.

Chaque jour, 7.000 trains circulent sur le réseau en Ile-de-France, empruntés par près de 3,2 millions de voyageurs, selon la SNCF.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Neopost est sous pression en ce début de séance, en retrait de 4,8% à 23,2 euros...

Publié le 26/09/2018

Guerbet prend la tête du SRD à l'ouverture, sur un gain qui avoisine les 10% à 61,4 euros...

Publié le 26/09/2018

Le petit rival californien de Tesla pousse ses pions

Publié le 26/09/2018

Les loyers bruts de Patrimoine & Commerce au 30 juin 2018 se sont établis à 21,4 ME contre 20,6 ME au 30 juin 2017, en hausse de +4,1%, portés...

Publié le 26/09/2018

Orpéa vient de publier des résultats semestriels en forte progression. Ainsi, le gestionnaire de maisons de retraite et de cliniques de soins a dévoilé un résultat net consolidé (part du groupe)…