En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 967.69 PTS
-1.69 %
4 992.00
-1.15 %
SBF 120 PTS
3 976.99
-1.79 %
DAX PTS
11 274.28
-2.17 %
Dowjones PTS
24 980.56
-1.33 %
7 056.20
-1.19 %
1.148
+0.15 %

Saad Hariri a quitté Paris pour Le Caire

| AFP | 364 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre libanais Saad Hariri, après une rencontre à l'Élysée avec Emmanuel Macron, le 18 novembre 2017
Le Premier ministre libanais Saad Hariri, après une rencontre à l'Élysée avec Emmanuel Macron, le 18 novembre 2017 ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

Le Premier ministre libanais Saad Hariri a quitté mardi Paris pour Le Caire, selon une source aéroportuaire, où il doit rencontrer le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi pour des entretiens sur la crise politique provoquée par sa démission surprise.

Saad Hariri a décollé mardi peu après 13H30 de l'aéroport du Bourget près de Paris, deux semaines après l'annonce surprise de sa démission depuis Ryad et à l'issue d'une visite de trois jours en France, pendant laquelle il s'est entretenu avec le président Emmanuel Macron.

La rencontre entre Abdel Fattah al-Sissi et Saad Hariri "doit porter sur les derniers développements dans la région ainsi que les développements au Liban", a écrit la présidence égytienne dans un court communiqué mardi.

M. Hariri doit ensuite rejoindre Beyrouth, au plus tard mercredi, pour clarifier sa position sur sa démission.

La visite de M. Hariri en Egypte interviendra en pleine tension entre l'Arabie saoudite, parrain de M. Hariri, et l'Iran, soutien de son grand rival libanais le Hezbollah chiite armé.

L'annonce de sa démission depuis Ryad avait très rapidement été perçue comme un nouveau bras de fer entre les deux poids lourds de la région.

Le fait que M. Hariri, à la tête d'un gouvernement dont fait partie le Hezbollah, ait annoncé sa démission de Ryad et qu'il soit resté en Arabie Saoudite pendant deux semaines avait soulevé de nombreuses questions. Le président libanais Michel Aoun avait accusé les Saoudiens de le retenir en "otage", ce que l'intéressé a démenti.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Tradez sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Artefact a présenté des résultats consolidés du premier semestre 2018 en progression. Ainsi, le résultat net part du groupe s’élève à 574 000 euros, contre -1 486 000 euros au premier…

Publié le 23/10/2018

Paris, 23 octobre 2018  N°13-18   Entrée de Maurel & Prom en Angola       Maurel & Prom annonce la signature d'un contrat d'achat et de vente…

Publié le 23/10/2018

Tarkett a enregistré une baisse de 3,5% de son Ebitda ajusté au troisième trimestre à 97,7 millions d'euros. La marge du spécialiste des revêtements de sol et des surfaces sportives a, elle,…

Publié le 23/10/2018

Vinci affiche un troisième trimestre en progession avec un chiffre d’affaires consolidé de 11,7 milliards d’euros, en hausse de 9,5 % à structure réelle et de 4,3 % à structure comparable par…

Publié le 23/10/2018

Lors de sa réunion du 23 octobre 2018, le Conseil de Surveillance de PSA a décidé de désigner Louis Gallois, membre indépendant du Conseil, ainsi que Président du Conseil, en qualité de membre…